massage du poignet à cause des rhumatismes

Diagnostic et traitement

Quand consulter ?

Des rhumatismes, ou des douleurs articulaires nécessitent toujours une consultation médicale, peu importe la cause. Dans l’attente d’une consultation, il est possible de soulager les douleurs par l’usage d’antalgiques (paracétamol ou ibuprofène).

Une consultation est urgente lorsque les douleurs sont associées à de la fièvre, des frissons, de la fatigue, des douleurs musculaires ou un rougissement.

Une consultation est nécessaire, mais non urgente, lorsque :

  • L’articulation douloureuse est rouge, chaude et gonflée ;
  • Les douleurs articulaires limitent la mobilité ou sont à l’origine d’une raideur matinale ;
  • Les douleurs surviennent à la suite d’un traumatisme ou d’un accident ;
  • Les douleurs reviennent fréquemment ;
  • Aucune amélioration n’est visible malgré l’automédication.

Quel diagnostic ?

femme médecin massant la main d'une jeune femme à cause des rhumatismes

Lors d’une consultation, le médecin procède à un examen clinique et à un interrogatoire afin de déterminer le siège des douleurs, leur intensité et leur circonstance d’apparition.

Des examens complémentaires peuvent être nécessaires : analyse de sang ou du liquide synovial, radiographie, etc.

Parfois, une consultation auprès d’un médecin rhumatologue peut être nécessaire pour confirmer le diagnostic.

Quel traitement ?

Les traitements non médicamenteux

Les douleurs articulaires peuvent être prévenues ou limitées grâce à diverses mesures simples :

  • En perdant du poids (en cas de surpoids) afin de soulager les articulations ;
  • En diminuant sa consommation de viande, de charcuterie et d’alcool en cas de crises de goutte fréquentes ;
  • En pratiquant une activité sportive afin d’activer la circulation sanguine et entretenir l’appareil locomoteur ;
  • En s’échauffant et s’hydratant correctement avant et pendant toute activité sportive ;
  • En s’étirant tous les matins avant de se lever du lit. Faire des étirements régulièrement permet de préserver l’élasticité musculaire, de renforcer la jonction tendino-musculaire et d’améliorer sa souplesse ;
  • En choisissant une literie adaptée. Un matelas et son sommier se changent tous les 10 ans. Un oreiller adapté est utile en cas de douleur dans le cou ;
  • En adoptant un régime approprié avec plus de fruits et de légumes.

Pour lutter contre l’engourdissement des mains et des pieds, ou contre tout autre problème de circulation, il est conseiller de réaliser quelques petits exercices à la maison à l’aide de balles molles de rééducation. Elles permettent d’exercer les avant-bras, les doigts et les mains. En stimulant les nerfs, ces petits objets empêchent aux mains de s’engourdir. D’autres appareils existent pour s’exercer à domicile : les pédaliers ou les mini steppers à utiliser assis afin de stimuler les pieds.

Pour faciliter le quotidien des personnes souffrant de rhumatismes, plus ou moins invalidants, il existe une multitude d’accessoires ergonomiques. Par exemple, le stylo anneau à enfiler comme une bague, les couverts ergonomiques pour faciliter les repas, etc.

Les traitements médicamenteux

Pour soulager les douleurs articulaires mineures et occasionnelles, la prise de médicaments antalgiques (paracétamol, aspirine, anti-inflammatoires) suffit. D’autres alternatives peuvent être envisagées : l’homéopathie, la phytothérapie et l’oligothérapie.

Lorsque les douleurs persistent ou ne sont pas soulagées par les traitements, un traitement spécifique peut être prescrit.

En cas d’atteinte de la mobilité, la kinésithérapie ou l’ergothérapie peuvent être associées à la prise en charge médicale.

Dans certains cas, comme l’arthrose du genou ou de la hanche, une chirurgie peut être envisagée.

Charline D., Docteur en pharmacie

– Qu’est-ce que le rhumatisme ? Ligue suisse contre le rhumatism. Consulté le 9 septembre 2019.
– Guérir le rhumatisme et limiter les douleurs articulaires. Tous ergo. Consulté le 9 septembre 2019.
– Douleurs articulaires. Eurekasanté. Consulté le 9 septembre 2019.