NISACALM, crème (PRODUIT SUPPRIME LE 25/07/2008)

Traitement d'appoint des brûlures superficielles de faible étendue.


  • Brûlure superficielle de faible étendue

Appliquer la crème sur la lésion préalablement nettoyée, puis recouvrir d'une compresse stérile.

- Des cas d'intoxication par le thymol ont été rapportés chez le nourrisson (convulsions et troubles respiratoires).
- En raison de la présence de dérivés terpéniques et en cas de non-respect des doses préconisées :
. risque de convulsions chez le nourrisson et chez l'enfant,
. possibilité d'agitation et de confusion chez les sujets âgés.


  • Convulsion chez l'enfant
  • Agitation chez le sujet âgé
  • Confusion chez le sujet âgé
Contre-indications

CONTRE-INDIQUE :
- Hypersensibilité à l'un des constituants.
- Dermatose infectée ou suintante.
- Liées à la présence de dérivés terpéniques :
. Nourrissons de moins de 30 mois.
. Enfants ayant des antécédents de convulsions (fébriles ou non).
Ne pas appliquer sur les seins en cas d'allaitement.
DECONSEILLE :
En cas d'allaitement, il est préférable de ne pas utiliser ce médicament du fait de l'absence de donnée cinétique sur le passage des dérivés terpéniques dans le lait, et de leur toxicité neurologique potentielle chez le nourrisson.

LISTE:

  • Dermatose infectée
  • Dermatose suintante
  • Nourrisson
  • Enfant ayant des antécédents de convulsions
  • Application sur les seins en cas d'allaitement
  • Allaitement

Mises en garde spéciales et précautions d'emploi

MISES EN GARDE :
- Cette spécialité contient des dérivés terpéniques qui peuvent entraîner à doses excessives des accidents neurologiques à type de convulsions chez le nourrisson et chez l'enfant.
- Respecter les conseils de posologie et d'utilisation, en particulier :
. ne pas appliquer sur une surface étendue du corps,
. ne pas appliquer sur les seins en cas d'allaitement.
- Les risques des effets systémiques sont d'autant plus à craindre que le topique est utilisé de façon répétée, sur une grande surface, sous pansement occlusif, sur une peau lésée (notamment brûlée), sur une muqueuse, une peau de prématuré et chez le nourrisson et l'enfant en bas âge en raison du rapport surface/poids et de l'effet d'occlusion spontané dans les plis et les couches au niveau du siège.
PRECAUTIONS D'EMPLOI :
- En cas d'antécédent d'épilepsie, tenir compte de la présence de dérivés terpéniques.
- Ne pas utiliser sur une grande surface chez l'enfant.

LISTE:

  • Sous occlusion
  • Muqueuse
  • Prématuré
  • Antécédent d'épilepsie

Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions

Sans objet.


Incompatibilités

Sans objet.


Surdosage

Sans objet.


Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines

Sans objet.

Allaitement :
En cas d'allaitement, il est préférable de ne pas utiliser ce médicament du fait :
- de l'absence de donnée cinétique sur le passage des dérivés terpéniques dans le lait,
- et de leur toxicité neurologique potentielle chez le nourrisson.

Durée de conservation :
2 ans.

Forme : Crème

Laboratoire Titulaire : LABORATOIRES MAYOLY SPINDLER

Laboratoire Exploitant : LABORATOIRES MAYOLY SPINDLER


Forme pharmaceutique

Absence d'information dans l'AMM.


Composition exprimée par 100 g

Principes Actifs :
  • Thymol (0.9 g)
  • Lévomenthol (0.6 g)
  • Salol (1.34 g)

Excipients :
  • Graisse de laine (Effet notoire)
  • Glycérides polyglycolysés insaturés (Labrafil M 1944 CS)
  • Polyoxyéthylèneglycol 300 et 1500 et
  • Ethylèneglycol stéarate (Tefose 63)
  • Paraffine liquide
  • Glycérol
  • Eau purifiée

*Cette fiche médicament a été générée à partir des données de la Banque Claude Bernard© (www.resip.fr) ne peut être utilisée isolément pour l'établissement d'un diagnostic, l'instauration d'un traitement ou une décision thérapeutique, qui relève de la compétence exclusive des professionnels de santé. Il est rappelé que le contenu de la Base Claude Bernard doit être considéré comme un ouvrage scientifique faisant l'objet d'une consultation critique laissant aux professionnels de santé les responsabilités de la prescription que le code leur reconnaît. La Base Claude Bernard a pour seul objet de vous informer sur les caractéristiques des médicaments. Les données fournies ne peuvent être considérées comme exhaustives et peuvent avoir évolué depuis leur mise en ligne. Seul votre médecin est habilité à mettre en œuvre un traitement adapté à votre cas personnel. Les Données fournies sont la propriété de RESIP et ne peuvent être reproduites ou diffusées par quelque moyen, toute impression ne pouvant concerner que des extraits non substantiels et n'être effectuée qu'à des fins strictement personnelles et non commerciales.