Le chocolat : ange ou démon ?!

Apr 18, 2017 par

Le chocolat, plébiscité par plus de 90 % de la population mondiale, laisse rarement indifférent. Parfois source d’irrésistibles tentations, il est souvent perçu comme un aliment dont il ne faut pas abuser. Qu’en est-il réellement des effets du cacao sur notre santé ? En cette période de fêtes pascales, Santé Sur le Net vous dévoile tous les secrets du chocolat.

bienfaits mefaits chocolat

Cacao et chocolat

Le cacao est un produit issu des fèves du cacaoyer (nom latin : Theobroma cacao). Pour devenir chocolat, ces fèves doivent subir un certain nombre d’étapes de transformation :

  • Le séchage : Après récolte, les fèves sont séchées pendant quelques semaines au soleil ou quelques jours dans des fours. Une fois séchées, elles sont stockées.
  • La torréfaction : Les fèves sont chauffées afin de développer l’arôme du chocolat.
  • Le broyage : Les fèves sont décortiquées grossièrement puis broyées pour former une pâte épaisse et liquide, appelée la masse de cacao.

Cette masse de cacao est le point de départ de la fabrication de tous les produits en chocolat.

Outre son goût inimitable, le cacao possède également des caractéristiques nutritives intéressantes, car il renferme :

  • Des protéines (20 %) ;
  • Des lipides (50 %) ;
  • Des sucres complexes (amidon et cellulose) (11%) ;
  • Des sels minéraux (6 %), notamment du magnésium ;
  • Des polyphénols, reconnus comme des substances anti-oxydantes
  • De la théobromine (2 %), proche de la caféine du café.

Chocolat : aliment plaisir ou santé ?

La consommation de chocolat, quelle que soit sa forme, est le plus souvent associée à des sensations de plaisir. Les nutritionnistes recommandent d’éviter d’en abuser, car il peut entraîner des troubles lipidiques, une prise de poids et des problèmes cutanés. Le chocolat serait-il ainsi nuisible à la santé ?

Des études menées au cours des dernières décennies semblent au contraire mettre en avant l’impact positif du chocolat sur la santé. Le cacao agirait ainsi directement sur :

  • La régulation de la tension artérielle et la vasodilatation des vaisseaux sanguins ;
  • L’amélioration des fonctions vasculaires (diminution des dysfonctionnements des parois vasculaires et de la rigidité artérielle) ;
  • La réduction du stress oxydant (responsable de la production de radicaux libres nocifs pour l’organisme) ;
  • La régulation de l’activité plaquettaire, impliquée dans la formation des caillots sanguins ;
  • Une modulation de la sensibilité à l’insuline ;
  • Une amélioration du profil lipidique ;
  • Une préservation des fonctions cognitives (connaissances).

Grâce à l’ensemble de ces effets, le chocolat serait ainsi bénéfique pour la santé cardiovasculaire, mais aussi en prévention du diabète et du déclin cognitif lié à l’âge. Les substances responsables de ces bénéfices seraient les polyphénols contenus dans le cacao. Ce dernier représente ainsi une source de flavonoïdes (polyphénols) plus importante que le thé, le vin rouge, les légumes ou les fruits. Peut-on alors consommer du chocolat sans modération ?

Le chocolat, allié d’une alimentation équilibrée !

D’autres études sont actuellement en cours pour tenter de mettre en évidence d’autres effets positifs du chocolat sur la santé. Le cacao modulerait notamment l’activité du système immunitaire chez le rat, en agissant sur la flore intestinale.

Une étude espagnole menée sur une population de 270 étudiants s’est également penchée sur cet effet chez l’Homme. Les résultats montrent que les étudiants consommant modérément du cacao sont statistiquement moins affectés par des maladies chroniques que les étudiants en consommant peu. Par ailleurs, les gros consommateurs sont moins touchés par la grippe saisonnière. Enfin, une consommation modérée à forte de chocolat semble réduire les allergies.

Le chocolat semble donc être un aliment bon pour la santé, à condition que sa consommation reste raisonnable, car il renferme tout de même de fortes quantités de lipides. Tout est donc question de dose, et le cacao exerce pleinement ses bénéfices sur la santé, lorsqu’il est intégré à une alimentation saine et équilibrée. De bons arguments pour ne pas se priver d’un carré de chocolat au quotidien !

Estelle B. / Docteur en Pharmacie

– “Cocoa and Chocolate: Science and Gastronomy”—The Second Annual Workshop of the Research Institute on Nutrition and Food Security (INSA): 9 November 2016. Massot-Cladera, Malen and al. 2017. Nutrients 9 :156. doi:10.3390/nu9020156.
Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.