TERPONE, sirop

Traitement d'appoint des troubles de la sécrétion bronchique.


  • Troubles de la sécrétion bronchique

Voie orale.
RESERVE A L'ADULTE.
1 cuillère à soupe, 4 fois par jour.

Possibilité de troubles digestifs (nausées, vomissements, douleurs abdominales).


  • Nausée
  • Vomissement
  • Douleur abdominale
Contre-indications

DECONSEILLE :
- Grossesse : en l'absence de données cliniques et animales, il est préférable de ne pas administrer ce médicament pendant toute la durée de la grossesse. Cependant, à ce jour, aucun effet malformatif particulier n'a été rapporté chez la femme enceinte.
- Allaitement : par prudence, en raison du manque de données cliniques et cinétiques, éviter l'administration pendant l'allaitement.

LISTE:

  • Grossesse
  • Allaitement

Mises en garde spéciales et précautions d'emploi

MISES EN GARDE :
RESERVE A L'ADULTE.
- En cas d'expectoration grasse et purulente, en cas de fièvre, ou de maladie chronique des bronches et des poumons, il conviendra de réévaluer la conduite thérapeutique.
- Les toux productives qui sont un élément fondamental de la défense bronchopulmonaire, sont à respecter.
- L'association de mucomodificateurs bronchiques avec des antitussifs et/ou des substances asséchant les sécrétions (atropiniques) est irrationnelle.
PRECAUTIONS D'EMPLOI :
- Tenir compte de la teneur en alcool (0,6 g par cuillère à soupe) et éviter la prise de boissons alcoolisées.
- En cas de diabète ou de régime hypoglucidique, tenir compte de la teneur en saccharose (8,5 g par cuillère à soupe).

LISTE:

  • Réservé à l'adulte
  • Diabète
  • Régime hypoglucidique

Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions

Du fait de la teneur en alcool (0,6 g par cuillère à soupe) :
ASSOCIATIONS A PRENDRE EN COMPTE :
- les médicaments provoquant une réaction antabuse avec l'alcool (chaleur, rougeur, vomissement, tachycardie) : disulfirame, céfamandole, céfopérazone, latamoxef (antibactériens-céphalosporines), chloramphénicol (antibactérien-phénicolé), chlorpropamide, glibenclamide, glipizide, tolbutamide (antidiabétiques-sulfamides hypoglycémiants), griséofulvine (antifongique), nitro-5-imidazolés (métronidazole, ornidazole, secnidazole, tinidazole), kétoconazole, procarbazine (cytostatique) ;
- les dépresseurs du système nerveux central.


Incompatibilités

Sans objet.


Surdosage

Sans objet.


Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines

L'altération de la vigilance, liée à la présence d'alcool, peut rendre dangereuse la conduite de véhicules ou l'utilisation de machines.

Grossesse :
En l'absence de données cliniques et animales, il est préférable de ne pas administrer ce médicament pendant toute la durée de la grossesse. Cependant, à ce jour, aucun effet malformatif particulier n'a été rapporté chez la femme enceinte.
Allaitement :
Par prudence, en raison du manque de données cliniques et cinétiques, éviter l'administration pendant l'allaitement.

Durée de conservation :
30 mois.

Forme : Sirop

Contenance : 12 cuillères à soupe ou 1 flacon ou 180 ml

Laboratoire Titulaire : ROSA PHYTOPHARMA

Laboratoire Exploitant : ROSA PHYTOPHARMA


Forme pharmaceutique

Absence d'information dans l'AMM.


Composition exprimée par 100 ml

Principes Actifs :
  • Terpine (200 mg)
  • Pin (45 mg) de sibérie huile essentielle
  • Niaouli (45 mg) huile essentielle reconstituée
  • Eucalyptus (45 mg) huile essentielle

Commentaire : Titre alcoolique (v/v) : 5°. 1 cuillère à soupe contient 8,5 g de saccharose et 0,6 g d'alcool.


Excipients :
  • Saccharose (Effet notoire)
  • Polysorbate 80
  • Ammonium glycyrrhizate
  • Jaune de quinoléine
  • Bleu patenté V
  • Alcool (Effet notoire)
  • Eau purifiée
  • Arôme spearmint orange :
    • Orange huile essentielle
    • Menthe huile essentielle
    • Lavande huile essentielle
    • Carvone
    • Eucalyptol
    • Limonène
    • Aldéhyde C8

*Cette fiche médicament a été générée à partir des données de la Banque Claude Bernard© (www.resip.fr) ne peut être utilisée isolément pour l'établissement d'un diagnostic, l'instauration d'un traitement ou une décision thérapeutique, qui relève de la compétence exclusive des professionnels de santé. Il est rappelé que le contenu de la Base Claude Bernard doit être considéré comme un ouvrage scientifique faisant l'objet d'une consultation critique laissant aux professionnels de santé les responsabilités de la prescription que le code leur reconnaît. La Base Claude Bernard a pour seul objet de vous informer sur les caractéristiques des médicaments. Les données fournies ne peuvent être considérées comme exhaustives et peuvent avoir évolué depuis leur mise en ligne. Seul votre médecin est habilité à mettre en œuvre un traitement adapté à votre cas personnel. Les Données fournies sont la propriété de RESIP et ne peuvent être reproduites ou diffusées par quelque moyen, toute impression ne pouvant concerner que des extraits non substantiels et n'être effectuée qu'à des fins strictement personnelles et non commerciales.