L’asthme, surtout mal contrôlé, nuit à la fertilité des femmes

Mar 30, 2018 par

Environ 4 millions de personnes sont directement concernées par l’asthme en France. Cette maladie chronique survenant le plus souvent dès l’enfance peut fortement altérer la qualité de vie et pourrait notamment impacter la fertilité féminine. Au travers de récentes études sur le sujet, Santé Sur le Net s’est penché sur le lien entre l’asthme et l’infertilité.

fertilité féminine

La fertilité féminine impactée par l’asthme

Selon une étude publiée dans la revue scientifique European Respiratory Journal, l’asthme chronique influencerait défavorablement la fertilité féminine.

Dans cette étude, des chercheurs danois ont analysé le cas de plus de 15 000 sœurs jumelles, âgées de moins de 41 ans et réparties en trois groupes :

  • Des femmes asthmatiques suivant un traitement contre l’asthme ;
  • Des femmes atteintes d’asthme mais sans traitement ;
  • Des femmes non asthmatiques.

Les résultats de cette étude suggèrent que les femmes asthmatiques mettent plus de temps à concevoir des enfants que les femmes sans asthme. Ainsi, 21,6 % des femmes non asthmatiques déclarent avoir essayé d’être enceinte pendant plus d’une année sans succès. Ce chiffre monte à 23,8 % chez les femmes asthmatiques suivant un traitement et à 30,5 % chez celles qui ne prennent pas de traitement antiasthmatique. Selon les auteurs, l’asthme chronique affecterait négativement la fertilité féminine, surtout en l’absence de traitement.

Un recours plus important à la PMA

Parallèlement, une étude norvégienne menée sur 245 femmes souffrant d’infertilité inexpliquée et d’âge moyen 35,8 ans a mis en évidence que les femmes asthmatiques se heurtent à de plus grandes difficultés que les autres à la fois pour débuter, mais aussi pour mener à terme une grossesse.

Les résultats de cette étude indiquent que les femmes asthmatiques obtiennent moins de grossesses à terme au cours des traitements contre la stérilité (39,6 % contre 60,4 % chez les non asthmatiques). De plus, l’influence de l’âge est d’autant plus importante chez les femmes asthmatiques. Dans cette étude, l’existence ou la nature des traitements antiasthmatiques ne semblent pas impacter la conception et la grossesse.

Par ailleurs, l’impact négatif de l’asthme sur la fertilité féminine se traduit par un recours plus important aux techniques de procréation médicalement assistée (PMA) selon une étude présentée en septembre 2017 au Congrès International de la Société Respiratoire Européenne.

Sur 744 femmes asthmatiques enceintes incluses dans le programme danois de prise en charge de l’asthme durant la grossesse entre 2007 et 2013, 12 % d’entre elles avaient reçu un traitement de fertilité, contre 7 % des femmes non asthmatiques du groupe témoin.

Les résultats de cette étude suggèrent qu’un meilleur contrôle de l’asthme pourrait améliorer la fertilité féminine et réduire le recours aux techniques de PMA.

Le contrôle de l’asthme comme facteur déterminant

Le contrôle de la maladie asthmatique repose sur des traitements médicamenteux adaptés. Or certains médicaments pourraient également influencer la fertilité, selon de récents résultats. Dans une cohorte australienne de plus de 5 000 femmes débutant une première grossesse, plus de 10 % ont déclaré souffrir d’asthme.

En analysant les données de ces femmes, les chercheurs n’ont observé aucune différence de fertilité entre les femmes prenant des traitements antiasthmatiques à longue durée d’action et les femmes sans traitement. En revanche, les femmes utilisant des traitements à durée d’action brève mettaient en moyenne 20 % plus de temps à concevoir que les autres.

Les études scientifiques montrent que l’asthme est susceptible de nuire à la fertilité féminine. Mais, le contrôle de l’asthme, en particulier à l’aide des traitements de fond à action durable, s’avèrerait crucial pour préserver au maximum la fertilité des femmes. Les femmes asthmatiques sont également incitées dans la mesure du possible à ne pas trop retarder l’âge où elles essayent de concevoir un enfant.

Estelle B. / Docteur en Pharmacie

– Fertility outcomes in asthma: a clinical study of 245 women with unexplained infertility. Gade, E. and al. 2016. Eur Respir J. 47: 1144–1151
– Fertility treatment in women with asthma – a case-control study of 2,880 women with live births. Zarqa, Ali and al. Abstract no: PA3587. European Respiratory Society International Congress. Milan, Italy. 12 September 2017.
– Asthma treatment impacts time to pregnancy: evidence from the international SCOPE study. Grzeskowiak, L.E. and al. 2018. Eur Respir J. 51: 1702035. DOI: 10.1183/13993003.02035-2017.
Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.