La levure de riz rouge contre le cholestérol !

Actualités Conseils nutrition Métabolisme Santé naturelle

Rédigé par Charline D. et publié le 21 mars 2017

Tandis que la tendance actuelle est au retour au naturel, la levure de riz rouge, cultivée depuis des siècles en Chine, semble être un traitement de choix dans le contrôle du taux de cholestérol sanguin. Qu’en est-il réellement de ses propriétés ? Et comment l’utiliser ? Santé sur le Net mène l’enquête.

cholesterol levure riz rouge

La levure de riz rouge, une efficacité démontrée

La levure de riz rouge est connue depuis très longtemps en Chine, mais essentiellement pour ses bienfaits sur la circulation sanguine et la digestion. C’est un champignon microscopique portant le nom de Monascus purpureus et contenant des substances appelées monacolines. La levure de riz rouge qui se présente dans le commerce sous forme de gélules ou comprimés est obtenue par la culture du riz, d’abord récolté puis séché.

A savoir ! La levure de riz rouge est utilisée aussi bien en colorant alimentaire (du fait de sa couleur rouge intense) que comme ingrédient dans diverses préparations culinaires (sauces, marinades).

La monacoline K contenue dans la levure de riz rouge, plus connue sous le nom de lovastatine appartient à la famille des statines qui sont des médicaments habituellement utilisés dans le traitement de l’hypercholestérolémie (excès de cholestérol dans le sang).

L’efficacité de la levure de riz rouge a été démontrée par plusieurs études. En 2012, la European Food and Safety Autority et la Commission européenne ont autorisé les compléments alimentaires, proposés depuis une quinzaine d’années sur le marché, contenant de la levure de riz rouge, à mentionner leur action sur le maintien d’un taux normal de LDL cholestérol. Les autorités de santé précisent que pour que les bénéfices soient réels, il faut un apport minimum de 10mg de monacoline quotidienne.

A savoir ! Le cholestérol est véhiculé dans le sang par des molécules appelées lipoprotéines. Elles peuvent être de 2 types : LDL (low density lipoprotein) ou HDL (high density lipoprotein). Le rôle des HDL est de récupérer le surplus de cholestérol au niveau des organes jusqu’au foie pour qu’il les élimine. Tandis que les LDL ont tendance à favoriser l’accumulation de cholestérol dans les artères, d’où le terme très répandu dans la population de « mauvais cholestérol ».

Lire aussiUn sucre miracle contre le cholestérol ?

La levure de riz rouge, pas sans risque

Les compléments alimentaires sont souvent perçus, à tort, comme inoffensifs. La levure de riz rouge, malgré ses origines naturelles en Chine, ne déroge pas à la règle. Elle contient en effet des statines, peu étudiées pour certaines, dont l’action résulte du blocage de la synthèse du cholestérol dans l’organisme, et favorisant secondairement la diminution du LDL cholestérol sanguin. Notamment la lovastatine ou monacoline K à l’origine de son utilisation. A ce titre, l’utilisation de la levure de riz rouge doit se faire avec les mêmes précautions qu’un médicament. Ainsi, comme les personnes qui prennent des statines, la prise de levure de riz rouge doit faire l’objet d’une surveillance médicale.

De même, les effets secondaires pouvant être observés sont ceux de la famille thérapeutique des statines, à savoir : constipation ou diarrhées, nausées, flatulences, douleurs abdominales, maux de tête, vertige et fatigue. D’autres symptômes tels qu’une sensibilité ou une faiblesse musculaire, des douleurs musculaires ou encore des crampes doivent donner lieu à une consultation immédiate avec un médecin.

Comme avec les statines, il est important lorsque l’on utilise des compléments alimentaires à base de levure de riz rouge, de veiller à éviter toutes interactions médicamenteuses. La levure de riz rouge peut ainsi majorer l’action ou les effets indésirables de beaucoup de médicaments. C’est le cas avec les anticoagulants par exemple. Une raison supplémentaire justifiant le suivi médical lors de la prise de ce complément alimentaire.

A savoir ! Le jus de pamplemousse est à éviter avec la levure de riz rouge ! Il augmente le taux de monacolines dans le corps, donc potentiellement aussi la toxicité du complément alimentaire.

De plus, il arrive que les compléments alimentaires de levure de riz rouge contiennent de la citrinine (une toxine) pouvant engendrer des lésions rénales, lorsque leur quantité dépasse les recommandations des autorités de santé.

Lire aussiMédicaments anti-cholestérol en prévention d’Alzheimer ?

