INOTYOL, pommade

Traitement d'appoint des dermites irritatives.


  • Dermite irritative

Appliquer en couche épaisse 2 à 3 fois par jour.

Risque de sensibilisation à l'un des constituants (graisse de laine, benjoin...).

En raison de la présence de dérives terpéniques, en tant qu'excipients, et en cas de non respect des doses préconisées:

·         risque de convulsions chez le nourrisson et chez l'enfant,

·         possibilité d'agitation et de confusion chez les sujets âgés.

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.ansm.sante.fr.


  • Sensibilisation
  • Réaction cutanée localisée
  • Eczéma
  • Convulsion chez le nourrisson
  • Convulsion chez l'enfant
  • Agitation chez le sujet âgé
  • Confusion chez le sujet âgé
  • Abaissement du seuil épileptogène
Contre-indications

·         Hypersensibilité connue à l'un des constituants.

·         dermatose infectée ou suintante.

·         enfants ayant des antécédents de convulsions fébriles ou non (en raison de la présence de dérivés terpéniques en tant qu'excipients).

LISTE:

  • Dermatose infectée
  • Dermatose suintante
  • Antécédent de convulsion chez l'enfant
  • Grande surface
  • Allaitement
  • Grossesse

Mises en garde spéciales et précautions d'emploi

Mises en garde spéciales

Cette spécialité contient des dérivés terpéniques, en tant qu'excipients, qui peuvent abaisser le seuil épileptogène. A doses excessives, risque d'accidents neurologiques à type de convulsions chez le nourrisson et chez l'enfant.

Respecter les posologies et les conseils d'utilisation, en particulier ne pas appliquer sur une surface étendue du corps.

Ce médicament contient de l'alcool.

Ce médicament contient 0,15 g d'alcool par tube de 50 g.

L'alcool est un agent qui présente un risque de toxicité percutanée, particulièrement chez les nouveau-nés (nés prématurément ou à terme). L'exposition d'une peau immature (spécialement sous pansement occlusif) peut provoquer des réactions locales et une toxicité systémique.

Ce médicament contient de la graisse de laine et peut provoquer des réactions cutanées locales (par exemple : eczéma).

Précautions d'emploi

En cas d'antécédent d'épilepsie, tenir compte de la présence de dérivés terpéniques en tant qu'excipients.

LISTE:

  • Antécédent d'épilepsie
  • Enfant
  • Sujet âgé
  • Sous occlusion

Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions

Les données disponibles à ce jour ne laissent pas supposer l'existence d'interactions cliniquement significative.


Incompatibilités

Sans objet.


Surdosage

En cas de surdosage, risque d'accident neurologique à type de convulsions chez le nourrisson et chez l'enfant et possibilité d'agitation et de confusion chez les sujets âgés.


Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines

Sans objet.

Grossesse

Il n'existe pas de données sur l'utilisation d'Inotyol chez la femme enceinte. Par mesure de précaution, il est préférable d'éviter l'utilisation d'Inotyol pendant la grossesse.

Allaitement

En cas d'allaitement, ce médicament ne doit pas être utilisé du fait:

·         de l'absence de donnée cinétique sur le passage des dérivés terpéniques dans le lait,

·         et de leur toxicité neurologique potentielle chez le nourrisson.

Durée de conservation :

Avant ouverture : 3 ans.

Après première ouverture du tube, le médicament doit être conservé maximum 6 mois à une température ne dépassant pas 30°C.

Précautions particulières de conservation :

 A conserver à une température ne dépassant pas 30°C.

Forme : Pommade

Contenance : 50 g

Laboratoire Titulaire : MYLAN MEDICAL SAS

Laboratoire Exploitant : URGO HEALTHCARE


Forme pharmaceutique

Absence d'information dans l'AMM.


Composition exprimée par 100 g

Principes Actifs :
  • Ichthyolammonium (1.474 g)
  • Hamamélis (0.984 g) extrait fluide
  • Oxyde de zinc (14.763 g)
  • Dioxyde de titane (5.905 g)
  • Benjoin (0.1 g) du Laos

Commentaire : Excipients à effet notoire : graisse de laine, dérivés terpéniques, alcool.


Excipients :
  • Graisse de laine (Effet notoire)
  • Vaseline
  • Paraffine liquide légère
  • Lavande huile essentielle
  • Alcool
  • Eau purifiée

*Cette fiche médicament a été générée à partir des données de la Banque Claude Bernard© (www.resip.fr) ne peut être utilisée isolément pour l'établissement d'un diagnostic, l'instauration d'un traitement ou une décision thérapeutique, qui relève de la compétence exclusive des professionnels de santé. Il est rappelé que le contenu de la Base Claude Bernard doit être considéré comme un ouvrage scientifique faisant l'objet d'une consultation critique laissant aux professionnels de santé les responsabilités de la prescription que le code leur reconnaît. La Base Claude Bernard a pour seul objet de vous informer sur les caractéristiques des médicaments. Les données fournies ne peuvent être considérées comme exhaustives et peuvent avoir évolué depuis leur mise en ligne. Seul votre médecin est habilité à mettre en œuvre un traitement adapté à votre cas personnel. Les Données fournies sont la propriété de RESIP et ne peuvent être reproduites ou diffusées par quelque moyen, toute impression ne pouvant concerner que des extraits non substantiels et n'être effectuée qu'à des fins strictement personnelles et non commerciales.