Furonlce

Traitement

Traitement médicamenteux

Lorsque le furoncle est simple, un traitement local suffit avec l’application d’un antiseptique local et à un pansement afin de protéger la lésion. Un traitement antibiotique en crème ou pommade peut parfois être prescrit en complément.

Traiment Furoncle
En cas de furoncles dits compliqués, c’est-à-dire chez les personnes à risque ou ayant des furoncles multiples ou lorsque le bouton a une localisation à risque (proche d’un orifice), le bouton a une localisation à risque (proche d’un orifice), le traitement antibiotique est prescrit par voie orale.

Enfin, la furonculose ou les furoncles à répétition nécessitent un prélèvement afin d’identifier les zones où la bactérie est présente et la nature de la bactérie. Une fois celle-ci identifiée, un traitement antibiotique adapté à la bactérie peut être mis en place. Le traitement est associé à des mesures d’hygiène strictes telles qu’une douche quotidienne à la Chlorhexidine et un lavage à 90°C du linge.

Traitement à faire soi-même

Lorsque le furoncle est isolé, que le patient ne présente pas de pathologie chronique et que le bouton n’est pas situé proche d’un orifice (nez, anus, bouche, oreille), il est possible de se traiter soi-même.

Avant toute chose, il est primordial de ne pas manipuler ou gratter (de façon intentionnelle ou non, par exemple par les frottements des vêtements) un furoncle afin d’éviter la propagation de la bactérie.

Ensuite, pour réduire l’infection, il faut tout d’abord, adopter certaines mesures d’hygiène de base :

    • Effectuer une ou plusieurs toilettes quotidiennes ;
    • Laver à haute température le linge en contact avec la lésion ;
    • Se laver fréquemment les mains ;
  • Ne pas toucher ni gratter les lésions ;
  • Changez le linge régulièrement ;
  • Ne porter que des vêtements propres, en coton et idéalement amples.

Enfin, quelques soins locaux doivent être appliqués dès l’apparition du furoncle :

  • Se laver les mains avec du savon et de l’eau avant les soins ;
  • Appliquer une compresse d’eau chaude pendant 10 minutes, plusieurs fois par jour jusqu’à ce que le furoncle se vide ;
  • Utiliser un antiseptique local. Attention à l’appliquer sans frotter, 3 à 4 fois par jour ;
  • Protéger la lésion avec une compresse stérile et un pansement après les soins ;
  • Se laver les mains avec de l’eau et du savon après les soins ;
  • Prendre du paracétamol en cas de douleurs.

Il est indispensable de bien surveiller la lésion. En cas de doute ou d’aggravation, il est conseillé de prendre contact avec son médecin.