DOLODENT, solution gingivale (PRODUIT SUPPRIME LE 14/06/2012)

Traitement symptomatique des douleurs liées à la poussée dentaire.


  • Douleur liée à la poussée dentaire

Usage local strict. Voie gingivale.

Deux à trois applications par jour sur la gencive douloureuse en massant doucement avec le doigt propre.

Sensibilisation aux anesthésiques locaux avec risque de réaction anaphylactique.


  • Sensibilisation anesthésiques locaux
  • Réaction anaphylactique

Mises en garde spéciales et précautions d'emploi

Ne pas avaler après application.

Respecter les conseils d'administration et la posologie.

L'indication ne justifie pas un traitement prolongé.

En cas de persistance des symptômes au-delà de 5 jours et/ou de fièvre associée, la conduite thérapeutique devra être contrôlée par le spécialiste dentaire.

L'attention des sportifs est attirée sur le fait que ce médicament contient un principe actif (anesthésique local) pouvant induire une réaction positive des tests pratiqués lors des contrôles antidopage.

LISTE:

  • Fièvre
  • Sportif
  • Grossesse
  • Allaitement

Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions

Sans objet.


Incompatibilités

Sans objet.


Surdosage

Un surdosage n'est pas attendu dans les conditions normales d'utilisation de cette solution gingivale.


Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines

Sans objet.

L'indication thérapeutique ne concerne ni la femme enceinte, ni la femme en cours d'allaitement.

Grossesse

Les études effectuées chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène du chlorhydrate d'amyléine. En l'absence d'effet tératogène chez l'animal, un effet malformatif dans l'espèce humaine n'est pas attendu.

En clinique, il n'existe pas actuellement de données suffisamment pertinentes pour évaluer un éventuel effet malformatif ou foetotoxique par voie systémique au cours de la grossesse.

Allaitement

Il n'y a pas de données cinétiques sur le passage du chlorhydrate d'amyléine dans le lait maternel.

Durée de conservation :

3 ans.

Précautions particulières de conservation :

Pas de précautions particulières de conservation.

Forme : Solution gingivale

Contenance : 36 g

Laboratoire Titulaire : GILBERT

Laboratoire Exploitant : GILBERT


Forme pharmaceutique

Absence d'information dans l'AMM.


Composition exprimée par 100 g

Principes Actifs :
  • Chlorhydrate d'amyléine (0.75 g)

Excipients :
  • Glucose liquide
  • Miel
  • Glycérol
  • Ascorbique acide
  • Eau purifiée
  • Arôme caramel :
    • Monopropylèneglycol
    • Eau
    • Vanilline
    • Pipéronal
    • Maltol
    • Lactique acide
    • MCP hydratée
    • Acétylméthylcarbinol
    • Delta dodécalactone
    • Gamma heptalactone
    • Triacétine

*Cette fiche médicament a été générée à partir des données de la Banque Claude Bernard© (www.resip.fr) ne peut être utilisée isolément pour l'établissement d'un diagnostic, l'instauration d'un traitement ou une décision thérapeutique, qui relève de la compétence exclusive des professionnels de santé. Il est rappelé que le contenu de la Base Claude Bernard doit être considéré comme un ouvrage scientifique faisant l'objet d'une consultation critique laissant aux professionnels de santé les responsabilités de la prescription que le code leur reconnaît. La Base Claude Bernard a pour seul objet de vous informer sur les caractéristiques des médicaments. Les données fournies ne peuvent être considérées comme exhaustives et peuvent avoir évolué depuis leur mise en ligne. Seul votre médecin est habilité à mettre en œuvre un traitement adapté à votre cas personnel. Les Données fournies sont la propriété de RESIP et ne peuvent être reproduites ou diffusées par quelque moyen, toute impression ne pouvant concerner que des extraits non substantiels et n'être effectuée qu'à des fins strictement personnelles et non commerciales.