BRONCHODERMINE, pommade

Traitement d'appoint à visée décongestionnante au cours des affections respiratoires banales (rhumes, toux, bronchites simples).


  • Affection respiratoire

Posologie :
Ne pas avaler.
Utiliser le dispositif doseur permettant de contrôler la quantité de pommade délivrée.
- Adulte : 1,7 g de pommade, 2 fois par jour maximum.
- Enfant de 6 à 15 ans : 1 g de pommade, 2 fois par jour maximum.
- Enfant de 30 mois à 6 ans : 1 g de pommade, une seule fois par jour.
Mode d'administration :
La dose étant choisie en fonction de l'âge, étaler la pommade sur la poitrine avec le bout des doigts.
Ne pas frictionner ni masser. Ne pas recouvrir avec un linge.
Se laver les mains après application.

Possibilité de réaction allergique ou irritative.
En raison de la présence de dérivés terpéniques (cinéole, huile essentielle de pin) et en cas de non-respect des doses préconisées :
- possibilité d'agitation et de confusion chez le sujet âgé ;
- risque de convulsions chez l'enfant et le nourrisson.


  • Réaction allergique cutanée
  • Réaction irritative
  • Agitation chez le sujet âgé
  • Confusion chez le sujet âgé
  • Convulsion chez l'enfant
Contre-indications

CONTRE-INDIQUE :
- Hypersensibilité à l'un des constituants.
- Enfant ayant des antécédents de convulsions (fébriles ou non).
- Ne pas appliquer sur les seins en cas d'allaitement.
- Peau lésée.
- Enfant de moins de 30 mois.
DECONSEILLE :
Allaitement : en raison de la toxicité neurologique potentielle des dérivés terpéniques chez le nourrisson, éviter l'administration de ce médicament chez la femme qui allaite.

LISTE:

  • Enfant ayant des antécédents de convulsions
  • Application sur les seins en cas d'allaitement
  • Peau lésée
  • Enfant de moins de 30 mois
  • Allaitement

Mises en garde spéciales et précautions d'emploi

MISES EN GARDE :
- Cette spécialité contient des dérivés terpéniques (cinéole, huile de pin) qui peuvent entraîner à doses excessives des accidents neurologiques à type de convulsions chez l'enfant et le nourrisson.
- Respecter les posologies et les durées de traitement préconisées.
- Ne pas appliquer sur une surface étendue du corps.
- Ne pas appliquer sur les seins en cas d'allaitement.
- Ne pas appliquer chez l'enfant de moins de 30 mois.
- Respecter la posologie en fonction de l'âge et utiliser le dispositif doseur.
- En cas de réaction cutanée de type allergique ou irritatif, interrompre le traitement.
- Suspendre le traitement si la sensation de chaleur devient trop vive.
PRECAUTIONS D'EMPLOI :
- En cas d'antécédent d'épilepsie, tenir compte de la présence de dérivés terpéniques.
- Si les symptômes persistent et/ou s'accompagnent de signes de surinfection, il conviendra de réévaluer la conduite thérapeutique.
- Eviter tout contact avec les yeux, les muqueuses et les plaies.
- Bien se laver les mains après usage.
- Grossesse : en clinique, aucun effet malformatif ou foetotoxique particulier n'est apparu à ce jour. Toutefois, le suivi de grossesses exposées à ce médicament est insuffisant pour exclure tout risque. En conséquence, par mesure de précaution, il est préférable de ne pas administrer ce médicament pendant la grossesse.

LISTE:

  • Antécédent d'épilepsie
  • Grossesse

Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions

Sans objet.


Incompatibilités

Sans objet.


Surdosage

Sensation de cuisson disparaissant à l'arrêt du traitement.


Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines

Sans objet.

Grossesse :
En clinique, aucun effet malformatif ou foetotoxique particulier n'est apparu à ce jour.
Toutefois, le suivi de grossesses exposées à ce médicament est insuffisant pour exclure tout risque.
En conséquence, par mesure de précaution, il est préférable de ne pas administrer ce médicament pendant la grossesse.
Allaitement :
En raison de la toxicité neurologique potentielle des dérivés terpéniques chez le nourrisson, éviter l'administration de ce médicament chez la femme qui allaite.

Durée de conservation :
3 ans.

Forme : Pommade

Contenance : 60 g ou 1 tube

Laboratoire Titulaire : SERP

Laboratoire Exploitant : SERP


Forme pharmaceutique

Absence d'information dans l'AMM.


Composition exprimée par 100 g

Principes Actifs :
  • Cinéole (1 g) ou eucalyptol
  • Gaïacol (1.55 g) créosote*
  • Pin (1 g) huile essentielle reconstituée

Commentaire : *60% de gaïacol pharmaceutique et 40% de créosote de hêtre (le créosote de hêtre est composé de 10 à 15% de phénol, 10 à 30% de gaïacol, 10 à 30% de créosol, 10 à 30% de crésols, 10 à 15% de xylénols).


Excipients :
  • Huile d'arachide (Effet notoire)
  • Eau purifiée
  • Mélange :
    • Propylène glycol stéarate (Effet notoire)
    • Glycérol stéarate (Egepe 60)

*Cette fiche médicament a été générée à partir des données de la Banque Claude Bernard© (www.resip.fr) ne peut être utilisée isolément pour l'établissement d'un diagnostic, l'instauration d'un traitement ou une décision thérapeutique, qui relève de la compétence exclusive des professionnels de santé. Il est rappelé que le contenu de la Base Claude Bernard doit être considéré comme un ouvrage scientifique faisant l'objet d'une consultation critique laissant aux professionnels de santé les responsabilités de la prescription que le code leur reconnaît. La Base Claude Bernard a pour seul objet de vous informer sur les caractéristiques des médicaments. Les données fournies ne peuvent être considérées comme exhaustives et peuvent avoir évolué depuis leur mise en ligne. Seul votre médecin est habilité à mettre en œuvre un traitement adapté à votre cas personnel. Les Données fournies sont la propriété de RESIP et ne peuvent être reproduites ou diffusées par quelque moyen, toute impression ne pouvant concerner que des extraits non substantiels et n'être effectuée qu'à des fins strictement personnelles et non commerciales.