Glossaire

Retrouvez la définition de chaque maladie dans ce glossaire réalisé par Santé sur le Net.

Abcès :

Accumulation de pus suite à une infection.

Accident ischémique transitoire :

Épisode neurologique déficitaire de survenue brutale causé par la diminution en apport sanguin au niveau du cerveau ou de la rétine. Les symptômes sont semblables à ceux de l’accident vasculaire cérébral, mais régressent généralement en moins d’une heure.

Accident vasculaire cérébral, ou attaque cérébrale (AVC) :

Arrêt brutal de la circulation sanguine au niveau d’une zone du cerveau dû à l’obstruction ou à la rupture d’une artère.

Acné :

Maladie de peau (dermatose) chronique fréquente à la puberté. Elle est due à une inflammation des follicules pilo-sébacés (poils et glandes sébacées) liée à une rétention du sébum.

Acouphène :

Sensation auditive parasite, de type bourdonnement ou sifflement, sans stimuli extérieur. L’origine de ce trouble n’est pas très connue et peut être dû à différentes pathologies.

Addison (Maladie d’) :

Également appelée Insuffisance Surrénalienne chronique, maladie endocrinienne rare touchant les glandes corticosurrénales. Elle se traduit par un déficit en aldostérone et en cortisol entrainant fatigue, amaigrissement et troubles digestifs.

Agranulocytose :

Neutropénie extrême avec disparition des leucocytes granuleux du sang (type de globule blanc). neutropénie : diminution plus ou moins considérable des polynucléaires neutrophiles (sorte de globule blanc) dans le sang.

Alcalose métabolique :

Déséquilibre acido-basique de l’organisme définit par un pH supérieur à 7,42 responsable de troubles musculaires et du rythme cardiaque.

Algodystrophie ou Algoneurodystrophie :

Syndrome douloureux continu pouvant affecter une ou plusieurs articulations, généralement accompagné d’hypersudation, d’œdème, de trouble de la couleur cutané et d’un enraidissement.

Allergie :

Hypersensibilité immunologique due à une réaction anormale et excessive du système immunitaire lors du contact avec un antigène, ici un allergène, considéré à tort comme étranger au corps humain.

Alopécie :

Terme médical correspondant à la chute partielle ou totale des cheveux et/ou des poils pouvant être causée par divers facteurs comme le stress et certaines pathologies.

Alzheimer :

Affection neurodégénérative (dégénérescence du système nerveux) caractérisée cliniquement par une démence massive avec troubles de la mémoire, désorientation temporo-spatiale, mutisme (comportement silencieux), apraxie (difficulté à effectuer des gestes), agnosie (incapacité de reconnaître des objets) et autres.

Aménorrhée :

Absence de règles, en dehors de l’état de grossesse, chez une femme en période d’activité génitale.

Anémie :

Appauvrissement du sang, caractérisé par la diminution de la quantité d’hémoglobine.

Angine :

Inflammation aigüe, la plupart du temps d’origine virale, du pharynx.

Angiome :

Terme regroupant l’ensemble des anomalies vasculaires, touchant principalement les enfants, résultant de malformations au niveau des vaisseaux artériels, veineux ou lymphatiques.

Angor stable :

Autrement appelé angine de poitrine, l’angor stable est un signe d’ischémie myocardique (diminution ou arrêt de la circulation artérielle dans le coeur), survenant lorsque les besoins en oxygène du cœur sont supérieurs aux apports. La diminution de l’irrigation sanguine du cœur est à l’origine de l’angor stable qui est ressenti par des crises de douleur dans la région précordiale (en avant du cœur), irradiant dans le bras gauche.

Anorexie mentale :

Trouble psychiatrique du comportement caractérisé par le refus de s’alimenter. Les symptômes principaux sont la peur de prendre du poids, l’altération de la perception du soi, l’absence de règles.

Anxiété :

Sensation normale d’inquiétude ou d’angoisse ressentie chez tous les êtres humains qui peut être paralysante ou au contraire susciter l’agitation. Elle est considérée comme trouble émotionnel handicapant si elle devient chronique ou permanente.

Aphasie :

Trouble de la parole caractérisé par la perte totale ou partielle de la capacité de parler ou de la compréhension du langage parlé ou écrit survenant en dehors de tout déficit sensoriel ou dysfonctionnement des organes de la parole (langue et larynx).

Aphte (ou stomatite aphteuse) :

Ulcération bénigne superficielle localisée le plus souvent sur les muqueuses à l’intérieur de la bouche. La forme fréquente est une lésion unique ou composée de quelques unités (1 à 5), d’une taille de 2 à 10 mm, d’apparition plus ou moins répétitive.

Apnée du sommeil :

Terme sous lequel on groupe différentes affections qui provoquent des troubles ventilatoires au cours du sommeil, entraînant un sommeil non-réparateur et une somnolence excessive au cours de la journée.

Artériopathie des membres inférieurs :

Rétrécissement du calibre des artères qui irriguent les membres inférieurs entraînant une ischémie (diminution de l’irrigation) et la plupart du temps caractérisée par une claudication intermittente qui est un syndrome douloureux survenant lors de la marche et pouvant entraîner une boiterie.

Artériosclérose :

Durcissement (sclérose) et épaississement des parois des artères. Le phénomène est en grande partie le même que l’athérosclérose sauf que les artères touchées sont celles de petit calibre. Il est dû au vieillissement naturel des artères.

Arthrite :

Inflammation articulaire, aigüe ou chronique, caractérisée par la rougeur, la chaleur et le gonflement d’une ou plusieurs articulations.

Arthrose :

Maladie rhumatismale dégénérative, correspondant à la destruction du cartilage d'une ou de plusieurs articulations, et dont la fréquence augmente avec le vieillissement.

Asthénie :

Terme médical désignant un état de fatigue de l’organisme qui ne disparaît pas avec du repos et dont les causes sont multiples.

Asthme :

Affection inflammatoire chronique des bronches entrainant une obstruction temporaire. Elle est caractérisée par des accès de dyspnée (difficulté à respirer) lente, expiratoire, d’abord nocturnes, liés à des spasmes, ainsi qu’à la congestion et à l’hypersécrétion des bronches.

