Comment prévenir les fuites urinaires pendant le sport ?

Activité sportive Actualités

Rédigé par Estelle B. et publié le 4 décembre 2023

De nombreuses femmes, mais aussi des hommes, connaissent des fuites urinaires lorsqu’ils font du sport. Cette incontinence urinaire d’effort peut toucher jusqu’à 80 % des pratiquants dans certains sports, comme le trampoline ou l’haltérophilie. Comment éviter les fuites urinaires pour faire du sport en toute sérénité ? Voici quelques conseils incontournables.

sport fuites urinaires

Sport et fuites urinaires

L’incontinence urinaire est souvent associée à l’âge, à l’accouchement ou encore à certaines maladies chroniques. Mais les fuites urinaires sont également fréquentes au cours de la pratique sportive, à tous les âges et chez les hommes comme chez les femmes. Ce phénomène s’appelle l’incontinence urinaire d’effort. Le nombre de pratiquants touchés varie beaucoup d’un sport à l’autre, en fonction de la pression exercée sur la région abdominale. La pratique intensive d’un sport est ainsi reconnue comme un facteur de risque d’incontinence urinaire, au même titre que l’accouchement.

L’incontinence urinaire d’effort est un sujet qui reste encore aujourd’hui tabou, alors qu’elle concerne une proportion importante des sportifs. Elle se manifeste par des fuites involontaires d’urines sans besoin d’uriner, au moment d’un effort physique qui provoque une pression intra-abdominale. Les spécialistes sont formels. Il ne faut surtout pas arrêter la pratique d’une activité physique parce qu’elle provoque des fuites urinaires. Des solutions existent pour éviter ces fuites et quelques conseils peuvent permettre de faire du sport en toute sérénité.

Consulter pour en parler et trouver des solutions adaptées

D’après l’Association Française d’Urologie (AFU), l’incontinence urinaire d’effort représente 40 % de l’ensemble des cas d’incontinence urinaire. Pour les urologues, le sport et ses bienfaits sont essentiels pour préserver sa santé. En cas de fuites urinaires pendant le sport, le premier réflexe doit être de consulter un professionnel de santé :

  • Le médecin traitant ;
  • La sage-femme ;
  • Un urologue ;
  • Le médecin du sport.

Le diagnostic de l’incontinence urinaire d’effort est important pour déterminer quelles sont les solutions les plus adaptées pour limiter les fuites urinaires. Le professionnel de santé prend notamment en compte certains facteurs de risque, comme l’âge (plus il augmente plus l’incontinence urinaire d’effort est fréquente), l’Indice de Masse Corporelle (IMC) (le surpoids et l’obésité augmentent les fuites urinaires pendant le sport) et le nombre d’accouchements (la parité augmente le risque d’incontinence urinaire d’effort). Le ou les sports pratiqués sont également déterminants, de même que l’intensité de la pratique et le rythme des entraînements. Des études ont également montré que les troubles du comportement alimentaire pouvaient augmenter les fuites urinaires à l’effort.

Des solutions pour limiter les fuites urinaires pendant le sport

Quelles sont les solutions pour éviter les fuites urinaires pendant le sport ? Surtout ne pas arrêter de faire du sport, mais adapter sa pratique :

  • Eviter si possible les sports à risque ;
  • Adapter l’intensité et le rythme des séances ;
  • Choisir des exercices adaptés, avec les conseils du médecin du sport.

Parallèlement, des règles d’hygiène de vie sont essentielles pour limiter les fuites urinaires pendant le sport : manger sainement et équilibré, contrôler son poids corporel, éviter la constipation, etc. Enfin, il existe des traitements pour limiter les fuites urinaires d’effort :

  • La rééducation périnéo-sphinctérienne qu’elle soit manuelle, par électrostimulation ou encore par biofeedback pour renforcer le périnée et préserver le plancher pelvien ;
  • Des exercices respiratoires;
  • Une prise en charge chirurgicale dans certaines situations.

Face à l’incontinence urinaire d’effort, des conseils et des solutions existent. Demandez conseil à un professionnel de santé pour continuer à faire du sport sans être obligé de porter des protections au quotidien !

Estelle B., Docteur en Pharmacie

Sources
– ARRÊTEZ LES FUITES, PAS LE SPORT ! : SEMAINE DE LA CONTINENCE. urologie-royan.fr. Consulté le 24 novembre 2023.
– Incontinence urinaire d’effort (IUE) chez la sportive : un sujet musclé !www.lamedecinedusport.com. Consulté le 24 novembre 2023.
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *