MOXYDAR, comprimé pour suspension buvable

Traitement symptomatique des douleurs liées aux affections oeso-gastro-duodénales.

Traitement symptomatique du reflux gastro-oesophagien.


  • Douleur oesogastroduodénale
  • Reflux gastro-oesophagien

Voie orale.

Mettre le comprimé dans un verre d'eau. Après délitement complet du comprime, agiter la suspension quelques instants puis ingérer la suspension obtenue. Rincer éventuellement le verre avec un peu d'eau et ingérer à nouveau.

Traitement symptomatique des douleurs liées aux affections oeso-gastro-duodénales

Un comprimé au moment des crises douloureuses sans dépasser 4 prises par jour.

Traitement symptomatique du reflux gastro-oesophagien

·         En période d'attaque : 1 comprimé 1 heure après chacun des 3 repas et un supplémentaire en cas de douleur pendant 4 à 6 semaines ;

·         En traitement d'entretien: 1 comprimé au moment des douleurs.

CONSULTER un médecin si les troubles ne disparaissent pas en 7 jours.

CONSULTER immédiatement un médecin si les douleurs sont associées à une fièvre, à des vomissements.

Parallèlement à l'emploi de ce médicament, il est recommandé de suivre certaines règles hygiéno-diététiques :

- Eviter de se coucher immédiatement après les repas.

- Ne pas dormir à plat (surélever la tête du lit pour diminuer la fréquence du reflux nocturne).

- Eviter les travaux prolongés, buste penché en avant (ménage, jardinage...).

- Eviter les repas trop abondants.

Troubles du transit (diarrhée et constipation).

Liés à l'aluminium : déplétion phosphorée en cas d'utilisation prolongée ou de fortes doses.

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.ansm.sante.fr.


  • Diarrhée
  • Constipation
  • Déplétion phosphorée
Contre-indications

Liée au magnésium: insuffisance rénale sévère.

Hypersensibilité aux substances actives ou à l'un des excipients mentionnés à la rubrique Composition.

LISTE:

  • Insuffisance rénale sévère

Mises en garde spéciales et précautions d'emploi

Précautions d'emploi

Chez les insuffisants rénaux et les dialysés chroniques, tenir compte de la teneur en aluminium (risque d'encéphalopathie).

LISTE:

  • Insuffisance rénale (30 < Clcr < 80 ml/mn)
  • Grossesse

Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions

Un intervalle de 2 heures doit être envisagé entre la prise de ce médicament et l'administration d'autres médicaments, tels que acide acétylsalicylique, antihistaminiques H2, lansoprazole, bisphosphonates, les catiorésines, certains antibiotiques (fluoroquinolones, cyclines, lincosanides), les digitaliques, les glucocorticoïdes, les hormones thyroïdiennes, les diurétiques thiazidiques et apparentés, les neuroleptiques phénothiaziniques, le sulpiride, certains bêtabloquants,la pénicillamine, les ions (fer, phosphore, fluor), le zinc, le stontium, la chloroquine, le dolutégravir, l'élvitéravir, le fexofénadine, le ledipasvir, la rosuvastatine, le tériflunomide, l'ulipristal, l'estramustine.


Incompatibilités

Sans objet.


Surdosage

De fortes doses d'aluminium peuvent entraîner une augmentation du risque de survenue de déplétion phosphorée, d'une constipation voire d'occlusion intestinale.

Les patients ayant une insuffisance rénale peuvent présenter un risque d'hypermagnésémie.


Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines

MOXYDAR n'a aucun effet ou qu'un effet négligeable sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines.

Il n'y a pas de données fiables de tératogenèse chez l'animal.

En clinique, il n'existe pas actuellement de données suffisamment pertinentes pour évaluer un éventuel effet malformatif ou foetotoxique des hydroxydes d'aluminium ou de magnésium lorsqu'ils sont administrés pendant la grossesse.

Prenant en compte sa faible absorption, l'utilisation de ce médicament ne doit être envisagée au cours de la grossesse que si nécessaire.

Tenir compte de la présence d'ions aluminium et magnésium susceptibles de retentir sur le transit :

·         les sels d'aluminium sont à l'origine d'une constipation qui peut s'ajouter à celle, classique de la grossesse ;

·         les sels de magnésium peuvent provoquer une diarrhée.

Essayer de limiter la dose journalière et, si possible, la durée de prise de ce médicament.

Durée de conservation :

3 ans.

Précautions particulières de conservation :

Ce médicament ne nécessite pas de précautions particulières de conservation.

Forme : Comprimé pour suspension buvable

Contenance : 30 comprimés ou 30 Comprimés pour suspension buvable

Laboratoire Titulaire : GRIMBERG

Laboratoire Exploitant : GRIMBERG


Forme pharmaceutique

Comprimé blanc de diamètre 20 mm.


Composition exprimée par Comprimé

Principes Actifs :
  • Oxyde d'aluminium hydraté (500 mg)
  • Hydroxyde de magnésium (500 mg)
  • Phosphate d'aluminium (300 mg)
  • Gomme guar (200 mg) enrobée (quantité correspondant à gomme guar : 198,2 mg)

Excipients :
  • Sodium cyclamate
  • Saccharine sodique
  • Magnésium stéarate
  • Siméticone
  • Sorbitan oléate
  • Polysorbate 80
  • Arôme menthe :
    • Menthe déterpénée huiles essentielles
    • Menthe atomisée huiles essentielles sur support gomme d'acacia

*Cette fiche médicament a été générée à partir des données de la Banque Claude Bernard© (www.resip.fr) ne peut être utilisée isolément pour l'établissement d'un diagnostic, l'instauration d'un traitement ou une décision thérapeutique, qui relève de la compétence exclusive des professionnels de santé. Il est rappelé que le contenu de la Base Claude Bernard doit être considéré comme un ouvrage scientifique faisant l'objet d'une consultation critique laissant aux professionnels de santé les responsabilités de la prescription que le code leur reconnaît. La Base Claude Bernard a pour seul objet de vous informer sur les caractéristiques des médicaments. Les données fournies ne peuvent être considérées comme exhaustives et peuvent avoir évolué depuis leur mise en ligne. Seul votre médecin est habilité à mettre en œuvre un traitement adapté à votre cas personnel. Les Données fournies sont la propriété de RESIP et ne peuvent être reproduites ou diffusées par quelque moyen, toute impression ne pouvant concerner que des extraits non substantiels et n'être effectuée qu'à des fins strictement personnelles et non commerciales.