Athérosclérose :

Accumulation de lipides (corps gras, essentiellement cholestérol) au niveau de la paroi interne d’une artère de gros calibre, formant une plaque d’athérome. Elle peut aller de la simple plaque rétrécissant la lumière artérielle, gênant le passage du sang et donc l’apport en oxygène (sténose), jusqu’à l’obstruction du vaisseau (thrombose).

Autisme :

Trouble du développement chez l’enfant âgé de moins de 3 ans, caractérisé par des difficultés de communication et d’interactions sociales.

Basedow (Maladie de) :

Maladie auto-immune caractérisée par une augmentation du volume de la glande thyroïde qui induit une sécrétion trop importante d’hormone thyroïdienne. L’hyperthyroïdie se traduit par l’apparition d’un goitre au niveau du cou, d’une augmentation du rythme cardiaque, d’une perte de poids et d’hyperactivité principalement.

Behçet (Maladie de) :

 Inflammation grave des vaisseaux sanguins se traduisant par des aphtes dans la bouche ou sur les organes génitaux, fatigue et atteinte de la peau, des yeux, des articulations et du système nerveux.

Bipolaire :

Également appelé Psychose Maniaco-dépressive, trouble chronique de l’humeur avec alternance permanente entre deux phases ; l’euphorie et la mélancolie d’une durée variable selon les cas.

Blennorragie (ou Gonorrhée) :

Infection sexuellement transmissible causée par la bactérie Neisseria Gonorrhoeae responsable de l’inflammation de l’appareil uro-génital.

Boulimie :

Trouble du comportement alimentaire touchant majoritairement les femmes, caractérisé par des crises au cours desquelles il y a ingestion massive d’aliments. Le processus de la boulimie est cyclique, il y a la crise puis la reprise de contrôle menant à des mesures telles que les laxatifs, les vomissements, le jeûne ou le sport avant une nouvelle crise.

Bronchiolite :

Infection virale aiguë très contagieuse, fréquente et le plus souvent bénigne, qui touche les bronchioles (petites bronches) des nourrissons et des jeunes enfants de moins de 2 ans. Elle est potentiellement grave chez les sujets à risque et impose l’hospitalisation, car entrainant une détresse respiratoire.

Bronchite :

Inflammation de la muqueuse des bronches marquée par une toux grasse et des expectorations.

Bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) :

Maladie respiratoire chronique caractérisée par une obstruction permanente et progressive des voies aériennes majoritairement induite par le tabac.

Caillot sanguin :

Réaction normale de l’organisme pour colmater une lésion d’un vaisseau sanguin. Ce caillot peut devenir dangereux lorsque il obstrue une artère (thrombus) ou se détache (embolie).

Cancer :

Nom générique des tumeurs malignes qui s’étendent rapidement et qui ont tendance à se généraliser.

Cardiopathie ischémique, ou maladie coronarienne :

Affecte principalement les artères coronaires et se caractérise par une quantité insuffisante de sang apportée au cœur (ex : angine de poitrine (ou angor), infarctus du myocarde).

Cataracte :

Opacification du cristallin (dont le rôle est l’accommodation) liée le plus souvent à son vieillissement naturel, entraînant une baisse progressive de la vision pouvant conduire à la cécité totale.

Choc anaphylactique :

Syndrome clinique grave provoqué par une réaction allergique exacerbée, immédiate et généralisée, et mettant en jeu le pronostic vital.

Cirrhose :

Maladie chronique et irréversible touchant le foie et caractérisée par une réorganisation du tissu et une destruction cellulaire.

Colique hépatique :

Syndrome douloureux dû à la migration d’un calcul dans les voies biliaires et marqué par une douleur brutale de l’hypochondre droit (partie haute de l’abdomen).

Colique néphrétique :

Syndrome dû à la contraction de la vésicule biliaire lié à la migration d’un calcul ou d’un corps étranger. Elle se manifeste par une violente douleur au niveau de la région lombaire irradiant vers la vessie et la cuisse.

Coma :

Forme la plus sévère d’altération de la conscience. Généralement, état transitoire durant quelques semaines, pouvant conduire au décès. La personne dans le coma ne réagit à aucun stimulus, même douloureux. Le coma n’est pas une mort cérébrale.

Conjonctivite :

Inflammation de la conjonctive, membrane recouvrant l’oeil, se manifestant par une rougeur, un écoulement et des picotements d’un ou des deux yeux. Plusieurs causes sont possibles : allergie, virus et bactéries.

Constipation :

Ralentissement du transit intestinal entraînant un retard et une raréfaction de l’émission de selles déshydratées. Le risque est l’obstruction intestinale.

Convulsions :

Contractions violentes involontaires d’un ou plusieurs muscles d’origines diverses telles que l’épilepsie ou la fièvre.

Coqueluche :

Infection respiratoire bactérienne, hautement contagieuse, d’évolution longue et responsable de quinte de toux fréquentes et prolongées. Elle peut être grave chez les nourrissons et les personnes à risque.

Crampe musculaire :

Contraction musculaire involontaire, soudaine, souvent douloureuse, d’une durée allant de quelques secondes à quelques minutes. Elle peut se produire pendant un effort physique comme au repos.

Crevasse :

Lésion cutanée gênante et douloureuse, prenant la forme de fissure superficielle plus ou moins profonde, associée à une déshydratation de la peau. Elle est souvent due à une exposition au froid.

(Maladie de) Crohn :

Maladie inflammatoire chronique du tube digestif touchant le plus souvent les intestins.

Cystite :

Inflammation de la vessie et de l’urètre d’origine infectieuse.

Dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) :

Dégradation d’une partie de la rétine (la macula) pouvant mener à la perte de la vision centrale.

Dépression :

Trouble psychiatrique entraînant une baisse du tonus neuropsychique associée à un sentiment de tristesse et à un ralentissement général.

Dermatite atopique :

Également nommé eczéma atopique, il s’agit d’une atteinte inflammatoire chronique récurrente de la peau. Elle se caractérise par des poussées prurigineuses d’eczéma aigu et atteint principalement les enfants.

Diabète de type 1 :

Trouble du métabolisme dû à un déficit majeur de la sécrétion pancréatique d’insuline, nécessitant une insulinothérapie et une éducation thérapeutique.

Diabète de type 2 :

Trouble du métabolisme au cours duquel l’insuline, normalement sécrétée, est mal utilisée par les récepteurs de cette hormone.