Les recommandations de l’Anses

Ainsi, l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire alimentation environnement travail) déconseille les compléments alimentaires de levure de riz rouge chez les personnes âgées (plus de 70 ans), les enfants et les adolescents, chez les patients atteints d’hypothyroïdie, d’insuffisance rénale ou de maladies musculaires. Elle appelle également à une grande vigilance chez les personnes pratiquant régulièrement du sport (susceptible de favoriser les effets secondaires musculaires). Enfin, elle précise que les femmes enceintes ou allaitantes ainsi que celles en âge de procréer, compte tenu de l’absence de données concernant l’impact sur le fœtus, ne doivent pas avoir recours à la levure de riz rouge.

L’Anses recommande l’instauration d’un suivi médical adapté qui passe notamment par un bilan hépatique avant la prise du produit, ainsi qu’un suivi de la toxicité musculaire et hépatique tout le long de sa consommation. Elle conseille également la mise à disposition pour les patients d’informations facilement accessibles concernant les contre-indications et les précautions d’emploi des statines, en particulier pour les situations à risque (interactions alimentaires et médicamenteuses).

Pour finir, elle rappelle que le contrôle de la cholestérolémie (taux de cholestérol dans le sang) passe avant tout par la pratique régulière d’une activité sportive et une alimentation adaptée.

Lire aussiSport et prise de médicaments : compatibles ?

Charline D., Pharmacienne


Source :
Levure de riz rouge. Eureka Vidal. Mis à jour le 18 aout 204.

  • FAUCON says:

    Teste depuis plusieurs annees grosse dminution du mauvais cholestol stabilite dans le bon …..le dosage par jour est tres important conseille par cardiologue il se subsitue aux malades cardiaque qui malheureusement ne supporte pas le TAHOR…….

    Reply
  • Bonsoir
    Depuis quelques jours je ai repris des gélules de riz rouge sauf que depuis que je reprends ce traitement j’ ai des douleurs à partir du genou avec des brûlures à intérieur de mes jambes dans la journée j ai un peu de mal aux jambes maïs dès que je me couche j’ ai des brûlures dans mes jambes je dort déjà mal en tant ordinaire mais là je suis hyper fatiguée je me lève le matin aussi fatiguée quand me couchant
    Mes problèmes pourrait il venir de ces gélules car j’ ai déjà fait plusieurs fois des cures de un mois et je n’ avais aucune réaction c était le seule traitement que je pouvais prendre pour le cholestérol car les médicaments me donner des effets indésirables (je suis en hypothyroïdie depuis quelques années )
    Merci à ceux ou celles qui sont comme moi et qui me donneront des conseils

    Reply
  • Bonsoir
    Depuis quelques jours je ai repris des gélules de riz rouge sauf que depuis que je reprends ce traitement j’ ai des douleurs à partir du genou avec des brûlures à intérieur de mes jambes dans la journée j ai un peu de mal aux jambes maïs dès que je me couche j’ ai des brûlures dans mes jambes je dort déjà mal en tant ordinaire mais là je suis hyper fatiguée je me lève le matin aussi fatiguée quand me couchant
    Mes problèmes pourrait il venir de ces gélules car j’ ai déjà fait plusieurs fois des cures de un mois et je n’ avais aucune réaction c était le seule traitement que je pouvais prendre pour le cholestérol car les médicaments me donner des effets indésirables (je suis en hypothyroïdie depuis quelques années )
    Merci à ceux ou celles qui sont comme moi et qui me donneront des conseils

    Reply
  • SANDRINE says:

    Bonsoir,

    Sur les recommandations d’une amie, depuis 3 mois, je prenais de levure de riz rouge Bio, acheté dans un magasin Bio, afin de faire baisser mon cholestérol.
    Mais voilà, j’ai commencé à avoir des douleurs musculaires et surtout des épicondylites du coude droit puis gauche, très très douloureuses.
    Sans comprendre la raison de ces douleurs, j’ai commencé par faire de la mésothérapie, qui a été inefficace, des séances de kiné, ondes de choc et ultra-sons, idem, aucun résultat, pour finir par avoir une infiltration qui m’a quand même soulagé 2 mois.
    Puis les douleurs sont revenus, en retournant voir mon médecin traitant, je lui explique par hasard, que je prends de la levure de riz contre mon cholestérol.
    Il me demande depuis combien de temps j’ai commencé et si par hasard, mes douleurs correspondent au moment des débuts de la prise de la levure de riz rouge.
    Effectivement en y réfléchissant, les douleurs sont arrivés à partir de ce moment.
    Il m’a donc conseillé d’arrêter, afin de voir si mes douleurs n’étaient pas liés à la prise de la levure de riz rouge.
    BINGO!!!!! Depuis 1 mois plus de levure de riz rouge, et plus de douleurs musculaires n’y d’épicondylites.. PLUS RIEN DU TOUT COMME PAR MAGIE..
    J’espère que mon témoignage pourra servir à certaines personnes qui pourraient présenter les mêmes effets secondaires..

