MENOREST 100 microgrammes/24 heures, dispositif transdermique (PRODUIT SUPPRIME LE 23/04/2007)


  • Ménopause
  • Prévention de l'ostéoporose post-ménopausique


  • Erythème au site d'application
  • Irritation au site d'application
  • Prurit
  • Tension mammaire
  • Métrorragie
  • Céphalée
  • Vertige
  • Nausée
  • Vomissement
  • Crampe abdominale
  • Flatulence
  • Oedème
  • Augmentation du poids
  • Perte de poids
  • Jambes lourdes
  • Cancer du sein
  • Hyperplasie de l'endomètre
  • Cancer de l'endomètre
  • Thrombose veineuse profonde pelvienne
  • Thrombose veineuse profonde des membres inférieurs
  • Embolie pulmonaire
  • Infarctus du myocarde
  • Accident vasculaire cérébral
  • Affection biliaire
  • Chloasma
  • Erythème polymorphe
  • Erythème noueux
  • Purpura vasculaire
  • Démence
  • Eczéma de contact
Contre-indications

LISTE:

  • Hypersensibilité estradiol
  • Hypersensibilité propylèneglycol
  • Cancer du sein
  • Antécédent de cancer du sein
  • Tumeur estrogénodépendante
  • Hémorragie génitale non diagnostiquée
  • Hyperplasie endométriale non traitée
  • Antécédent d'accident thrombo-embolique veineux
  • Accident thrombo-embolique
  • Affection hépatique aiguë
  • Antécédent d'affection hépatique jusqu'à normalisation des tests hépatiques
  • Porphyrie
  • Grossesse
  • Allaitement

Mises en garde spéciales et précautions d'emploi

LISTE:

  • Surveillance mammaire
  • Léiomyome utérin
  • Endométriose
  • Fibrome utérin
  • Risque thrombo-embolique
  • Antécédent familial de cancer du sein
  • Hypertension artérielle
  • Troubles hépatiques
  • Adénome hépatique
  • Diabète
  • Lithiase biliaire
  • Migraine
  • Céphalée
  • Lupus érythémateux disséminé
  • Antécédent d'hyperplasie endométriale
  • Epilepsie
  • Asthme
  • Otospongiose
  • Ictère
  • Altération de la fonction hépatique
  • Obésité (IMC > 30 kg/m²)
  • Maladie thrombotique
  • Antécédent thrombo-embolique
  • Antécédent familial thrombo-embolique
  • Antécédent d'avortement spontané à répétition
  • Immobilisation prolongée
  • Traumatisme important
  • Intervention chirurgicale importante
  • Maladie coronarienne
  • Risque d'accident vasculaire cérébral
  • Insuffisance rénale
  • Insuffisance cardiaque
  • Hypertriglycéridémie
  • Femme de plus de 65 ans

Forme : Dispositif transdermique

Dosage : 100microgrammes/24heures

Contenance : 8 dispositifs ou 8 sachets

Laboratoire Titulaire : NOVARTIS PHARMA SA

Laboratoire Exploitant : NOVARTIS PHARMA SA


Composition exprimée par Dispositif de 29 cm²

Principes Actifs :
  • Estradiol (8.66 mg) hémihydraté

Excipients :
  • Matrice adhésive :
    • Oléique acide
    • Bentonite
    • Butanediol 1,3
    • Paraffine liquide
    • Dipropylèneglycol (Effet notoire)
  • DURO-TAK 87-2296 :
    • Copolymère de :
      • Vinyle acétate
      • 2-éthylhexylacrylate
      • Acrylique acide /
      • Isopropanol
      • Heptane
      • Ethyle acétate
      • Toluène
    • VISTANEX LM-MS-LC :
      • Isobutylène homopolymère
    • RODERM MD 153 :
      • Résine hydrocarbonée composée du monomère
        • Alpha-pinène A-125 (Piccolyte)
        • Paraffine de pétrole chlorée (chlorez 700) (polymère de styrène-butadiène Solprène 1205C)
        • Heptane
        • Méthyléthylène cétone
        • Toluène
      • ATEVA 4030AC :
        • Vinyle acétate résine
        • Irganox 1076 [octadécyl 3-(3,5-di-tert-butyl-4-hydroxyphényl)] propionate
      • Phosal 50 PG :
        • Phospholides
        • Soja acides gras
        • Ethanol
        • Propylène glycol
      • Support protecteur :
        • Polyuréthane film (ESTRANE)
        • Adhésif polyuréthane laminé (LAMAL MSA)
      • Film copolymère de :
        • Ethylène
        • Vinylique alcool (EVAL EFF)

      *Cette fiche médicament a été générée à partir des données de la Banque Claude Bernard© (www.resip.fr) ne peut être utilisée isolément pour l'établissement d'un diagnostic, l'instauration d'un traitement ou une décision thérapeutique, qui relève de la compétence exclusive des professionnels de santé. Il est rappelé que le contenu de la Base Claude Bernard doit être considéré comme un ouvrage scientifique faisant l'objet d'une consultation critique laissant aux professionnels de santé les responsabilités de la prescription que le code leur reconnaît. La Base Claude Bernard a pour seul objet de vous informer sur les caractéristiques des médicaments. Les données fournies ne peuvent être considérées comme exhaustives et peuvent avoir évolué depuis leur mise en ligne. Seul votre médecin est habilité à mettre en œuvre un traitement adapté à votre cas personnel. Les Données fournies sont la propriété de RESIP et ne peuvent être reproduites ou diffusées par quelque moyen, toute impression ne pouvant concerner que des extraits non substantiels et n'être effectuée qu'à des fins strictement personnelles et non commerciales.