Diabète gestationnel :

Intolérance glucidique responsable d’une hyperglycémie, détectée pour la première fois au cours de la grossesse. Deux cas de figure ; soit la grossesse va permettre de révéler un diabète qui été déjà présent avant, soit le diabète se développe uniquement pendant la grossesse et disparaît ensuite.

Diarrhée :

Fréquence et liquidité des selles avec comme principal risque la déshydratation.

Diastole :

Phase de relaxation du muscle cardiaque permettant le remplissage des cavités cardiaques par le sang.

Diphtérie :

Maladie infectieuse et contagieuse provoquée par la bactérie Corynebacterium diphteriae, elle se manifeste par une angine et une inflammation des ganglions sous-maxillaire. Depuis 1938, la vaccination anti-diphtérique est obligatoire, on le trouve actuellement en combinaison avec le tétanos et la poliomyélite sous le nom de DTP (seul vaccin obligatoire).

Diverticulose :

Désigne l’apparition de petits sacs appelés diverticules au niveau de la paroi intestinale, concernant essentiellement les personnes âgées. Si la diverticulose est asymptomatique, elle peut cependant se compliquer en diverticulite traduisant l’inflammation d’une ou plusieurs diverticules.

Drépanocytose :

Maladie génétique de l’hémoglobine caractérisée par des globules rouges déformés en forme de faucille ou de fuseau.

Dysarthrie :

Difficulté d’articulation et altération de la voix due à une lésion cérébrale ou à l’atteinte des organes de la parole comme la langue et les lèvres.

Dysfonction érectile :

Incapacité d’obtenir et/ou de maintenir une érection.

Dyslipidémie :

Concentration trop élevée de lipides dans le sang.

Dysménorrhées :

Douleurs pelviennes accompagnant les règles.

Dyspnée :

Difficulté à respirer normalement.

Dystrophie musculaire :

Ensemble de maladies génétiques engendrant une atteinte neuromusculaire caractérisée par une dégénérescence progressive des muscles. Parmi ces maladies d’origine génétique, la plus fréquente et la plus connue est la Dystrophie musculaire de Duchenne.

Ebola :

Virus responsable de la fièvre Ebola, maladie tropicale extrêmement infectieuse et mortelle dans la majorité des cas, caractérisée par une fièvre brutale et des hémorragies. La prévention consiste essentiellement à respecter des règles d’hygiène basiques et à l’évitement des personnes ayant une forte fièvre.

Eczéma :

Maladie dermatologique fréquente caractérisée par une inflammation de la peau se manifestant par des rougeurs et démangeaisons.

Ehler Danlos (syndrome d’) :

Maladie génétique rare caractérisée par la fabrication insuffisante ou de mauvaise qualité du collagène nécessaire au maintien du corps.

Embolie pulmonaire :

Oblitération d’une ou plusieurs branches de l’artère pulmonaire par des corps étrangers, le plus souvent un caillot provenant des membres inférieurs.

Encéphalite :

Inflammation de l’encéphale, généralement provoquée par un virus ou une bactérie, qui se manifeste par de la fièvre, des troubles neurologiques, des maux de tête, voire des convulsions. Elle peut entraîner des séquelles de type lésions neurologiques et le décès dans de plus rare cas.

Endocardite :

Inflammation de l’endocarde, tissu interne du cœur, le plus souvent d’origine bactérienne.

Endocardite infectieuse :

Cardiopathie (ou maladie cardiaque) infectieuse entraînant dans 75 % des cas, une atteinte des valves du cœur gauche, se manifestant le plus souvent par une insuffisance aortique ou mitrale.

Endométriose :

Maladie gynécologique chronique caractérisée par la formation d’un tissu endométrial en dehors de l’utérus et se traduisant par une douleur dans le bas du ventre. Les cellules endométriales au lieu d’être évacuées lors des menstruations vont migrer en dehors de l’utérus (ovaires, trompes, ..) et former un nouveau tissu. La principale complication associée à l’endométriose est l’infertilité.

Engelures :

Lésions courantes, généralement présentes chez les personnes souffrant de problèmes circulatoires, caractérisées par des rougeurs, gonflements, sensations de brûlure au niveau des extrémités et survenant principalement durant les périodes froides et humides.

Entorse :

Lésion traumatique d’une articulation résultant de sa distorsion brusque avec élongation ou arrachement des ligaments.

Enurésie :

Émission involontaire et inconsciente d’urines, survenant en l’absence de lésion de l’appareil urinaire, en général la nuit, chez l’enfant de plus de cinq ans.

Épilepsie :

Affection neurologique chronique se caractérisant par la répétition de crises épileptiques spontanées. Ces crises sont le résultat de l’activation subite, simultanée et anormalement intense d’un grand nombre de neurones dans le cerveau.

Erysipèle :

Infection de la peau d’origine bactérienne se traduisant généralement par une plaque rouge luisante et gonflée accompagnée de fièvre.

Escarres :

Nécrose tissulaire d’origine ischémique (diminution de l’irrigation sanguine), formant une croûte noirâtre plus ou moins épaisse tendant à s’éliminer et surtout à s’infecter.

Fatigue :

Sensation physiologique de manque d’énergie suite à une activité intense, elle disparaît avec le repos.

Fibrillation auriculaire (ou atriale) :

Maladie cardiaque due à une contraction anarchique, rapide et irrégulière des muscles cardiaques qui empêche le cœur de pomper correctement le sang. Elle se manifeste par des crises de palpitations plus ou moins longues. Son apparition est favorisée par certains troubles cardiaques préexistants, des affections hormonales ou rénales, l’obésité et le diabète.

Fibrome :

Tumeur bénigne d’origine traumatismale ou inconnue ne nécessitant pas de traitement particulier. S’il y a plusieurs fibromes, on parle alors de Fibromatose.

Fièvre :

Élévation de la température corporelle, supérieure à 38°, dans le but de stimuler les défenses immunitaires de l’organisme face à une infection. Le terme médical désignant la fièvre est la pyrexie.

Fistule :

Liaison anormale d’un organe à un autre ou avec l’extérieur de l’organisme par un canal. Par exemple, la fistule recto-vaginale est
la connexion anormale du vagin avec le rectum. Le traitement est variable selon les cas, il peut être chirurgical ou médicamenteux.

Fracture :

Lésion par rupture de la continuité d’un os causée par un traumatisme, avec ou sans prédispositions. Les symptômes les plus fréquents sont la douleur, le gonflement, la mobilité altérée et la déformation de la zone touchée.