    Reply
  • SANDRINE says:

    Bonsoir,

    Sur les recommandations d’une amie, depuis 3 mois, je prenais de levure de riz rouge Bio, acheté dans un magasin Bio, afin de faire baisser mon cholestérol.
    Mais voilà, j’ai commencé à avoir des douleurs musculaires et surtout des épicondylites du coude droit puis gauche, très très douloureuses.
    Sans comprendre la raison de ces douleurs, j’ai commencé par faire de la mésothérapie, qui a été inefficace, des séances de kiné, ondes de choc et ultra-sons, idem, aucun résultat, pour finir par avoir une infiltration qui m’a quand même soulagé 2 mois.
    Puis les douleurs sont revenus, en retournant voir mon médecin traitant, je lui explique par hasard, que je prends de la levure de riz contre mon cholestérol.
    Il me demande depuis combien de temps j’ai commencé et si par hasard, mes douleurs correspondent au moment des débuts de la prise de la levure de riz rouge.
    Effectivement en y réfléchissant, les douleurs sont arrivés à partir de ce moment.
    Il m’a donc conseillé d’arrêter, afin de voir si mes douleurs n’étaient pas liés à la prise de la levure de riz rouge.
    BINGO!!!!! Depuis 1 mois plus de levure de riz rouge, et plus de douleurs musculaires n’y d’épicondylites.. PLUS RIEN DU TOUT COMME PAR MAGIE..
    J’espère que mon témoignage pourra servir à certaines personnes qui pourraient présenter les mêmes effets secondaires..

    Reply
  • Garreau Michel says:

    Bonjour.

    Depuis 1 mois et demi je prends 2 gélules de riz rouge par jour, je viens de faire une nouvelle prise de sang et le mauvais cholestérol a baisser très bien !!!! mais aussi le bon (HDL ) qui est en dessous
    de la norme et je viens de voir que c’ est déconseiller aux personnes de 70 ans et plus ( 71 ) que dois je faire diminuer la dose prendre 1 gélule au lieu de 2 ??? ou bien tout arrêter …

    Merci de me rendre réponse.

    Michel

    Reply
  • Garreau Michel says:

    Bonjour.

    Depuis 1 mois et demi je prends 2 gélules de riz rouge par jour, je viens de faire une nouvelle prise de sang et le mauvais cholestérol a baisser très bien !!!! mais aussi le bon (HDL ) qui est en dessous
    de la norme et je viens de voir que c’ est déconseiller aux personnes de 70 ans et plus ( 71 ) que dois je faire diminuer la dose prendre 1 gélule au lieu de 2 ??? ou bien tout arrêter …

    Merci de me rendre réponse.

    Michel

    Reply
    • Equipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,

      L’Anses recommande l’instauration d’un suivi médical adapté qui passe notamment par un bilan hépatique avant la prise du produit, ainsi qu’un suivi de la toxicité musculaire et hépatique tout le long de sa consommation. Parlez-en à votre médecin qui pourra mieux vous conseiller

      Bien à vous,
      Equipe Santé sur le Net

      Reply
  • Marie Jo says:

    Bonjour, est-ce que la levure de riz rouge prise à raison d’une gélule dosée à 285 mg par jour peut provoquer une baisse notable de la TSH ? Cela fait environ un an que je prends ces gélules. Merci

    Reply
  • Bernard JAEGGY says:

    Ne supportant pas les statines chimiques, je consomme depuis plusieurs années de la levure de riz rouge afin de lutter contre mon mauvais cholestérol . Certes contre le LDL le résultat est bon . Par contre je fais pour la deuxième fois en 12 mois des fortes poussées de tension artérielles. J’ai 74 ans. Je m’interroge sur ces poussées de tension , la levure de riz rouge pourrait t’elle en être la cause. Lors de la première attaque et après 2 mois de forte tension j’ai arrêté la levure de riz rouge et ma tension a baissé .Pourriez vous me donner un avis. D’avance je vous remercie.

    Reply
  • dominique chansard says:

    bonjour

    Je prends de la levure de riz rouge depuis vendredi et depuis j’ai des maux de tête et je n’arrive pas à dormir ; est ce dû à ces gélules et dois-je les arrêter, de plus j’ai terriblement mal à mon estomac.

