La ménopause est l’arrêt définitif des menstruations et de la fonction ovarienne chez la femme. D’un point de vue physiologique, cela s’interprète par une chute rapide de la production d’œstrogène et de progestérone par les follicules. Une femme est qualifiée de ménopausée lorsqu’elle n’a pas eu ses règles depuis 12 mois. Ce phénomène a lieu aux alentours de 50 ans. En France, 7% des femmes de 40 à 44 ans sont ménopausées et 83% des femmes de 50 à 54 ans le sont. Il est possible que la ménopause arrive avant 40 ans, on parle alors de ménopause précoce.
La ménopause ne survient pas brutalement chez une femme, elle est précédée par une phase appelée périménopause, au cours de laquelle les cycles d’ovulation sont de plus en plus courts et les règles sont souvent moins abondantes. La survenue de la ménopause est repérée par l’apparition de ses symptômes associés.

Symptômes

L’arrêt de production d’œstrogène et de progestérone (voir illustration) s’accompagne de symptômes que l’on appelle troubles du climatère. Ces symptômes sont variables d’une femme à une autre. Le plus souvent, la ménopause s’accompagne de :

  1. Bouffées de chaleur : 8 femmes sur 10 ressentent de brusques sensations de chaleur qui sont suivies de rougeurs, sueurs et frissons. Les bouffées de chaleur sont brèves et peuvent survenir plusieurs fois par heure. Elles apparaissent surtout la nuit et perturbent le sommeil. Elles peuvent avoir lieu également la journée et sont alors favorisées par la chaleur ambiante, un repas copieux, une prise d’alcool, un exercice physique ou une émotion
  2. Maux de tête
  3. Fatigue
  4. Troubles du sommeil, insomnies
  5. Troubles de l’humeur : ils surviennent surtout pendant la péri-ménopause. La femme est alors plus irritable et présente une grande vulnérabilité émotive. L’anxiété, le manque de motivation et d’énergie peuvent également apparaitre en début de ménopause.

schéma ménopause

Ces symptômes apparaissent pendant la péri-ménopause, c’est-à-dire avant l’arrêt définitif des menstruations. Il est important de préciser que ces symptômes ne sont pas systématiques et ne concernent pas toutes les femmes.
Après l’arrêt des règles, les principaux symptômes sont :

  1. Troubles sexuels : ils comprennent une baisse de la libido et une sécheresse vaginale. Ces troubles sont dus à l’interruption des hormones sexuelles qui n’ont, par conséquent, plus de fonctionnalité. La sécheresse vaginale est le résultat d’un amincissement et d’un assèchement des muqueuses et entraine chez la femme des démangeaisons et des sensations de brûlures au niveau du vagin
  2. Multiplication des infections urinaires
  3. Modification de la répartition des graisses : ce phénomène peu s’accompagner d’une légère prise de poids. Les graisses s’accumulent davantage sur le ventre, les cuisses et les fesses.
  4. Modification de la peau et des cheveux : la peau et les cheveux deviennent plus secs. En effet, une baisse de la production d’œstrogènes entraine une baisse de production de collagène et d’élastine.
La plupart des femmes ménopausées rencontrent ces symptômes, mais, encore une fois, ces symptômes ne sont pas systématiques ni obligatoires.



Les traitements

La ménopause est un passage obligatoire dans la vie d’une femme. Il n’existe pas de traitement à proprement parler pour ce phénomène, et la plupart des femmes ménopausées ne suivent aucune thérapie. En revanche, quelques solutions peuvent atténuer les symptômes décrits ci-dessus chez certaines femmes.


Traitements hormonaux

Il peut être proposé aux femmes un traitement hormonal substitutif de la ménopause, appelé TMH, qui associe un apport en œstrogènes et en progestérone. L’apport d’œstrogène diminue les effets des troubles du climatère et celui de progestérone prévient les risques de survenue du cancer de l’utérus.
Le TMH est proposé aux femmes dont la ménopause entraine des troubles qui altèrent la qualité de vie quotidienne et aux femmes souffrant de ménopause prématurée. Dans ce cas, le traitement hormonal est prescrit jusqu’à l’âge de ménopause naturelle.

L’hormonothérapie est le traitement le plus efficace contre les bouffées de chaleur, les risques d’ostéoporose et la sécheresse vaginale. Il a été démontré qu’aucun autre traitement n’apaise ces symptômes de manière aussi sûre. Toutefois, il augmente les risques d’accidents cardiovasculaires, de thrombose veineuse, d’infarctus du myocarde, de cancer du sein et de l’ovaire.


Traitements non hormonaux

Il existe d’autres traitements non hormonaux pour traiter les bouffées de chaleur. Il s’agit des antidépresseurs appelés inhibiteurs du recaptage de la serotonine-norépinéphrine. Pour traiter la sécheresse vaginale, il existe des gels et hydratants vaginaux.



Complications liées à la ménopause

Une femme ménopausée a un risque plus élevé de voir survenir certaines pathologies. Ce risque est dû à l’âge de la patiente et aux modifications physiologiques apportées par la ménopause. Ces complications sont :

  1. L’ostéoporose : elle touche majoritairement des femmes ménopausées
  2. Les maladies cardiovasculaires : elles se manifestent parfois après l’arrivée de la ménopause car la femme ne bénéficie plus de l’effet préventif des hormones ovariennes
  3. Le cancer du sein et de l’endomètre : ces cancers surviennent généralement entre 50 ans et 74 ans.

A contrario, certaines pathologies disparaissent après l’installation de la ménopause grâce à l’arrêt de production des hormones ovariennes :

  1. Le fibrome utérin : les œstrogènes jouent un rôle important dans leur formation lors de la période d’activité génitale. Après la ménopause, lorsque la production d’œstrogènes est complètement arrêtée, l’évolution des fibromes utérins régresse
  2. L’endométriose : disparition totale après la ménopause
  3. La crise migraineuse : elle survient le plus souvent chez la femme au moment des règles. La ménopause permet une chute de ces crises chez les femmes les plus sensibles.


Alice S, MSc



Sources :

- http://www.inserm.fr/thematiques/sante-publique/dossiers-d-information/menopause
- http://sogc.org/fr/publications/la-menopause/
- http://www.ameli-sante.fr/menopause/symptomes-menopause.html