Gale :

Maladie cutanée produite par un parasite animal et caractérisée par des démangeaisons et une lésion spécifique.

Gastroentérite :

Inflammation des muqueuses gastriques et intestinales le plus souvent d’origine bactérienne ou virale, provoquant des nausées ou des vomissements ainsi que de la diarrhée.

Glaucome :

Affection de l’œil caractérisée par une élévation de la pression oculaire avec atteinte du nerf optique et altération du champ visuel pouvant aboutir à la cécité (perte partielle ou totale de la vision).

Gougerot Sjogren (syndrome de) :

Ou syndrome « sec », maladie auto-immune touchant majoritairement les glandes lacrymales et salivaires provoquant une sécheresse oculaire et buccale, associée à l’atteinte d’autres organes.

Goutte :

Maladie due à un excès d’acide urique dans le sang entraînant la formation de cristaux qui vont des douleurs articulaires à une atteinte des reins.

Grippe :

Maladie infectieuse, épidémique et contagieuse, due à un virus nommé Influenzae dont il existe plusieurs types.

Grossesse extra-utérine :

Aussi appelée G.E.U, grossesse ayant la particularité de se dérouler en dehors de l’utérus, principalement au niveau tubaire. Le traitement peut être médicamenteux lorsqu’il est précoce ou bien chirurgical. (La complication redoutée est la rupture d’une trompe entraînant une hémorragie interne).

Guillain-Barré (Syndrome de) :

Atteinte inflammatoire des nerfs périphériques par le système immunitaire. Il est caractérisé par une faiblesse voire une paralysie progressive débutant le plus souvent au niveau des jambes et remontant jusqu’à atteindre les muscles de la respiration, les nerfs de la tête et du cou pouvant dans de rares cas entraîner la mort.

Hématome :

Amas de sang sous la peau suite à une hémorragie d’origine traumatique ou pathologique. Il peut se développer au niveau de n’importe quel tissu de notre organisme.

Hémiplégie :

Paralysie d'une ou plusieurs parties du corps mais, toujours d’un seul côté (touchant un hémicorps) entrainant une abolition totale de motricité de la partie touchée. Elle peut être totale, et dans ce cas, le membre supérieur, le membre inférieur, le tronc et la moitié de la face seront touchés.

Hémochromatose :

Maladie génétique due à une absorption excessive de fer avec pour conséquence le dépôt de cet élément au niveau de différents organes tels que le foie, le cœur ou la peau provoquant de graves lésions comme une cirrhose, une insuffisance cardiaque, etc. et susceptibles de provoquer le décès prématuré.

Hémophilie :

Maladie héréditaire entraînant des affections hémorragiques, dues à un déficit en facteurs de la coagulation.

Hémorragie :

Écoulement important de sang hors de la circulation sanguine causé par la rupture d’un vaisseau sanguin. Elle peut être interne lorsqu’elle touche un organe ou une cavité ou externe lorsque le sang s’écoule à l’extérieur de l’organisme.

Hémorroïde :

Tumeur variqueuse formée par la dilatation anormale d’une veine de l’anus et du rectum.

Hépatite :

Inflammation du foie, aiguë ou chronique, entraînant une destruction plus ou moins importante des hépatocytes, principales cellules du foie. Il en existe plusieurs sortes, classées de A à G en fonction de la famille du virus en cause.

Hernie :

Déplacement d’un bout d’organe, fréquemment l’intestin ou le tissu adipeux, en dehors de son emplacement naturel. Une hernie peut engendrer des douleurs légères à sévères, et devient une urgence médicale lorsque celle-ci se nécrose.

Herpes cutanéomuqueux :

Infection virale entraînant des lésions cutanées consistant en vésicules transparentes réunies en nombre variable entourées d’une bordure rouge.

Hyperactivité de l’enfant :

Pathologie également appelée Trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) avec 3 composantes principales ; l’impulsivité, l’inattention et l’hyperactivité motrice.

Hypercholestérolémie :

Augmentation de la quantité de cholestérol (corps gras d’origine alimentaire ou synthétisé par l’organisme) impliqué dans la synthèse des hormones stéroïdes (oestrogène, cortisol, aldostérone…) contenue dans le sang (au-dessus de 2,5g par litre de plasma ou 6mmol/L).

Hypertension artérielle (HTA) :

Pathologie cardiovasculaire définie par une pression artérielle trop élevée, c’est-à-dire une pression artérielle systolique ≥ 140mmHg et/ou une pression artérielle diastolique ≥ 90mmHg.

Hyperthyroïdie :

Syndrome métabolique caractérisé par une production anormalement élevée d’hormones par la glande thyroïde, se manifestant souvent physiquement avec entre autres une augmentation du volume de la thyroïde (goitre), des troubles digestifs (diarrhées) avec un amaigrissement, une tachycardie, une fonte musculaire, des troubles de l’humeur, …

Hypertriglycéridémie :

Augmentation du taux sanguin de triglycérides, variété de lipides, souvent associés à une augmentation du cholestérol.

Hypertrophie :

Augmentation du volume d’un organe, partie du corps, tissu ou même cellule engendrant une modification du fonctionnement.

Hypersomnie :

Trouble neurologique caractérisé par un sommeil profond ou excessif avec un besoin de sommeil, plus important que chez la moyenne des autres dormeurs.

Hypoglycémie / Hyperglycémie :

Concentration de sucre dans le sang anormalement basse (hypoglycémie) ou anormalement élevée (hyperglycémie).

Hypotension orthostatique :

Diminution notable de la pression artérielle dans la position verticale pouvant s’accompagner de vertige ou de sensation de malaise.

Hypothyroïdie :

Déficit d’apparition progressif en hormones thyroïdiennes se traduisant par divers symptômes : fatigue, atteinte de la peau et des phanères (cheveux secs et cassants, peau pâle et sèche) , ralentissement intellectuel et du rythme cardiaque.

Impétigo :

Infection bactérienne cutanée, qui atteint surtout l’enfant, de forme crouteuse ou bulleuse. Elle est à l’origine de petite endémie car transmission forte de la bactérie par contact direct.

Incontinence urinaire :

Pertes involontaires et incontrôlables d’urine par l’urètre, d’origine multifactorielle.

