CHLORHYDRATE DE PROCAINE COOPER 1 POUR CENT, solution injectable (PRODUIT SUPPRIME LE 23/04/2003)


  • Anesthésie locale d'infiltration
  • Anesthésie de conduction


  • Lipothymie
  • Rougeur cutanée
  • Prurit
  • Rash
  • Urticaire
  • Oedème cutané
  • Choc anaphylactique
  • Nervosité
  • Agitation
  • Bâillement
  • Tremblement
  • Appréhension
  • Nystagmus
  • Logorrhée
  • Céphalée
  • Nausée
  • Vomissement
  • Bourdonnement d'oreille
  • Vertige
  • Convulsions
  • Dépression du SNC
  • Tachypnée
  • Apnée
  • Tachycardie
  • Bradycardie
  • Dépression cardiovasculaire
  • Hypotension artérielle
  • Collapsus
  • Extrasystole ventriculaire
  • Fibrillation ventriculaire
  • Bloc auriculoventriculaire
  • Arrêt cardiaque
Contre-indications

LISTE:

  • Hypersensibilité anesthésiques locaux à fonction ester
  • Terrain allergique
  • Epilepsie non équilibrée
  • BAV de 3ème degré non appareillé
  • BAV de 2ème degré non appareillé
  • Déficit en cholinestérase
  • Troubles de l'hémostase
  • Infection de la zone d'injection
  • Inflammation de la zone d'injection
  • Enfant de moins de 30 mois
  • Injection intravasculaire
  • Enfant

Mises en garde spéciales et précautions d'emploi

LISTE:

  • Allergie sulfamides
  • QT long
  • Sportif
  • Insuffisant hépatique
  • Nouveau-né de mère traitée
  • Personne âgée
  • Allaitement

Forme : Solution injectable

Dosage : 1 %

Contenance : 200 mg ou 10 ampoules

Laboratoire Titulaire : COOPER

Laboratoire Exploitant : COOPER


Composition exprimée par 100 ml

Principes Actifs :
  • Procaïne (1 g) chlorhydrate

Commentaire : La teneur en métabisulfite de sodium exprimée en anhydride sulfureux est de 0,5 mg par ampoule de 2 ml.


Excipients :
  • Sodium métabisulfite (Effet notoire)
  • Sodium chlorure
  • Eau pour préparations injectables

*Cette fiche médicament a été générée à partir des données de la Banque Claude Bernard© (www.resip.fr) ne peut être utilisée isolément pour l'établissement d'un diagnostic, l'instauration d'un traitement ou une décision thérapeutique, qui relève de la compétence exclusive des professionnels de santé. Il est rappelé que le contenu de la Base Claude Bernard doit être considéré comme un ouvrage scientifique faisant l'objet d'une consultation critique laissant aux professionnels de santé les responsabilités de la prescription que le code leur reconnaît. La Base Claude Bernard a pour seul objet de vous informer sur les caractéristiques des médicaments. Les données fournies ne peuvent être considérées comme exhaustives et peuvent avoir évolué depuis leur mise en ligne. Seul votre médecin est habilité à mettre en œuvre un traitement adapté à votre cas personnel. Les Données fournies sont la propriété de RESIP et ne peuvent être reproduites ou diffusées par quelque moyen, toute impression ne pouvant concerner que des extraits non substantiels et n'être effectuée qu'à des fins strictement personnelles et non commerciales.