    A vous lire

    Cordialement

    Reply
  • dominique chansard says:

    bonjour

    Je prends de la levure de riz rouge depuis vendredi et depuis j’ai des maux de tête et je n’arrive pas à dormir ; est ce dû à ces gélules et dois-je les arrêter, de plus j’ai terriblement mal à mon estomac.

    A vous lire

    Cordialement

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour Dominique,

      Il est effectivement préférable d’arrêter le traitement pour le moment, et d’en parler avec votre médecin à l’occasion afin qu’il s’assure que le complément n’interfère avec aucun de vos traitements, si vous en avez. Comme indiqué dans l’article, ce complément alimentaire n’est pas dénué de risque.

      Très Bonne Journée
      L’équipe santé sur le net

      Reply
  • Sabine says:

    Bonjour,
    j’ai pris de la levure de riz rouge durant 10 mois et cela a été très efficace, mon taux avait baissé jusqu’à revenir normal. J’ai donc arrêté le traitement. J’ai refait une prise de sang 6 mois plus tard et mon taux est à nouveau remonté. Je vais donc redémarrer un traitement. Habitant en Suisse, ce traitement n’est pas disponible, je dois donc acheter mes gélules en France et mon médecin ne sait pas me conseiller sur la durée du traitement. Je n’arrive pas trouver d’infos ni auprès du pharmacien, ni sur le Net.
    Est-ce que l’on peut faire des cures ? du style 1 mois de traitement, 3 mois de pause ? ou autre ?
    Merci pour vos conseils
    belle journée à vous

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour Sabine,

      Effectivement les données ne sont pas très abondantes sur le sujet. Tant que les doses sont respectées, que vous avez un suivi médical régulier (prise de sang, consultations) et que le complément alimentaire est compatible avec le reste de vos traitements, vous pouvez tout à fait prendre de la levure de riz rouge au long court (comme les médicaments à base de statines qui sont pris quotidiennement tant que le cholestérol persiste). Vous pouvez, si vous préférez, faire des cures assez rapprochées afin de stabiliser votre cholestérol en complément d’une activité physique et d’une alimentation saine.

      Très Bonne Journée
      L’équipe santé sur le net

      Reply
    • Bonjour,

      Attention avec la levure de riz rouge. FAITES RAPIDEMENT MESURER VOTRE TAUX DE FILTRATION DES REINS (DFG selon l’équation CDK-EPI), personnellement j’ai une nette diminution
      (60) ! J’ai tout arrêté et ai commencé un suivi avec le néphrologue…
      Cordialement.

      Reply
      • L'équipe Santé sur le Net says:

        Bonjour.
        Il faut effectivement être prudent avec la levure de riz rouge, un suivi médical est de rigueur.
        Bonne journée.
        L’équipe Santé sur le Net

        Reply
  • Sabine says:

    Bonjour,
    j’ai pris de la levure de riz rouge durant 10 mois et cela a été très efficace, mon taux avait baissé jusqu’à revenir normal. J’ai donc arrêté le traitement. J’ai refait une prise de sang 6 mois plus tard et mon taux est à nouveau remonté. Je vais donc redémarrer un traitement. Habitant en Suisse, ce traitement n’est pas disponible, je dois donc acheter mes gélules en France et mon médecin ne sait pas me conseiller sur la durée du traitement. Je n’arrive pas trouver d’infos ni auprès du pharmacien, ni sur le Net.
    Est-ce que l’on peut faire des cures ? du style 1 mois de traitement, 3 mois de pause ? ou autre ?
    Merci pour vos conseils
    belle journée à vous

    Reply
    • Bonjour,

      Attention avec la levure de riz rouge. FAITES RAPIDEMENT MESURER VOTRE TAUX DE FILTRATION DES REINS (DFG selon l’équation CDK-EPI), personnellement j’ai une nette diminution
      (60) ! J’ai tout arrêté et ai commencé un suivi avec le néphrologue…
      Cordialement.

      Reply
  • Bonjour, je prends de la levure riz rouge et depuis j’ai des violents maux de tête… Pouvez-vous me dire si cela vient de ça ?
    Merci.

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,
      Nous vous conseillons de vous rapprocher de votre pharmacien pour lui présenter votre situation. Il pourra faire le point avec vous et vous aider à déclarer vos effets indésirables (pharmacovigilance).
      Nous vous souhaitons une bonne journée,
      L’équipe Santé sur le Net.

