Médecin préparant un patient pour un ionogramme

Les résultats d’un ionogramme sanguin

Prise de sang et ionogrammeLes résultats sont généralement disponibles dans les 24 à 48 heures qui suivent la prise de sang. Ils sont généralement envoyés par courrier. Un exemplaire est fourni au médecin prescripteur duquel il faut se rapprocher pour décider d’un éventuel traitement ou de la réalisation d’examens complémentaires.

Les valeurs normales moyennes d’un ionogramme sanguin sont :

  • 135 à 145 mmol/L pour le sodium ;
  • 3,5 à 5,5 mmol/L pour le potassium ;
  • 98 à 106 mmol/L pour le chlore ;
  • 23 à 29 mmol/L pour le bicarbonate ;
  • 2,2 à 2,6 mmol/L (ou 80 à 105 mg/L) pour le calcium.

En analysant les résultats du ionogramme sanguin, le médecin est capable de déterminer lesquels sont présents en quantité excessive ou lesquels sont déficitaires. A partir de ces observations, un traitement médicamenteux peut être mis en place afin de corriger les déséquilibres.

Valeurs anormales des ions sodium

Le sodium joue un rôle important dans la pression artérielle et dans le maintien de l’hydratation des patients insuffisants cardiaques.

Lorsque les ions sodium ont une concentration augmentée, on parle d’hypernatrémie. Elle peut être liée à une déshydratation (vomissements, diarrhée, prise de diurétiques, sudation importante) ou à un diabète. Une hypernatrémie se traduit par une soif intense, des crampes, des maux de tête, une confusion voire un coma.

Lorsque la concentration en ions sodium est anormalement basse, on parle d’hyponatrémie. Elle peut être la conséquence de pertes digestives ou rénales (vomissements, diarrhées, prise de diurétiques, insuffisance surrénalienne), d’une insuffisance cardiaque mal équilibrée, d’une cirrhose du foie, d’une insuffisance rénale chronique ou de pertes cutanées (brûlures importantes). Elle se traduit par une somnolence, des convulsions voire un coma.

Valeurs anormales des ions potassium

Le potassium représente l’élément minéral le plus présent au niveau cellulaire. Ses anomalies sont souvent source de troubles cardiaques.

Lorsque les ions potassium ont une concentration trop élevée, on parle d’hyperkaliémie. Cette dernière peut être liée à un apport trop important en potassium (chimiothérapie, acidose, hémolyse, exercices intenses, brûlures importantes, insuffisance cardiaque sévère, certains diurétiques, diabète insulino-dépendant, garrot en place trop longtemps) ou à une insuffisance surrénalienne.

Lorsque la concentration en ions potassium est diminuée, on parle d’hypokaliémie. Elle s’observe en cas d’apports potassiques insuffisants, de pertes digestives (vomissements, diarrhées), de prise de corticoïdes ou diurétiques, d’alcalose (baisse d’acidité) ou d’hyperglycémie. Une hypokaliémie se traduit par des troubles du rythme cardiaque, des douleurs musculaires, de la fatigue, une soif anormale, des nausées, une constipation, une irritabilité, et parfois des picotements au niveau des doigts.

Valeurs anormales des ions calcium

Le calcium est principalement fixé dans l’os et les dents. Il joue également un rôle dans le métabolisme des cellules, la coagulation sanguine et le bon fonctionnement des transmissions nerveuses.

Lorsque la concentration en ions calcium est augmentée, on parle d’hypercalcémie. Ce type d’anomalie peut être présente chez les patients ayant des métastases osseuses (cancer secondaire de l’os), un myélome, une hyperthyroïdie, une intoxication à la vitamine D ou en cas d’immobilisation prolongée.

Lorsque le calcium est diminué dans le sang, on parle d’hypocalcémie. Elle peut être rencontrée en cas d’insuffisance rénale chronique, de pancréatite aiguë, d’une malabsorption digestive ou d’un cancer de la thyroïde.

Les valeurs normales moyennes d’un ionogramme urinaire sont :

  • Entre 100 à 300 mmol/24h pour le sodium ;
  • Entre 50 et 100 mmol/24h pour le potassium ;
  • Entre 80 et 270 mmol/24h pour le chlore

Charline D., Docteur en pharmacie

– Ionogramme. Larousse. Consulté le 4 avril 2019.
– Ionogramme sanguin. Harmonie Prévention. Consulté le 4 avril 2019.
– Calcémie. Harmonie Prévention. Consulté le 4 avril 2019.
– Natrémie. Harmonie Prévention. Consulté le 4 avril 2019.
– Kaliémie. Harmonie Prévention. Consulté le 4 avril 2019.
– Ionogramme urinaire. Point OCP. Consulté le 4 avril 2019.