GIVALEX, collutoire (PRODUIT SUPPRIME LE 15/10/2015)

Traitement local d'appoint antibactérien et antalgique des affections limitées à la muqueuse buccale et à l'oropharynx.

N.B: devant les signes cliniques généraux d'infection bactérienne, une antibiothérapie par voie générale doit être envisagée.


  • Affection limitée à la muqueuse buccale et à l'oropharynx

Adulte :

1 pulvérisation 4 à 6 fois par jour.

Enfant de 6 à 15 ans :

1 pulvérisation 2 à 3 fois par jour.

CONSULTER IMMEDIATEMENT le médecin en cas de :
- survenue de fièvre,
- expectorations (crachats) purulentes,
- gêne à la déglutition des aliments,
- aggravation ou absence d'amélioration au bout de 5 jours,
- lésions étendues,
- extensions des lésions.

Risque de sensibilisation à l'un des constituants du collutoire.


  • Sensibilisation
Contre-indications

Enfant de moins de 6 ans.

Hypersensibilité à l'héxétidine, au chlorobutanol, aux dérivés salicylés ou aux substances d'activité proche.

LISTE:

  • Hypersensibilité AINS
  • Enfant de moins de 6 ans

Mises en garde spéciales et précautions d'emploi

Mises en garde

L'indication ne justifie pas un traitement prolongé au-delà de 5 jours d'autant qu'il pourrait exposer à un déséquilibre de la flore microbienne normale de la cavité buccale avec un risque de diffusion bactérienne ou fongique.

Précautions d'emploi

En cas de persistance des symptômes au-delà de 5 jours et/ou de fièvre associée, la conduite à tenir doit être réévaluée.

LISTE:

  • Grossesse
  • Allaitement

Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions

L'utilisation simultanée ou successive d'autres antiseptiques est à éviter compte-tenu des interférences possibles (antagonisme, inactivation...).


Incompatibilités

Sans objet. 


Surdosage

Sans objet.


Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines

Sans objet.

A utiliser avec prudence chez la femme enceinte ou qui allaite, faute de données cliniques exploitables.

Durée de conservation :

2 ans

Précautions particulières de conservation :

A conserver à l'abri de la lumière.

Forme : Collutoire

Contenance : 50 ml

Laboratoire Titulaire : NORGINE SAS

Laboratoire Exploitant : NORGINE SAS


Forme pharmaceutique

Absence d'information dans l'AMM.


Composition exprimée par 100 ml

Principes Actifs :
  • Hexétidine (0.1 g)
  • Salicylate de choline (0.5 g)
  • Chlorobutanol (0.25 g) hémihydraté

Commentaire : Titre alcoolique : 58% v/v.


Excipients :
  • Saccharine sodique
  • Polysorbate 20
  • Propionique acide
  • Ethanol à 96% (Effet notoire)
  • Eau purifiée
  • Arôme citron composé :
    • Citron huile essentielle
    • Anis huile essentielle
    • Limette huile essentielle
    • Menthol
    • Cinéole
    • Méthyle salicylate en solution dans l'
    • Alcool

*Cette fiche médicament a été générée à partir des données de la Banque Claude Bernard© (www.resip.fr) ne peut être utilisée isolément pour l'établissement d'un diagnostic, l'instauration d'un traitement ou une décision thérapeutique, qui relève de la compétence exclusive des professionnels de santé. Il est rappelé que le contenu de la Base Claude Bernard doit être considéré comme un ouvrage scientifique faisant l'objet d'une consultation critique laissant aux professionnels de santé les responsabilités de la prescription que le code leur reconnaît. La Base Claude Bernard a pour seul objet de vous informer sur les caractéristiques des médicaments. Les données fournies ne peuvent être considérées comme exhaustives et peuvent avoir évolué depuis leur mise en ligne. Seul votre médecin est habilité à mettre en œuvre un traitement adapté à votre cas personnel. Les Données fournies sont la propriété de RESIP et ne peuvent être reproduites ou diffusées par quelque moyen, toute impression ne pouvant concerner que des extraits non substantiels et n'être effectuée qu'à des fins strictement personnelles et non commerciales.