      Reply
  • Christine says:

    Bonsoir
    Je prends de la levure de riz rouge depuis 1 semaine, j’ai un traitement pour le diabète et l’hypertension.
    De grosses douleurs abdominales se sont déclarées avec un dérèglement du transit mais surtout des élancements qui se calment très difficilement
    après avoir consulté quelques sites, j’ai lu que cela pouvait être des effets secondaires. Malgré le côté naturel je pense que je vais arrêter pour ne pas risquer de plus gros dégâts.
    Bonne fin de soirée

    Reply
  • Christine says:

    Bonsoir
    Je prends de la levure de riz rouge depuis 1 semaine, j’ai un traitement pour le diabète et l’hypertension.
    De grosses douleurs abdominales se sont déclarées avec un dérèglement du transit mais surtout des élancements qui se calment très difficilement
    après avoir consulté quelques sites, j’ai lu que cela pouvait être des effets secondaires. Malgré le côté naturel je pense que je vais arrêter pour ne pas risquer de plus gros dégâts.
    Bonne fin de soirée

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,
      Merci de faire confiance à Santé sur le Net pour trouver des informations. En cas de doute, n’hésitez pas à consulter votre médecin.
      Nous vous souhaitons une bonne journée.
      L’équipe Santé sur le net.

      Reply
  • Yvonne Goudappel says:

    Moi aussi a des douleurs musculaire et des brûlures a l’interieur de mes jambes le soir.
    Je pensait que c’etait.un effect secondaire de l’injection Covid. Maïs j’ai eu l’injection déjà il y a trois semaines..
    Alors plus de levure de riz Rouge pour moi.

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,
      Merci de faire confiance à Santé sur le Net pour trouver des informations sur votre santé. Merci de partager votre expérience. Un forum est à votre disposition si vous souhaitez échanger entre patients.
      Nous vous souhaitons une bonne journée.
      L’équipe Santé sur le net.

      Reply
  • Yvonne Goudappel says:

    Moi aussi a des douleurs musculaire et des brûlures a l’interieur de mes jambes le soir.
    Je pensait que c’etait.un effect secondaire de l’injection Covid. Maïs j’ai eu l’injection déjà il y a trois semaines..
    Alors plus de levure de riz Rouge pour moi.

    Reply
  • Gazelle says:

    Bonjour,
    Je prends de la levure de riz rouge depuis 2 mois et ,des acouphènes sont apparus.Je ne pensais pas que ça pouvait venir de là et bien si sitot arrétée ,dés le lendemain plus d’accouphènes .Est ce que quequ’un a eu ce souci?

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,
      Merci de faire confiance à Santé sur le Net pour trouver des informations sur votre santé. Merci de partager votre expérience. Un forum est à votre disposition si vous souhaitez échanger entre patients.
      Nous vous souhaitons une bonne journée.
      L’équipe Santé sur le net.

      Reply
  • Gazelle says:

    Bonjour,
    Je prends de la levure de riz rouge depuis 2 mois et ,des acouphènes sont apparus.Je ne pensais pas que ça pouvait venir de là et bien si sitot arrétée ,dés le lendemain plus d’accouphènes .Est ce que quequ’un a eu ce souci?

    Reply
  • Je suis épileptique
    Je n’ai plus de thyroïde

    Puis je prendre de la levure de riz rouge pour faire baisser le mauvais cholestérol
    Merci de votre réponse

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,
      Merci de faire confiance à Santé sur le Net pour trouver des informations sur votre santé. Nous ne sommes pas en mesure de répondre à votre question. Seul un médecin ayant pris connaissance de l’intégralité de votre dossier médical pourra vous répondre. Nous vous invitons à vous rapprocher de votre médecin.
      Nous vous souhaitons une bonne journée.
      L’équipe Santé sur le net.

      Reply
  • Je suis épileptique
    Je n’ai plus de thyroïde

    Puis je prendre de la levure de riz rouge pour faire baisser le mauvais cholestérol
    Merci de votre réponse

    Reply
  • bonjour je prends de la levure de riz rouge Arterin fort plus depuis plus d’un mois et sa fait quelques jours j’ai des diarrhées matinales as votre avis sa vient de la levure car je ne prends aucun traitement a coté merci

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,
      Merci de faire confiance à Santé sur le Net pour trouver des informations sur votre santé. La diarrhée peut être un effet indésirable de la levure de riz rouge, en effet. Mais il est difficile d’affirmer que vos troubles intestinaux proviennent de ce complément alimentaire. Si les troubles persistent, nous vous invitons à vous rapprocher de votre médecin.
      Nous vous souhaitons une bonne journée.
      L’équipe Santé sur le net.

      Reply
Ou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.