EUPHRASIA 3DH WELEDA, collyre en solution en récipient unidose

Médicament homéopathique traditionnellement utilisé en cas d'irritation ou de gêne oculaire avec rougeur ou larmoiement, sensation de brûlure, d'origine allergique ou physique :

Fatigue ou surmenage oculaire : travail sur écran, jeux vidéo, télévision…

Bain en piscine ou en eau de mer

Exposition au vent, pollens, atmosphère polluée, fumée, poussière…


  • Irritation oculaire
  • Gêne oculaire

Posologie

Médicament réservé à l'adulte et à l'enfant de plus de 1 an.

1 goutte dans chaque oeil 3 fois par jour.

Mode d'administration

Voie ophtalmique.

Se laver soigneusement les mains avant chaque utilisation. Détacher un récipient unidose de la barrette. Ouvrir l'unidose en tournant l'embout. Tirer la paupière inférieure vers le bas en regardant vers le haut et laisser tomber une goutte de collyre dans le cul de sac conjonctival inférieur (entre la paupière et l'oeil). Ne pas toucher les paupières ou les cils ou la surface de l'oeil avec l'embout de l'unidose. Cligner plusieurs fois des yeux pour s'assurer d'une bonne diffusion de la solution sur toute la surface de l'oeil.

La durée du traitement ne doit pas dépasser 10 jours.

PRUDENCE en cas de conduite de véhicules ou d'utilisation de machines (troubles de la vision). Ne pas conduire ou utiliser de machines sans avoir une vision normale.
EN CAS DE PORT DE LENTILLES DE CONTACT, retirer les lentilles avant l'instillation du collyre et attendre 15 minutes avant de les remettre.

Des réactions d'irritations oculaires telles que sensation de brûlure, hyperémie, démangeaisons, gonflements ou augmentation de la sécrétion lacrymale ont été rapportées.

Leur fréquence d'apparition n'est pas connue.

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.signalement-sante.gouv.fr.


  • Irritation oculaire
  • Sensation de brûlure oculaire
  • Hyperémie
  • Démangeaison oculaire
  • Gonflement oculaire
  • Augmentation de la sécrétion lacrymale
Contre-indications

·         Enfant de moins de 1 an.

·         Hypersensibilité à la substance active ou à l'un des excipients mentionnés à la rubrique Composition.

LISTE:

  • Enfant de moins de 1 an

Mises en garde spéciales et précautions d'emploi

·         A réserver aux affections mineures. Si les symptômes augmentent ou persistent plus de deux jours, consulter un médecin.

·         Pour les porteurs de lentilles de contact : instiller le collyre 15 minutes avant la pose des lentilles.

LISTE:

  • Port de lentilles de contact
  • Grossesse
  • Allaitement

Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions

Aucune étude d'interaction n'a été réalisée.


Incompatibilités

Sans objet.


Surdosage

Aucun cas de surdosage n'a été rapporté.


Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines

Les effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines n'ont pas été étudiés. Toutefois, en cas d'effet indésirable oculaire pouvant gêner la conduite ou l'utilisation de machines, il convient d'attendre que les symptômes régressent avant de conduire ou d'utiliser des machines.

En l'absence de données expérimentales et cliniques, et par mesures de précaution, l'utilisation de ce médicament est à éviter pendant la grossesse et l'allaitement.

Durée de conservation :

30 mois.

Précautions particulières de conservation :

A conserver à une température ne dépassant pas 25°C.

Forme : Collyre en solution

Dosage : 3 DH

Contenance : 80 gouttes ou 10 récipients unidoses

Laboratoire Titulaire : WELEDA

Laboratoire Exploitant : WELEDA


Forme pharmaceutique

Collyre en solution en récipient unidose de 0,4 ml.


Composition exprimée par Récipient unidose

Principes Actifs :
  • Euphrasia (0.4 ml) 3DH

Commentaire : Le composant de la formule est conforme à la monographie de la Pharmacopée Homéopathique allemande.


Excipients :
  • Sodium chlorure
  • Phosphate monosodique monohydraté
  • Phosphate disodique dihydraté
  • Eau pour préparations injectables

*Cette fiche médicament a été générée à partir des données de la Banque Claude Bernard© (www.resip.fr) ne peut être utilisée isolément pour l'établissement d'un diagnostic, l'instauration d'un traitement ou une décision thérapeutique, qui relève de la compétence exclusive des professionnels de santé. Il est rappelé que le contenu de la Base Claude Bernard doit être considéré comme un ouvrage scientifique faisant l'objet d'une consultation critique laissant aux professionnels de santé les responsabilités de la prescription que le code leur reconnaît. La Base Claude Bernard a pour seul objet de vous informer sur les caractéristiques des médicaments. Les données fournies ne peuvent être considérées comme exhaustives et peuvent avoir évolué depuis leur mise en ligne. Seul votre médecin est habilité à mettre en œuvre un traitement adapté à votre cas personnel. Les Données fournies sont la propriété de RESIP et ne peuvent être reproduites ou diffusées par quelque moyen, toute impression ne pouvant concerner que des extraits non substantiels et n'être effectuée qu'à des fins strictement personnelles et non commerciales.