La santé connectée au service des bébés

sante-connectee

Les objets connectés pour bébé rentrent progressivement dans les établissements de soins pédiatriques ou à la maison. Ils permettent de mesurer les données biologiques pour mieux soigner l’enfant mais aussi, le surveiller à distance pour plus de sérénité…

Lire la suite

Plus d’hypertension artérielle chez les enfants conçus par PMA ?!

Plus d'hypertension artérielle chez les enfants conçus par PMA

Selon l’INED, un enfant sur 30 en France est conçu grâce à une technique de Procréation Médicalement Assistée (PMA). Depuis la première Fécondation In Vitro (FIV) française dans les années 80, la question de l’impact de ces techniques sur la santé des enfants reste ouverte et suscite l’intérêt des chercheurs. Dans ce contexte, une récente étude internationale suggère que les enfants nés grâce à…

Lire la suite

Deepsen : une réalité virtuelle anti-douleur

Deepsen

La douleur représente un symptôme commun à de nombreux problèmes de santé, mais elle accompagne aussi certains soins médicaux. Pourtant, elle est encore parfois très difficile à soulager. Lors des Trophées 2018 de la e-santé, qui récompensent chaque année des innovations en santé numérique, Deepsen, une société qui…

Lire la suite

Croire au Père Noël : bénéfique ou néfaste pour les enfants ?!

Enfants - croire au Père Noël

Les enfants s’impatientent déjà de découvrir les cadeaux au pied du sapin le jour de Noël. La magie de Noël serait-elle aussi forte si les enfants ne croyaient plus au Père Noël ? Cette croyance est-elle bénéfique ou néfaste pour eux ? A quelques jours du 25 décembre, Santé Sur le Net s’est penchée sur cette question d’actualité.

Lire la suite

De belles amitiés pendant l’enfance pour une meilleure santé à l’âge adulte !

Liens sociaux et santé

On sait déjà que les relations sociales épanouies à l’âge adulte favorisent le recul de certaines pathologies cardiaques comme l’hypertension artérielle. Qu’en est-il du côté des enfants et des adolescents ? En suivant le parcours relationnel de 267 petits garçons jusqu’à leur âge adulte, deux chercheuses américaines ont montré que ceux qui cultivaient des amitiés fortes entre 6 et 16 ans avaient plus de chance d’être en bonne santé à 30 ans. Focus sur ces travaux montrant que les liens sociaux développés précocement sont synonymes d’épanouissement personnel mais aussi, de bénéfices pour la santé physique à l’âge adulte !

Lire la suite