Le chocolat noir, nouvel allié du sportif ?

Apr 13, 2017 par

Avec près de 400 000 tonnes de chocolat consommées par an en France, ce produit est largement apprécié des Français. En parallèle, environ 22 millions de Français déclarent pratiquer une activité sportive au moins une fois par semaine. L’appréciation du chocolat et la pratique sportive peuvent-elles avoir un lien ?

chocolat performances sportives

Réduction de la consommation en oxygène pendant l’activité sportive

Une équipe de chercheurs a étudié la question et publié une étude au sein de Journal of the International Society of Sports Nutrition. Les résultats montrent que certaines substances présentes dans le chocolat noir permettaient de réduire les dépenses de l’organisme en oxygène lors d’une pratique sportive, et donc d’améliorer les performances.

En effet, le chocolat noir contient un nombre important de flavanols (substances largement retrouvées dans le chocolat et sous-famille de flavonoïdes). Ces composés stimuleraient l’activité biologique, ainsi que la production de l’oxyde nitrique. Cet oxyde est connu pour relaxer la paroi des muscles lisses et ainsi favoriser la vasodilatation (dilatation des vaisseaux) et la circulation sanguine.

A savoir ! Les flavanols sont des composés antioxydants naturellement retrouvés dans la fève de cacao. En ce sens, plus le chocolat est « fort en cacao », plus il est riche de ces composés.

Amélioration des performances sportives

La production d’oxyde nitrique, via la consommation de produits contenant des flavanols, permettrait de favoriser l’apport en oxygène au niveau des muscles, et ainsi augmenter les performances du sportif.

De plus, la VO2 max mesurée chez 9 jeunes sportifs volontaires, se trouvait augmentée après la consommation de chocolat noir. Ainsi, l’ingestion de chocolat noir, riche en flavanols, peu de temps avant une activité sportive modérée, pourrait accroître les performances.

A savoir ! La VO2 max est un indicateur mesurant le débit maximum d’oxygène consommé lors d’un effort physique.

Ce constat peut être mis en relation avec l’augmentation de la consommation de boissons énergisantes, en particulier chez les sportifs. En effet, ces produits contiennent, par rapport aux autres boissons, des quantités importantes de (sels de l’acide nitrique). Or ces derniers se transforment en nitrite (par réactions biochimiques) puis en oxyde nitrique. Ainsi, ils augmentent la vasodilatation (dilatation des vaisseaux), les apports en glucose et la contraction musculaire, et trouvent donc tout leur intérêt pour le sportif.

Cependant, et bien que le chocolat noir semble être bénéfique dans l’effort du sportif, il faut tout de même garder à l’esprit que sa teneur en sucre est conséquente. Sa consommation se doit donc d’être modérée.

Delphine.W., ergonome spécialisée en Santé au Travail.

Dark chocolate supplementation reduces the oxygen cost of moderate intensity cycling. R. Kankesh Patel., et al. Journal of the International Society of Sports Nutrition. Décembre 2015. DOI: 10.1186/s12970-015-0106-7.
Point de repère – La pratique sportive en France : évolutions, structuration et nouvelles tendances. P.Mignon. CAIRN. 2015.
Chiffres-clés 2015 des industries de la chocolaterie.Syndicat du chocolat. Juin 2016.
Delphine W.
Étudiante ergonome spécialisée en santé au travail.
Spécialiste dans la santé, le bien-être et l’adaptation de l’environnement de travail à l’Homme.
Passionnée par le sport, intéressée par la cuisine et captivée par l’écriture.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.