Dartre-img

Les dartres aussi appelées eczématides achromiantes ou pytiriasis alba sont des affections dermatologiques fréquentes et bénignes. Elles se manifestent par l’apparition de petites plaques sèches et rosées sur la peau qui peuvent laisser une zone hypo pigmentée une fois disparues. Cette dermatose affecte plus volontiers les enfants, essentiellement au niveau des jours, des épaules, des cuisses et du tronc.

Définition et symptômes

Qu’est-ce qu’une dartre ?

Dartre-symptomes

La dartre est une affection cutanée très répandue dans la population, particulièrement entre l’âge de 3 ans et 16 ans. Elle est davantage observée chez les enfants qui ont des problèmes d’eczéma ou la peau sèche.

À savoir ! Elle peut être confondue avec de l’eczéma, mais la dartre ne provoque pas de vésicules

Elle touche plus souvent les zones convexes du corps dont les joues, le menton, les épaules, les cuisses ou les troncs. Les lésions sont systématiquement multiples et de grande taille (jusqu’à 2 centimètres). Elles sont également plus fréquentes après l’été, au mois de septembre.

Certains facteurs semblent favoriser la survenue d’une dartre :

  • Une prédisposition aux allergies. Les personnes ayant des antécédents personnels ou familiaux d’allergie ou d’eczéma semblent être plus à risque de développer l’affection ;
  • Une régénération des cellules de la peau accélérée à cause d’une exposition solaire ou l’application de certains produits ;
  • Une application d’eau trop chaude pour la douche, particulièrement chez les individus ayant la peau à tendance sèche ;
  • Le froid sec qui fragilise la peau ;
  • Une irritation cutanée (par exemple après un contact avec un vêtement en laine) ;
  • Des baignades en piscine ou dans la mer.

Quels sont les symptômes ?

La dartre se traduit par une lésion ronde ou ovale qui mesure entre 0,5 et 2 centimètres. A noter que la taille est plus importante lorsque la plaque est au niveau du tronc. Elle se développe en deux phases : une phase érythémateuse et une phase d’hypopigmentation.

La phase érythémateuse est caractérisée par la formation de plaques :

  • Sèches qui se desquament ;
  • Ovales ou arrondies, et plus ou moins étendues selon la localisation ;
  • De couleur rouge ou rosée ;
  • Légèrement en relief ;
  • Avec des bordures bien délimitées ;
  • Pouvant devenir crouteuses ou prurigineuses sur certaines parties.

La phase d’hypopigmentation survient après desquamation des plaques érythémateuses. Elle est caractérisée par la présence de macules lisses hypopigmentées. Les plaques sont davantage visibles sur les peaux mates ou après l’été. Cette phase est plus longue que la précédente. Les tâches finissent par s’estomper spontanément sous l’effet du soleil.

Chez les enfants, les deux phases peuvent être présentes de manière simultanée. Par ailleurs, la dermatose peut revenir chaque année jusqu’à la puberté.

Chez l’adulte, les dartres sont plus rares, mais il existe un type extensif de l’affection qui est caractérisé par une hypopigmentation symétrique et plus large du haut du corps.