Infarctus du myocarde (ou Crise cardiaque) :

Urgence vitale correspondant à la destruction partielle des cellules du muscle cardiaque suite à l’obstruction d’une artère coronaire qui induit un défaut de vascularisation et d’oxygénation de ces cellules.

Infarctus pulmonaire :

Destruction des cellules pulmonaires due à un arrêt de la circulation.

Insomnie :

Trouble du sommeil se caractérisant par une diminution de la durée habituelle du sommeil et/ou l'atteinte de la qualité du sommeil avec retentissement sur la qualité de vigilance du lendemain.

Insuffisance aortique :

Régurgitation de sang de l’aorte vers le ventricule gauche en diastole ventriculaire.

Insuffisance cardiaque :

Incapacité du cœur à assurer un débit sanguin suffisant pour satisfaire les besoins des différents organes de l’organisme.

Insuffisance mitrale :

Défaut d’étanchéité de la valve mitrale entraînant un reflux de sang du ventricule gauche vers l’oreillette gauche au cours de la systole ventriculaire.

Insuffisance rénale aiguë :

Diminution importante et brutale du débit de filtration des reins (nécessaire à l’élimination des déchets du sang), associée à un déséquilibre de l’organisme en sel et en eau, et à des difficultés de régularisation de la pression du sang (tension artérielle). Contrairement à l’insuffisance rénale chronique, elle est généralement réversible après traitements.

Insuffisance rénale chronique :

Affection progressive entraînant la réduction des fonctions d’épuration et des fonctions endocrines du rein.

Insuffisance tricuspidienne :

Régurgitation de sang du ventricule droit vers l’oreillette droite lors de la systole ventriculaire.

Insuffisance veineuse :

Conséquence d'une altération de la paroi des veines qui entraîne un retour insuffisant du sang vers le cœur. Le sang stagne dans les membres inférieurs, entraînant des gonflements, lourdeurs et douleurs.

Intoxication :

Désigne la contamination de l’organisme par absorption, volontaire ou non, d’une ou plusieurs substances nocives. Les symptômes d’une intoxication varient en fonction de la substance concernée.

IST :

Infections sexuellement transmissibles ou encore Maladies vénériennes, regroupant tout un ensemble de pathologies transmissibles lors d’un rapport sexuel. Parmi les plus connus ; le Sida et la Syphilis.

Jambes Lourdes (Syndrome) :

Sensation progressive de lourdeur des jambes liée à une mauvaise circulation du sang dans les veines. Elle peut s’accompagner de crampes, de picotements ou d’œdèmes.

Jambes sans repos (syndrome) :

Trouble neurologique responsable d’un besoin impérieux de bouger les jambes, en particulier le soir et la nuit.

Jaunisse :

Autrement appelé ictère, la jaunisse désigne la coloration anormalement jaune de la peau. Elle peut être d’origine physiologique, c’est le cas de la Jaunisse du Nouveau-né, ou un symptôme d’une pathologie chez l’adulte comme par exemple une hépatite ou une tumeur du foie.

Kératite :

Inflammation de la cornée majoritairement d’origine bactérienne ou virale, souvent associée à une conjonctivite.

Kystes :

Tumeurs bénignes contenant une substance liquide, molle ou gazeuse, de localisation et d’origine diverse.

Laryngite aigüe :

Infection du larynx et des cordes vocales d’origine bactérienne ou virale, caractérisée par une toux sèche, des difficultés à avaler et une extinction de voix.

Legionellose :

Infection pulmonaire rare d’origine bactérienne, potentiellement mortelle lorsque le système immunitaire est affaibli, et contractée par l’inhalation de particules d’eau contaminées (climatisation, réseaux d’eau).

Lèpre :

Maladie infectieuse chronique induite par le bacille Mycobacterium leprae et provoquant des lésions cutanées et nerveuses.

Leucémie :

Autrement appelée cancer du sang, la leucémie est caractérisée par une production exagérée de précurseurs de globules blancs dans la moelle osseuse et le sang.

Lithiase biliaire :

Formation de dépôts de consistance pierreuse (appelés aussi calculs), à partir de la bile, dans la vésicule biliaire.

Lithiase urinaire :

Formation de dépôts de consistance pierreuse (appelés aussi calculs) dans les voies excrétrices du rein ou ayant migré dans les uretères et la vessie.

Lombalgie :

Douleur lombaire, pouvant irradier à la fesse, voire à la face postérieure de la cuisse.

Lumbago :

Également appelé Tour de reins ou encore Lombalgie aigüe, un lumbago se caractérise par une douleur subite et intense au niveau du bas du dos.

Lupus :

Maladie auto-immune chronique atteignant plusieurs organes dont la gravité et les symptômes sont très variables selon les personnes. Le lupus est caractérisé par une alternance entre les périodes de poussées et celles de rémission.

Luxation :

Décalage des extrémités osseuses entrainant une perte de contact articulaire, ce qui se traduit par une douleur et un blocage du mouvement de l’articulation.

(maladie de) Lyme :

Maladie infectieuse transmise par la piqûre d’une tique.

Lymphome :

Tumeur se développant dans les tissus appelés organes lymphoïdes, mais ayant la particularité de pouvoir également apparaître dans d’autres organes.

Mal des montagnes :

Syndrome lié à une montée trop rapide en altitude. Il est caractérisé par un ensemble de symptômes, type maux de tête, nausées et vomissements qui sont rapidement réversibles à la descente.

Mal des transports :

Trouble dû au décalage entre le mouvement enregistré par les yeux et l’immobilité du corps perçue par l’oreille interne lors de trajets à bord de véhicule (bateau, voiture, train…). Il se caractérise par une série de troubles tels que nausées, vertiges, vomissements,…

Mélanome :

Cancer de la peau lié à la dégénérescence d’une cellule de la peau (mélanocyte) en cellule cancéreuse.

Méningite :

Inflammation des méninges qui enveloppent le cerveau. Il s’agit d’une maladie infectieuse grave touchant essentiellement les enfants et les sujets immunodéprimés.

Ménopause :

Fin de la période de reproductivité de la femme caractérisée par un arrêt des menstruations.

Microcéphalie :

Malformation néonatale définie par une taille de la tête anormalement petite par rapport à celle des autres nouveau-nés du même âge et du même sexe.

