carence en fer


La carence en fer, ou carence martiale, est la carence nutritionnelle la plus courante dans le monde. Elle touche particulièrement la population féminine. Le fer est un des sels minéraux indispensables pour le corps humain. En effet, on le retrouve dans tous les types de cellules.

Une carence en fer se développe lorsque les apports sont inférieurs aux besoins finissant alors par affecter les fonctions physiologiques et avoir des conséquences sur la santé et le bien-être. Voici un guide pour mieux comprendre cette déficience et vous aider à retrouver une santé de fer !

Les besoins en fer

Le corps humain recycle et conserve une grande partie du fer mais il existe tout de même des pertes journalières à compenser. En moyenne, un adulte stocke entre 1 et 3 g de fer dans son corps. Environ 1 mg de fer est perdu chaque jour par élimination des cellules mortes. Les femmes en pré-ménopause ont des pertes moyennes journalières d’environ 2 mg. Les enfants et adolescents ont des besoins qui augmentent constamment pendant la croissance et la puberté. Enfin, les femmes enceintes ont de grands besoins en fer pendant la grossesse du fait du développement rapide du placenta et du fœtus.

Infographie Santé sur le Net

Carence en fer

Les besoins nutritionnels moyens journaliers en fer sont de 7 mg pour un homme adulte et de 12,3 mg pour une femme adulte. Ces valeurs correspondent aux besoins (consommation et pertes) et sont donc des valeurs minimales d’apport conseillé.