Dynséo : tests cognitifs et jeux 2.0 contre la maladie d’Alzheimer

Jun 21, 2017 par

Innovation En France, plus de 850 000 personnes sont atteintes de la maladie d’Alzheimer et plus de 225 000 nouveaux cas sont recensés chaque année. Les tests cognitifs occupent une place essentielle dans la prise en charge de ces patients. Une nouvelle application mobile, Dynséo, permet désormais de réaliser ces tests directement sur une tablette tactile. Découverte de ce nouvel outil et de ses applications …

dynséo tests-cognitifs-hopital

Maladie d’Alzheimer et tests cognitifs

Le diagnostic et le suivi de la maladie d’Alzheimer repose en partie sur des tests cognitifs, dont le plus fréquemment utilisé dans le monde est le MMSE (Mini-Mental State Examination).

Ce test cognitif ne prend que quelques minutes et fournit aux professionnels de santé une quantification des troubles de la connaissance. Il se compose d’une série de questions, conçues pour que les sujets en bonne santé puissent répondre aisément à chaque question. Les questions portent sur les aspects suivants :

  • L’orientation dans le temps (5 points) ;
  • Le rappel immédiat de trois mots (3 points) ;
  • L’attention (5 points) ;
  • Le rappel différé des trois mots (3 points) ;
  • Le langage (8 points) ;
  • Les praxies constructives (ensemble des fonctions de coordination et d’adaptation des mouvements volontaires dans le but d’accomplir une tâche de base) (1 point).

Le score maximal est ainsi de 30 points

Le MMSE constitue un outil essentiel dans la prise en charge des personnes âgées. Il permet de dépister des troubles cognitifs ignorés dans 50 % des cas dans les services de médecine interne et dans 30 % des cas dans les services de neurologie, même s’il ne suffit pas pour affirmer ou récuser l’existence d’une maladie dégénérative. Depuis plusieurs années, le Groupe de Recherche sur les Evaluations Cognitives a mis au point une version consensuelle du MMSE, utilisée par tous les professionnels de santé français.

Un MMSE en version 2.0

Actuellement, aucun traitement médicamenteux ne permet de guérir la maladie d’Alzheimer, alors que cette maladie dégénérative est en constante augmentation en France. Cependant, il est possible de repérer et de retarder l’évolution de la maladie, grâce à un dépistage précoce et un suivi personnalisé.

Une société spécialisée dans le développement d’applications mobiles et de systèmes d’information de la santé a récemment développé une nouvelle application, baptisée Dynséo, pour détecter et combattre contre les premiers symptômes de la maladie d’Alzheimer.

En s’inspirant des tests et exercices proposés aux personnes âgées dans les maisons de retraite, les deux conceptrices de Dynséo ont eu l’idée de créer des applications, capables de déceler les premiers symptômes de la maladie et de ralentir leur évolution. Ces applications visent à remplir trois fonctions :

  • Permettre aux professionnels de santé de diagnostiquer et de repérer les patients atteints de maladies dégénératives grâce à différents tests cognitifs, dont le MMSE ;
  • Stimuler les personnes âgées en les divertissant par des jeux de mémoire sur tablette tactile ;
  • Etablir un lien interactif entre les patients et leurs aidants.

Cette solution est disponible sur tablette IOS et Android, et fonctionne sans wifi.

De Dynséo à Stim’Art

En parallèle de Dynséo, un programme de stimulation cognitive Stim’Art met à disposition des seniors, présentant ou non des troubles cognitifs, des jeux et activités diverses et variées. Stim’Art propose ainsi une solution collaborative, capable de créer des liens entre les personnes âgées, leur famille et les professionnels de santé. Les jeux et activités ont été élaborés en partenariat avec des maisons de retraite et des neuropsychologues hospitaliers.

Les personnes âgées dépendantes ont tendance à préférer les jeux suivants :

  • Le relibulle (relier les chiffres dans l’ordre croissant) ;
  • La chasse à l’intrus (trouver l’intrus parmi quatre mots) ;
  • Le memory (retrouver les paires parmi les peintures célèbres et les drapeaux nationaux) ;
  • L’oreille musicale (quiz musical avec des sons de la vie quotidienne, des instruments et des chansons célèbres) ;
  • Le remue-méninge (déplacer les mots et composer un dicton célèbre).

D’autres jeux passionnent les personnes ne présentant pas ou peu de troubles cognitifs :

  • Le quizzle France (quiz de culture générale (art, histoire, géographie, sport, cinéma)) ;
  • Le puzzle plus (recomposer les puzzles de tableaux célèbres) ;
  • Une carte une date (retrouver l’ordre chronologique des cartes) ;
  • Un texte/un poème un jour (chaque jour un nouveau texte ou poème à découvrir) ;
  • Le color mind (reproduire les combinaisons de couleurs) ;
  • La balle bondissante (travailler les réflexes et la mémoire en touchant la balle en mouvement) ;
  • La cascade infernale (trouver les différences parmi les symboles sans faire exploser la bombe).

Depuis sa création, Dynséo a équipé plus de 50 maisons de retraite et plus de 3 000 patients ont été testés pour un repérage précoce de la maladie d’Alzheimer. Un début de carrière prometteur pour ce nouvel outil, qui souhaite s’insérer dans le marché à domicile et s’internationaliser, notamment aux USA, en Italie et au Canada.

Estelle B., Docteur en Pharmacie

– Le Mini-Mental State Examination (MMSE) : un outil pratique pour l’évaluation de l’état cognitif des patients par le clinicien. Derouesné, C. and al. 1999. La Presse Médicale n°21.
– MMS (Greco). Dynséo. Communiqué de presse. Juin 2017.
– DYNSEO, le bien-être sur tablette. Dossier de presse. Juin 2017.
Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.