Migraine :

Affection caractérisée par la survenue d'accès répétés de maux de tête pulsatiles d'intensité variable, unilatéraux, accompagnée d'un malaise général, de nausées et de vomissements

Mononucléose :

Également appelée la Maladie du baiser ou la Maladie des amoureux, pathologie provoquée par le virus Epstein-Barr. Elle peut aussi bien passer inaperçue que provoquer de la fièvre, de la fatigue et des maux de tête avant d’évoluer vers une guérison spontanée.

Mort cérébrale (Etat de) :

Arrêt définitif de toutes activités cérébrales.

Mort subite du nourrisson :

Enfant de moins de 1 an décédant de manière brutale et inattendue dans la nuit, sans explication médicale.

Mycose :

Nom générique des affections parasitaires provoquées par des champignons.

Myopie :

Trouble de la vision, qui se manifeste par une vision lointaine floue. Elle peut être corrigée par des lunettes, des lentilles de contact ou par une chirurgie réfractive (intervention permettant de corriger l’amétropie, à l’aide d’un appareil ou dispositif médical comme le laser).

Narcolepsie (ou Maladie de Gélineau) :

Trouble chronique du sommeil caractérisé par des crises de somnolences excessives, courtes ou longues, avec un endormissement rapide, involontaire et incontrôlable à des moments non adaptés.

Neurofibromatose :

Maladie génétique fréquente caractérisée par la présence de tumeurs le long des nerfs et de tâches café au lait sur la peau. Les manifestations sont très variables d’une personne à une autre, pouvant passée soit inaperçue soit être sévères.

Névralgie :

Douleur permanente ou intermittente, spontanée ou provoquée au niveau du trajet d’un nerf. Elle est décrite comme une sensation de décharge électrique ou de brûlure.

Névroses :

Troubles mineurs du fonctionnement du système nerveux dont le patient a conscience, contrairement aux psychoses, sans pour autant pouvoir les contrôler.

Obésité :

Accumulation anormale ou excessive de graisse corporelle qui peut nuire à la santé. Elle est diagnostiquée notamment par un Indice de Masse Corporelle (IMC) supérieur à 30.

Occlusions intestinales :

Blocage partiel ou total du transit intestinal, caractérisé par des crampes abdominales, des nausées, des diarrhées ou constipations et des vomissements.

Œdème :

Gonflement d’un tissu causé par l'accumulation inhabituelle d'un liquide (généralement le plasma) en dehors des vaisseaux sanguins.

Oreillons :

Maladie virale contagieuse responsable d'une inflammation des glandes salivaires appelées parotides. Cette maladie est le plus souvent bénigne chez le petit enfant et dans 20 à 30 % des cas, elle passe inaperçue. Des complications exceptionnelles sont parfois observées chez les adolescents et adultes.

Orgelet :

Affection bénigne de la paupière caractérisée par un œdeme rouge sur le bord de la paupière occasionnant douleur et gêne.

Ostéoporose :

Maladie généralisée du squelette caractérisée par une diminution de la résistance osseuse prédisposant la personne à un risque accru de fracture. Elle est due à une diminution de la densité osseuse et des modifications de la microarchitecture des os. Elle est généralement post-ménopausique.

Otites :

Inflammation diffuse, souvent bactérienne, de l’oreille, qui touche le plus souvent l’oreille moyenne et se manifeste généralement par une douleur et de la fièvre.

Palpitations :

Sensation désagréable de perception des battements cardiaques rapides et forts.

Paludisme (ou Malaria):

Maladie tropicale potentiellement mortelle due à des parasites du genre Plasmodium transmis à l’homme par des piqûres de moustiques femelles infectés.

Parkinson :

Maladie neurodégénérative affectant les neurones à dopamine, au niveau du système nerveux central, responsable du contrôle des mouvements. Elle se manifeste notamment par une lenteur dans les mouvements, une rigidité, des problèmes d’élocution et un tremblement au repos.

Pharyngite :

Inflammation du pharynx d’origine bactérienne ou virale, caractérisée par une douleur de la gorge et une difficulté lors de la déglutition. Elle peut être aigüe, dans ce cas, on parlera d’Angine ou alors elle peut être chronique et on dira mal de gorge persistant.

Phlébite :

Trouble cardiovasculaire résultant de l’obstruction d’une veine par un caillot sanguin. La gravité et l’urgence de la prise en charge dépendent de la veine touchée.

Pneumonie :

Autrement appelée pneumopathie, c’est un terme générique regroupant plusieurs infections respiratoires liées à une bactérie ou un virus. Elles se manifestent le plus souvent par de la toux et de la fièvre.

Poliomyélite :

Maladie virale pédiatrique se traduisant par une paralysie très rapide liée à la destruction des cellules nerveuses responsables de la contraction musculaire. Pour prévenir cette pathologie, la vaccination contre la poliomyélite associée au tétanos et à la diphtérie est depuis plusieurs années obligatoire en France.

Postcharge :

Force s’opposant à l’éjection du sang par le ventricule ; le cœur gauche pompe contre la pression artérielle systémique tandis que le cœur droit pompe contre la pression artérielle pulmonaire.

Poux :

Le pou de l’Homme est un insecte hématophage (ou sanguinovore). Il en existe 3 types dont le pou de tête retrouvé régulièrement chez les enfants de 3 à 10 ans et dont la présence se caractérise par une démangeaison du cuir chevelu.

Précharge :

Volume sanguin télédiastolique (à la fin de la diastole) du ventricule destiné à être éjecté lors de la systole.

Presbytie :

Trouble de la vision lié à l’âge, caractérisé par une diminution progressive de la capacité à lire de près.

Psoriasis :

Maladie inflammatoire de la peau qui se caractérise généralement par l’apparition de plaques épaisses (desquamations) blanches à différents endroits du corps (principalement coudes, genoux et cuir chevelu).

Psychose :

Trouble mental chronique souvent invalidant qui se manifeste par une perte de contact avec la réalité.

Purpura :

Lésions hémorragiques, de couleur rouge à pourpre, dues à un écoulement anormal du sang au niveau de la peau ou des muqueuses et qui se caractérisent par l’apparition de taches pourpres sur la peau.

Pyélonéphrite :

Infection bactérienne avec fièvre, se propageant au niveau des reins à partir des voies urinaires basses. Une pyélonéphrite aiguë est suspectée devant la survenue brutale de symptômes infectieux associés à des signes de cystite aiguë.

