OCUFEN 0,03 POUR CENT, collyre (PRODUIT SUPPRIME LE 31/01/2007)


  • Inflammation du segment antérieur de l'oeil après chirurgie de la cataracte
  • Inflammation du segment antérieur de l'oeil après trabéculoplastie
  • Oedème maculaire cystoïde de l'aphaque après extraction chirurgicale du cristallin
  • Myosis peropératoire


  • Sensation de brûlure oculaire
  • Sensation de picotement oculaire
  • Eczéma de contact
  • Réaction d'hypersensibilité
  • Pigmentation du cristallin
  • Kératite
Contre-indications

LISTE:

  • Hypersensibilité flurbiprofène
  • Hypersensibilité mercurothiolate sodique
  • Allergie flurbiprofène
  • Allergie aspirine
  • Allergie AINS
  • Antécédent d'asthme déclenché par la prise de flurbiprofène
  • Antécédent d'asthme déclenché par la prise d'aspirine
  • Antécédent d'asthme déclenché par la prise d'AINS
  • Grossesse au-delà de 24 semaines d'aménorrhée
  • Enfant
  • Allaitement

Mises en garde spéciales et précautions d'emploi

LISTE:

  • Injection péri-oculaire
  • Injection intra-oculaire
  • Asthme associé à une rhinite chronique
  • Asthme associé à une sinusite chronique
  • Asthme associé à une polypose nasale
  • Infection oculaire aiguë
  • Patient ayant une tendance connue au saignement
  • Port de lentilles de contact souples
  • Grossesse avant 5 mois révolus

Forme : Collyre

Dosage : 0,03 %

Contenance : 100 gouttes ou 1 flacon

Laboratoire Titulaire : ALLERGAN

Laboratoire Exploitant : ALLERGAN


Composition exprimée par 100 ml

Principes Actifs :
  • Flurbiprofène (0.03 g) sodique dihydraté

Excipients :
  • Polyvinylique alcool
  • Sodium chlorure
  • Sodium citrate dihydraté
  • Potassium chlorure
  • Citrique acide monohydraté
  • Sodium hydroxyde et/ou
  • Chlorhydrique acide
  • Sodium mercurothiolate (Effet notoire)
  • Sodium édétate
  • Eau purifiée

*Cette fiche médicament a été générée à partir des données de la Banque Claude Bernard© (www.resip.fr) ne peut être utilisée isolément pour l'établissement d'un diagnostic, l'instauration d'un traitement ou une décision thérapeutique, qui relève de la compétence exclusive des professionnels de santé. Il est rappelé que le contenu de la Base Claude Bernard doit être considéré comme un ouvrage scientifique faisant l'objet d'une consultation critique laissant aux professionnels de santé les responsabilités de la prescription que le code leur reconnaît. La Base Claude Bernard a pour seul objet de vous informer sur les caractéristiques des médicaments. Les données fournies ne peuvent être considérées comme exhaustives et peuvent avoir évolué depuis leur mise en ligne. Seul votre médecin est habilité à mettre en œuvre un traitement adapté à votre cas personnel. Les Données fournies sont la propriété de RESIP et ne peuvent être reproduites ou diffusées par quelque moyen, toute impression ne pouvant concerner que des extraits non substantiels et n'être effectuée qu'à des fins strictement personnelles et non commerciales.