belle jeune femme élégante avec une robe grunge debout devant le mur gris qui est en stress car elle ronge ses ongles

Prise en charge et prévention

Le stress est diagnostiqué par un médecin souvent trop tardivement, autrement dit, à l’occasion des manifestations d’une maladie provoquée par l’état de stress. Il est pourtant simple à mettre en évidence par une simple évaluation de l’état émotionnel du patient.

Prise en charge

Homme faisant du yoga et de la médiation sur un flanc de montagne devant un coucher de soleil à cause du stressTout d’abord, et avant toute prise en charge médicamenteuse, il est important de comprendre son origine afin d’en traiter la cause.

Ainsi, bien souvent, la première des mesures à prendre lorsque l’on souffre de stress est d’adapter son mode de vie et son environnement. Il est conseillé d’avoir une bonne hygiène de vie :

  • Faire de l’exercice régulièrement ;
  • Manger équilibré et éviter les excès ;
  • Dormir suffisamment ;
  • Résoudre d’éventuels conflits.

Dans un second temps, lorsque les mesures précédemment évoquées ne suffisent pas, il est possible d’avoir recours à des traitements. Beaucoup de spécialités (sous forme de comprimés ou de tisanes) à base de plantes sont disponibles sans ordonnance en pharmacie. La valériane est, par exemple, un excellent calmant naturel. Des cures vitaminiques ou d’oligo-éléments peuvent également être proposées.

Dans les cas les plus sévères, le médecin peut prescrire un antidépresseur ou un anxiolytique afin d’apaiser le patient.

Enfin, d’autres prise en charge peuvent être bénéfiques selon l’origine du stress : les psychothérapies ou les médecines alternatives (le lâcher prise, la relaxation, etc.).

Prévention

Jeune femme sportive faisant du yoga pour combattre le stressAfin de prévenir le stress (pathologique), il faut adopter une bonne hygiène de vie. Plusieurs mesures peuvent aider au quotidien à évacuer la pression :

  • La pratique d’une activité physique régulière, c’est-à-dire, tous les jours si possible ou tous les 3 jours maximum. C’est de loin le meilleur moyen pour s’en débarrasser. En effet, une étude américaine de 2018 a récemment démontré sur des souris que faire de la course à pied permettait au cerveau de mieux lutter contre les effets du stress chronique ;
  • Comprendre ce qui le provoque (principe d’auto-analyse) afin d’éviter qu’une situation stressante ne se reproduise ;
  • Ne jamais garder ses problèmes pour soi, parler le plus possible, notamment en cas de conflit ;
  • Se laisser du temps de repos (vacances, sorties, etc.) ;
  • Apprendre à se relaxer (prendre un bain, faire du yoga, etc.) ;
  • Diminuer la prise de substances excitantes comme le tabac, l’alcool ou le café ;
  • Dormir suffisamment ;
  • Faire une sieste, même très courte le midi ;
  • Adopter une alimentation saine (légumes, fruits, etc.) ;
  • Rire ;
  • Éventuellement faire des cures de magnésium.

Charline D., Docteur en pharmacie

– Stress. Creapharma. Consulté le 30 avril 2019.
– Stress : il faut y être attentif ! INSERM. Consulté le 30 avril 2019.
– Comment repérer le stress. Fédération Française de Cardiologie. Consulté le 30 avril 2019.