Rachitisme :

Maladie osseuse liée à un déficit en vitamine D qui se manifeste pendant l’enfance. Le rachitisme est caractérisé par une déformation osseuse et altère également les dents.

Rage :

Maladie d’origine infectieuse transmise par la morsure du chien contaminé. Elle atteint le système nerveux central et provoque des troubles neuropsychiatriques divers qui mènent au coma puis au décès du patient.

Rectocolite hémorragique :

Inflammation persistante de la muqueuse intestinale au niveau du rectum, qui peut s’étendre jusqu’au colon, et évolue par poussées.

Rétrécissement aortique :

Obstruction à l’éjection du sang par le ventricule gauche, localisée au niveau de la valve aortique.

Rétrécissement mitral :

Obstacle à l’écoulement du sang entre l’oreillette gauche et le ventricule gauche lors de la diastole ventriculaire.

Rhinite allergique :

Affection bénigne, secondaire à une hypersensibilité à une substance étrangère (pollen, acariens, …), caractérisée par des éternuements à répétition, un écoulement nasal, un chatouillement nasal, et une irritation des yeux accompagnée de larmoiement.

Rhinopharyngite :

Affection très fréquente désignant un rhume banal caractérisé par une inflammation des muqueuses de l’étage supérieur du pharynx.

Rhumatisme articulaire aigu :

Complication auto-immune et tardive d’une infection rhinopharyngée aux bactéries Streptocoques de groupe A.

RGO du nourrisson (Reflux gastro-œsophagien) :

Remontée du contenu de l’estomac dans l’œsophage due à une immaturité du muscle et provoquant des régurgitations et des vomissements. C’est une affection présente chez plus d’un tiers des nourrissons et qui disparaît au moment de la diversification alimentaire.

Ronflements :

Bruit irritant répétitif, rarement considéré comme un problème de santé par le ronfleur, ils sont dus au relâchement des tissus buccaux lors des périodes de sommeil qui bloquent en partie le passage de l’air et vibrent lors de la respiration.

Roséole :

Réaction cutanée chez les enfants se traduisant par de petites tâches roses sur le corps, sans démangeaisons, et une fièvre intense.

Rougeole :

Maladie virale grave et très contagieuse, caractérisée par une éruption cutanée précédée d’un épisode de forte fièvre, toux, rhinite, et conjonctivite. Elle dure en moyenne une semaine et reste l’une des causes principales de décès chez le jeune enfant malgré l’existence d’un vaccin.

Rubéole :

Maladie infectieuse et très contagieuse provoquant de la fièvre et une éruption cutanée. Elle touche plutôt les enfants et est généralement bénigne.

Rupture d’anévrisme :

Un anévrisme se développe suite à la fragilisation des vaisseaux qui se dilatent et forment des petites poches de sang. Ces anévrismes se forment majoritairement aux bifurcations des vaisseaux, et lorsqu’ils se rompent provoque une hémorragie. Les séquelles sont très fréquentes et souvent graves voir mortelles.

Salmonellose :

Maladie infectieuse induite par la bactérie Salmonella et se traduisant par deux types de pathologies : les fièvres typhoïdes et para-typhoïdes ainsi que les gastro-entérites par toxi-infection alimentaire.

Scarlatine :

Pathologie essentiellement infantile et extrêmement contagieuse caractérisée par une angine accompagnée d’une forte fièvre, de lésions au niveau de la langue et d’une éruption cutanée plus tardive. Plus rarement la scarlatine peut se compliquer en rhumatisme articulaire aigu.

Schizophrénie :

Trouble psychotique sévère et chronique, caractérisée par une perte de contact avec la réalité et une inconscience de la maladie. Les symptômes les plus fréquents sont une altération du processus sensoriel (hallucination) et du fonctionnement de la pensée (idées de référence, délire). Ce trouble apparaît généralement au début de l'âge adulte.

Sciatique (ou névralgie du nerf sciatique) :

Douleur vive ressentie le long du membre inférieur situé sur le trajet d’un des deux nerfs sciatiques. La douleur atteint principalement la fesse et la cuisse, et s’étend souvent jusqu’au pied. Le plus souvent, la douleur ne touche qu’un seul côté du corps. Elle est souvent associée à des lombalgies.

Sclérose en plaques :

Maladie auto-immune qui affecte le système nerveux central, entrainant des perturbations motrices, sensitives et cognitives et progressant à long terme vers un handicap irréversible.

Sclérose Latérale Amyotrophique (SLA) :

Également appelée maladie de Charcot, maladie neurodégénérative grave, d’évolution progressive et caractérisée par la destruction des neurones moteurs du cerveau entraînant un affaiblissement puis la paralysie de certains muscles. Elle conduit au décès dans les 2 à 5 ans.

Scoliose :

Déformation de la colonne vertébrale d’origines diverses.

Sédentarité :

Mode de vie caractérisé par une fréquence faible voire nulle de déplacements et une dépense en énergie proche de zéro.

Septicémie :

Infection bactérienne grave du sang qui survient lors d’une première infection non ou mal soignée. Les symptômes principaux sont fièvre, tachycardie et chute de la tension artérielle.

Sida :

Syndrome d’Immunodéficience Acquise, maladie virale transmissible par voie sexuelle, materno-foetale et sanguine, causée par le virus VIH. Il est caractérisé par une destruction des défenses immunitaires laissant alors porte ouverte à tous types d’infection. Attention, on parle de Sida lorsque les symptômes sont présents, la phase précédente asymptomatique appelée séropositive pouvant durer de nombreuses années est alors terminée.

Sinusite :

Inflammation due à une augmentation de pression dans les sinus et causée par un agent infectieux.

Somnambulisme :

Trouble du sommeil au cours duquel les individus parlent et se déplacent les yeux ouverts, mais de manière totalement inconsciente et dont ils ne gardent généralement aucun souvenir.

Souffle au coeur :

Dysfonction des valves cardiaques entrainant une turbulescence se traduisant par un bruit « inhabituel » perceptible.

Spina Bifida :

Malformation relativement rare de la colonne vertébrale, d’origine congénitale, due à une anomalie de fermeture du tube neural lors des premières semaines de grossesse. Les conséquences sont différentes selon l’atteinte, allant d’une absence de symptômes à des troubles mentaux et fonctionnels importants. La prise de vitamine B9 avant la grossesse permet de limiter ce risque.

