DOPS, poudre orale (PRODUIT SUPPRIME LE 15/09/2011)

Traitement symptomatique des manifestations douloureuses au cours des affections oeso-gastro-duodénales.


  • Manifestation douloureuse oesogastroduodénale

Une ou deux cuillères à café délayées dans un verre d'eau, soit 1 heure après chacun des principaux repas, soit au moment des douleurs.

Théoriquement, on peut supposer qu'une absorption prolongée de très fortes doses puisse déterminer la survenue d'une alcalose et /ou d'une hypercalcémie, notamment en cas d'insuffisance rénale.


  • Alcalose
  • Hypercalcémie
Contre-indications

- Insuffisance rénale sévère.
- Enfant.
- Association contre-indiquée : quinidiniques.

LISTE:

  • Insuffisance rénale sévère
  • Enfant

Mises en garde spéciales et précautions d'emploi

MISES EN GARDE :
Pas d'utilisation prolongée.
PRECAUTIONS D'EMPLOI :
En cas de régime hyposodé, tenir compte de la teneur en sodium.

LISTE:

  • Régime désodé
  • Régime hyposodé

Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions

ASSOCIATIONS CONTRE-INDIQUEES :
Quinidiniques :
Augmentation des taux plasmatiques de la quinidine et risque de surdosage (diminution de l'excrétion rénale de la quinidine par alcalinisation des urines). Utiliser un autre topique gastro-intestinal.
ASSOCIATIONS NECESSITANT DES PRECAUTIONS D'EMPLOI :
On constate une diminution de l'absorption digestive de ces médicaments administrés simultanément par voie orale.
Par mesure de précaution, il convient de prendre les anti-acides à distance des autres médicaments :
- plus de 2 heures si possible,
. Antibactériens-cyclines.
. Antihistaminiques H2.
. Aténolol.
. Métoprolol.
. Propranolol.
. Chloroquine.
. Diflunisal.
. Digoxine.
. Diphosphonates.
. Fluorure de sodium.
. Glucocorticoïdes (décrit pour la prednisolone et la dexaméthasone).
. Indométacine.
. Kayexalate.
. Kétoconazole.
. Neuroleptiques phénothiaziniques.
. Pénicillamine.
. Sels de fer.
- plus de 4 heures si possible,
Antibactériens-fluoroquinolones.
ASSOCIATIONS A PRENDRE EN COMPTE :
- Lactitol :
Réduction de l'acidification des selles. Ne pas associer en cas d'encéphalopathie hépatique.
- Salicylés :
Augmentation de l'excrétion rénale des salicylés par alcalinisation des urines.


Incompatibilités

Sans objet.


Surdosage

Sans objet.


Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines

Sans objet.

Sans objet.

Durée de conservation :
5 ans.

Forme : Poudre orale

Contenance : 38,33333333 cuillères à café ou 1 boîte

Laboratoire Titulaire : FUCA

Laboratoire Exploitant : FUCA


Forme pharmaceutique

Absence d'information dans l'AMM.


Composition exprimée par 100 g

Principes Actifs :
  • Bicarbonate de sodium (52 g)
  • Carbonate de calcium (41 g)
  • Phosphate de calcium (2 g) neutre
  • Hydroxyde de magnésium (3 g)
  • Titane dioxyde (2 g)

Commentaire : Teneur en sodium : 0,426 g ou 18,57 mEq par cuillère à café.

*Cette fiche médicament a été générée à partir des données de la Banque Claude Bernard© (www.resip.fr) ne peut être utilisée isolément pour l'établissement d'un diagnostic, l'instauration d'un traitement ou une décision thérapeutique, qui relève de la compétence exclusive des professionnels de santé. Il est rappelé que le contenu de la Base Claude Bernard doit être considéré comme un ouvrage scientifique faisant l'objet d'une consultation critique laissant aux professionnels de santé les responsabilités de la prescription que le code leur reconnaît. La Base Claude Bernard a pour seul objet de vous informer sur les caractéristiques des médicaments. Les données fournies ne peuvent être considérées comme exhaustives et peuvent avoir évolué depuis leur mise en ligne. Seul votre médecin est habilité à mettre en œuvre un traitement adapté à votre cas personnel. Les Données fournies sont la propriété de RESIP et ne peuvent être reproduites ou diffusées par quelque moyen, toute impression ne pouvant concerner que des extraits non substantiels et n'être effectuée qu'à des fins strictement personnelles et non commerciales.