Un anticoagulant qui diminuerait le risque de cancer

Anticoagulants - fréquence - cancer - warfarine

La warfarine est un anticoagulant prescrit dans le traitement et la prévention de divers accidents cardiovasculaires. Outre son efficacité thérapeutique, ce médicament pourrait réduire le risque de certains cancers chez les patients de plus de 50 ans, selon une récente étude. Un effet secondaire plutôt bénéfique pour ce médicament.

Lire la suite

Des fruits à coques pour protéger cœur et vaisseaux

Fruits à coques - RCV

Noix, noisettes, pistaches, … agrémentent souvent apéritifs et desserts. Mais ces fruits à coques impactent-ils le risque cardiovasculaire ? De récentes études semblent indiquer que, consommés régulièrement et fréquemment, ils contribueraient à protéger le cœur et les vaisseaux sanguins.

Lire la suite

Fécondation in-vitro : plus de risques de malformations cardiaques pour le nouveau-né ?

Au sein des sociétés savantes internationales, il n’existe pas aujourd’hui de consensus sur le suivi cardiologique des fœtus conçus grâce à une Procréation Médicalement Assistée (PMA). Partant de ce constat, des chercheurs italiens ont passé en revue des études traitant du le lien éventuel entre cardiopathie à la naissance et type de fécondation réalisée. Retour sur cette étude qui montre que les nouveau-nés issus d’une fécondation-in-vitro avec micro-injection ont un risque de développer une malformation du cœur plus important par rapport à ceux issus d’une grossesse spontanée.

Lire la suite

M’Ath : un nouvel outil pour prévenir les accidents vasculaires

imt-prevention-avc-infarctus

Chaque année, les accidents vasculaires représentent à eux seuls 150 000 décès en France. Aux deux premiers rangs de ces accidents, figurent l’accident vasculaire cérébral (AVC) et l’infarctus du myocarde . Pour mieux les prévenir, une équipe française a conçu un nouvel outil personnalisé, connecté, simple, fiable et efficace, destiné à la fois aux patients et aux professionnels de santé.

Lire la suite

Une nouvelle cible pour prévenir l’athérosclérose

phosphatase alcaline-nouvelle cible pour prévenir l'athérosclérose

Première cause de mortalité en France et dans le monde, l’athérosclérose est connue pour ses conséquences très graves sur la santé : l’infarctus du myocarde, l’angine de poitrine, mais aussi les accidents vasculaires cérébraux, l’anévrisme aortique ou encore l’obstruction des artère rénales. Une étude inédite, publiée dans la revue scientifique Atherosclerosis, montre qu’un excès dans le sang en phosphatase alcaline multiplie par 4 le risque de souffrir d’une athérosclérose.

Lire la suite

Infarctus du myocarde : le cœur a ses raisons parmi lesquelles… la dépression !

infarctus du myocarde-dépression-facteur de risque

Ces dernières années, la médecine a fait des progrès considérables en termes de prévention, de prise en charge thérapeutique et de vitesse d’intervention des équipes soignantes face au véritable fléau que représente l’infarctus du myocarde . Pour autant, cela ne l’empêche pas de représenter une cause importante de mortalité, tuant chaque année 120 000 Français dont 10% dans les heures suivant sa survenue. Si les facteurs de risque sont bien connus (âge, sexe, antécédents familiaux, obésité, diabète, hypertension etc…), il en existe un autre, jusqu’à présent inattendu…

Lire la suite

Un principe actif et son antidote dans un même comprimé !

actif-antidote-medicament

Contrôler la durée précise de l’effet d’un médicament et minimiser le risque d’effet indésirable grave constituent des enjeux importants pour le développement de nouveaux médicaments. Récemment des chercheurs français ont conçu un médicament contenant à la fois un principe actif et son antidote, capable de le neutraliser à tout moment !

Lire la suite

Pour être opéré du cœur, choisissez plutôt l’après-midi

Chirurgie cardiaque - heure

La chirurgie cardiaque, et notamment la chirurgie à cœur ouvert, est une discipline médicale récente. Si les progrès ont été importants au cours des dernières décennies, ces interventions restent associées à des complications graves. Une récente étude française suggère que le choix de l’heure de l’intervention pourrait réduire certaines complications.

Lire la suite

Vers un dépistage systématique des malformations cardiaques à la naissance

depistage-malformations-cardiaques

Dans la population générale, le risque qu’un enfant naisse avec une malformation cardiaque est d’environ 5 pour 1 000, un risque multiplié par 9 si l’un des parents est lui-même concerné. Jusqu’à 50 % de ces anomalies passent inaperçus pendant la grossesse ou à la naissance, exposant ces enfants à de graves problèmes de santé. Le recours à l’oxymétrie du pouls chez tous les nourrissons à la naissance pourrait constituer une solution intéressante à ce problème.

Lire la suite

Vivre avec un pacemaker

vie-implant-cardiaque

En France, en 2010, 350 000 personnes étaient porteuses d’un pacemaker. Chaque année, plusieurs milliers de ces dispositifs sont implantés chez des patients souffrant de troubles cardiaques. Que devient le quotidien de ces patients après l’implantation ? Santé Sur le Net dévoile quelques aspects de la vie avec un implant cardiaque.

Lire la suite

Athérosclérose : booster les cellules artérielles à recycler leurs déchets

atherosclerose-autophagie

L’athérosclérose, associant l’épaississement d’une artère à une accumulation de lipides (plaques d’athérome), se développe préférentiellement dans certaines zones du système vasculaire. Pour tenter de comprendre ce phénomène, une équipe internationale a étudié la capacité des cellules locales à jouer leur rôle de recyclage des déchets intracellulaires. Retour sur une étude très prometteuse pour la prévention des infarctus du myocarde ou des Accidents Vasculaires Cérébraux (AVC).

Lire la suite

Arythmie cardiaque et risque de démence

arythmie et démence

Quand le fonctionnement du cœur va mal, notre cerveau peut aussi être mis à rude épreuve. Afin de montrer ce lien, des chercheurs ont analysé des données médicales de volontaires britanniques suivis pendant 30 ans. Retour sur une étude porteuse d’espoir pour prévenir le déclin cognitif et la démence.

Lire la suite

Vers une meilleure prise en charge de l’Infarctus cérébral

infarctus cérébral-meilleure prise en charge

L’Accident Vasculaire Cérébral ou AVC est la seconde cause de mortalité dans le monde avec près de 17 millions de victimes chaque année. En France, le nombre d’AVC par an est estimé à 150 000, l’équivalent d’un AVC toutes les 4 minutes. On distingue plusieurs types d’AVC, dont l’Infarctus cérébral pour lequel la recherche bat son plein.

Lire la suite

Les facteurs de risques d’AVC chez les jeunes

avc-jeunes-facteurs de risque

En France, on compte environ 1 AVC toutes les 4 minutes. Cette affection touche plus volontiers les personnes âgées (moyenne de 73 ans). Cependant, les moins de 65 ans peuvent aussi y être confrontés et le nombre de jeunes victimes semble en augmentation ces dernières années. Existe-t-il, alors, des facteurs de risque spécifiques pour les plus jeunes ?

Lire la suite

Une posologie variable selon le sexe !

posologie-sexe-cardiovasculaire

Les médicaments agissent-ils de manière identique sur les hommes et sur les femmes ? Faut-il une posologie différente pour chaque sexe ? A la manière des posologies adaptées pour les enfants, la Société Européenne de Cardiologie souhaite qu’une posologie différenciée pour les hommes et les femmes soit mise en place, en ce qui concerne les médicaments cardiovasculaires.

Lire la suite