Sténose du pylore :

Rétrécissement du pylore qui est le sphincter situé entre l’estomac et le duodénum, affectant principalement les nouveaux-nés en leur provoquant des vomissements en jet.

Stérilité :

Désigne l’impossibilité de concevoir un enfant pour un couple ayant des rapports sexuels non protégés réguliers. Les causes de stérilité sont multiples et peuvent être dues à la femme, à l’homme ou bien les deux à la fois.

Strabisme :

Trouble de la vision fréquent chez l’enfant caractérisé par la déviation d’un œil soit vers l’intérieur (strabisme convergent ou esotropie) soit vers l’extérieur (strabisme divergent ou exotropie). Le strabisme est causé par un déséquilibre de la tension des muscles oculaires et se manifeste par une vision dédoublée.

Syncope :

Malaise soudain et bref, dû à un manque d’oxygénation du cerveau, se traduisant par une perte de connaissance réversible rapidement.

Syphilis :

Infection très contagieuse à déclaration obligatoire, elle est transmise par contact direct (principalement par rapport sexuel). Elle se manifeste généralement par des lésions cutanées non-douloureuses au point d’entrée de la bactérie lors du premier stade. Sans traitement, la syphilis évolue en quelques années vers de graves atteintes irréversibles puis le décès.

Systole :

Phase de contraction cardiaque caractérisée par une augmentation de la pression intra-cavitaire et permettant l’expulsion du sang.

Tachycardie :

Augmentation anormale du rythme cardiaque au repos, continue ou sous forme de crise.

Tendinite :

Pathologie inflammatoire du tendon, fréquente et douloureuse.

Ténia :

Également appelé Ver solitaire ou Taenia Saginata, c’est un parasite de l’intestin chez l’Homme, qui se contamine par l’ingestion de viande de bœuf mal cuite. Les principales manifestations qu’il peut entraîner sont bénignes : crampes abdominales, troubles alimentaires et découverte d’anneaux du ver dans les selles.

Tétanos :

Maladie infectieuse rare causée par le contact de la bactérie avec une plaie. Elle se manifeste, en atteignant les nerfs qui contrôlent les muscles, par une rigidité musculaire et des spasmes incontrôlables débutant au niveau de la face (mâchoire). Sans traitement, la maladie est mortelle.

Tétraplégie :

État de paralysie totale ou partielle, réversible ou non, des quatre membres du corps.

Thrombose veineuse profonde (TVP) ou phlébite :

Formation d’un caillot de sang dans une veine, touchant souvent les membres inférieurs.

Toxicomanie :

Dépendance psychique et/ou physique à une ou plusieurs substances dites psychotropes susceptibles d’induire un phénomène de tolérance et d’accoutumance.

Toxoplasmose :

Maladie parasitaire due à Toxoplasma gondii par consommation de viande mal cuite ou contact avec un chat contaminé ou avec sa litière. Généralement asymptomatique, elle ne nécessite pas de traitement et représente une menace uniquement pour les individus ayant un déficit immunitaire (Sida, femmes enceintes..).

Trisomie :

Terme regroupant l’ensemble des anomalies chromosomiques présentant un chromosome surnuméraire dans les cellules. Cette anomalie, souvent non viable, est responsable d’un retard mental et du développement.

Trouble bipolaire :

Trouble de l’humeur caractérisé par une variation anormale de l’humeur avec une alternance entre des phases maniaques et des phases dépressives.

Troubles du sommeil :

Perturbation du sommeil en termes de qualité ou de durée. On distingue 3 grandes catégories de troubles du sommeil ; l’insomnie (manque de sommeil), l’hypersomnie (excès de sommeil) et les parasomnies (comportements anormaux pendant le sommeil).

Tuberculose :

Maladie contagieuse, d’origine bactérienne (Bacille de Koch), pouvant toucher de nombreux organes, mais généralement pulmonaire et transmissible par la salive. La tuberculose représente un problème majeur de santé publique dans les pays pauvres (Asie, Amérique du Sud, Afrique) malgré des traitements et un vaccin existant.

Ulcère de la jambe (ou ulcère variqueux) :

Pertes localisées de substance cutanées avec destruction du derme, située généralement au niveau d’une des deux malléoles, avec une cicatrisation rarement spontanée.

Ulcère Gastrique :

Infection de l’estomac provoquée majoritairement par Helicobacter pylori, et caractérisée par une douleur type brûlure qui s’aggrave en mangeant ou en buvant.

Urticaire :

Maladie fréquente de la peau, généralement bénigne, qui se manifeste par des plaques rouges et des démangeaisons.

Vaginose bactérienne :

Déséquilibre de la flore vaginale avec de nombreuses conséquences potentiellement graves mais résolutives spontanément dans la majorité des cas.

Valvulopathie :

Dysfonctionnement au niveau d’une ou plusieurs valvules cardiaques. Il peut s'agir d'un rétrécissement de l'orifice ou au contraire de l'impossibilité d'une fermeture totale (insuffisance).

Varice :

Dilatation permanente d’une veine superficielle qui devient bleue, saillante et visible à la surface de la peau, souvent présente au niveau des membres inférieurs et chez des patients atteints d’une insuffisance veineuse chronique.

Varicelle :

Maladie très contagieuse, courante chez l’enfant. Elle est responsable d’une éruption de vésicules sur la peau et les muqueuses. Les complications peuvent être graves chez la femme enceinte et le fœtus.

VIH :

Virus de l’Immunodéficience Humaine responsable de la destruction du système immunitaire pouvant causer le Sida. Il est transmis par les liquides corporels tels que le sang, le sperme, les sécrétions vaginales et le lait maternel.

Verrues :

Tumeurs bénignes de la peau, contagieuses, provoquées par le Papillomavirus.

Vertige :

Sensation erronée de mouvement dans l’espace due à un trouble de l’équilibre au niveau de l’oreille interne.

Zika (Virus) :

Virus présent dans les régions tropicales provoquant des infections généralement bien tolérées dont les symptômes (fièvre, conjonctivite, douleur musculaire, éruption cutanée, céphalée …) disparaissent en 2-7 jours. A l’origine de cas de microcéphalie et de syndrome de Guillain-Barré chez les nouveau-nés de mères infectées.

Zona :

Infection virale due à la réactivation du virus VZV de la varicelle lorsque l’immunité est affaiblie. Il se manifeste par des éruptions cutanées suivant le trajet d’un nerf.