Bronchiolite : un vaccin dès 2023 ?

Actualités Douleur et fièvre (enfant) Pneumologie Santé au quotidien (maux quotidiens) Vaccins

Rédigé par Estelle B. et publié le 21 septembre 2022

Chaque hiver en France, près d’un nourrisson sur trois est touché par la bronchiolite, une infection virale respiratoire. Le plus souvent bénigne, la maladie peut nécessiter une hospitalisation, pour en moyenne 2 à 3 % des enfants âgés de moins de 1 an. Face à l’impact sanitaire important de cette infection saisonnière, les chercheurs tentent de mettre au point un vaccin efficace pour protéger les jeunes enfants. Et un candidat vaccin semble en passe de pouvoir être commercialisé dans quelques mois.

Bronchiolite et vaccin : un enfant atteint d'une bronchiolite est sous aide respiratoire

Bronchiolite et vaccin

Chaque année, à la même période, l’arrivée de l’automne fait craindre aux parents et aux professionnels de santé l’apparition d’une nouvelle épidémie de bronchiolite, une maladie provoquée par le VRS (Virus Respiratoire Syncytial), qui touche essentiellement les enfants avant l’âge de deux ans. L’altération de la fonction respiratoire peut entraîner chez certains enfants une hospitalisation, voire le recours à une assistance respiratoire.

La possibilité de développer un vaccin efficace contre la bronchiolite représente un espoir pour les familles, mais aussi pour les professionnels de santé, les services d’urgence et de pédiatrie étant particulièrement saturés pendant les épidémies de bronchiolite. L’un des candidats vaccins, le nirvesimab, semble très prometteur, d’après les études cliniques menées jusque-là. Le nirvesimab est un anticorps monoclonal à longue durée d’action, bloquant l’entrée du virus dans la cellule hôte. Il est capable en une seule dose de protéger le nourrisson pendant toute la saison hivernale. En revanche, ce vaccin ne confère pas d’immunité durable contre les infections par le VRS.

Une efficacité et une tolérance confirmées par les essais cliniques

Les essais cliniques de phase 2 et de phase 3 menés sur le vaccin contre la bronchiolite ont mis en évidence une efficacité de 79,5 % contre les infections des voies respiratoires inférieures nécessitant une prise en charge médicale, dont les hospitalisations. L’anticorps monoclonal protège directement et rapidement contre la bronchiolite, sans activation préalable du système immunitaire. Avec une seule dose, le nourrisson est protégé pendant toute la saison de la bronchiolite. Ainsi, les taux d’anticorps neutralisant le VRS étaient 50 fois supérieurs à ceux dosés avant l’administration du vaccin 51 jours après la vaccination et restaient 19 fois supérieurs près d’une année plus tard.

Ces données suggèrent que la protection du nourrisson contre l’infection dure plus longtemps que celle espérée (150 jours). Sur le plan de la tolérance, les événements indésirables étaient similaires dans le groupe « nirvesimab » et dans le groupe placebo. Ces essais, présentés en mai 2022, suggéraient que le nirvesimab pourrait devenir un moyen de protection efficace et sûr contre la bronchiolite du nourrisson.

Une autorisation de mise sur le marché en 2023 ?

Pour accélérer le processus de mise sur le marché, les laboratoires à l’origine du développement du nirvesimab ont obtenu la désignation de « médicament innovant » de l’agence américaine du médicament et de « médicament PRIME » (Priority Medicines) de l’agence européenne du médicament. Actuellement, le candidat vaccin est en cours d’évaluation par la Commission Européenne, qui pourrait valider dans les prochains mois son autorisation de mise sur le marché.

Si cette évaluation est positive, le nirvesimab pourrait être disponible à l’automne 2023 avec des recommandations d’administration ad hoc pour protéger les nourrissons contre l’épidémie de bronchiolite. L’hiver 2022-2023 serait alors le dernier hiver, sans outil de prévention vaccinale contre les infections par le VRS.

Estelle B., Docteur en Pharmacie

Sources
– Communiqué de presse : De nouvelles analyses des données relatives au nirsevimab confortent son efficacité contre le VRS. sanofi.com. Consulté le 24 septembre 2022.
– Santé : un premier vaccin contre la bronchiolite bientôt sur le marché. francetvinfo.fr. Consulté le 24 septembre 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.