FOLINATE DE CALCIUM ZENTIVA 50 mg, lyophilisat pour usage parentéral

·         Correction des anémies mégaloblastiques iatrogéniques dues aux inhibiteurs de la dihydrofolate réductase : pyriméthamine, triméthoprime et éventuellement salazopyrine.

·         Prévention des accidents toxiques provoqués par le méthotrexate dans le traitement des leucémies et des tumeurs malignes.

·         Prévention et traitement des carences en folates au cours des grandes malabsorptions et des alimentations parentérales totales et prolongées.


  • Anémie mégaloblastique iatrogénique
  • Accident toxique provoqué par méthotrexate
  • Carence en folates

Posologie

Corrections des anémies mégaloblastiques iatrogéniques :

Chez l'adulte, la dose quotidienne de 5 mg pendant la durée d'administration de l'agent responsable de l'anémie mégaloblastique est habituellement suffisante.

Prévention des accidents toxiques provoqués par le méthotrexate à doses intermédiaires ou élevées :

Les schémas posologiques dépendent des doses de méthotrexate administrées.

·         doses intermédiaires (soit ≤ 1,5 g/m² de méthotrexate chez les patients à fonction rénale normale pour l'âge) : administration de 25 mg/m² d'acide folinique toutes les 6 heures, et cela pendant une durée de 48 heures.

·         doses élevées (soit > 1,5 g/m² de méthotrexate chez les patients dont la clairance de la créatinine est normale ou < 1,5 g/m² de méthotrexate chez les patients dont la clairance de la créatinine est supérieure aux valeurs attendues pour l'âge) : administration de 50 mg/m² d'acide folinique toutes les 6 heures, et cela jusqu'à ce que :

o   chez les sujets à fonction rénale normale, la concentration plasmatique de méthotrexate soit inférieure à 10-7 M.

o   chez les sujets à fonction rénale altérée, il y ait disparition du méthotrexate circulant.

Dans tous les cas, cette prévention doit être débutée au plus tard 6 heures après la fin de la perfusion de méthotrexate.

Le maintien d'une diurèse alcaline suffisante doit toujours être assuré.

Prévention et traitement des carences en folates :

5 mg par jour d'acide folinique ou 50 mg tous les 10 jours.

Population pédiatrique

Corrections des anémies mégaloblastiques iatrogéniques :

Chez l'enfant, la posologie est de 5 mg tous les 2 à 4 jours.

Mode d'administration

Voie IM ou IV

Recommandations d'utilisation :

·         Utiliser préférentiellement une aiguille de diamètre inférieure à 0,8 mm ;

·         Maintenir l'aiguille perpendiculairement à la surface et au milieu durant la perforation ;

·         Tout au long de l'opération, ne pas tourner l'aiguille pour éviter toute détérioration du bouchon.

Les effets indésirables sont classées en utilisant la convention suivante : très fréquent (≥ 1/10), fréquent (≥ 1/100, < 1/10), peu fréquent (≥ 1/1000, < 1/100), rare (≥ 1/10000, < 1000), très rare (< 1/10.000), fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles).

Quelles que soit l'indication :

Affections du système immunitaire

·         Très rares : réactions allergiques incluant des réactions anaphylactoïdes/anaphylactiques et urticaire.

Affections psychiatriques

·         Rares : insomnie, agitation et dépression après de fortes doses

Affections gastro-intestinales

·         Rares : troubles gastro-intestinaux après de fortes doses

Affections neurologiques :

·         Rares : augmentation de la fréquence des crises chez les patients épileptiques (voir rubrique 5.5 « associations faisant l'objet de précautions d'emploi »)

Troubles généraux et anomalies au site d'administration :

·         peu fréquent : des cas de fièvre ont été observés après administration de folinate de calcium injectable

En association avec le 5-fluorouracile

En association avec le 5-fluorouracile, les effets indésirables sont fonction de la dose et du schéma d'administration du 5-fluorouracile.

Quel que soit le protocole (schéma d'administration)

Troubles du métabolisme et et de la nutrition

·         Fréquence indéterminée : hyperammoniémie.

Affections hématologiques et du système lymphatique

·         Très fréquent : aplasie médullaire, incluant des cas d'issue fatale.

Troubles généraux et anomalies au site d'administration

·         Très fréquent : mucite, incluant stomatite et chéilite. Des décès sont survenus à la suite de mucites.

Affection de la peau et du tissu sous-cutané

·         Fréquent : érythro-dysesthésie palmo-plantaire.

En protocole mensuel :

Affections gastro-intestinales

·         Très fréquent : nausées et vomissements.

 

Pas d'augmentation des autres toxicités du 5-fluorouracile (en particulier la neurotoxicité).

En protocole hebdomadaire :

Affections gastro-intestinales

Très fréquent : Diarrhées de plus haut grade de toxicité et déshydratation nécessitant une hospitalisation et pouvant conduire au décès.

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.ansm.sante.fr.


  • Hypersensibilité
Contre-indications

·         Hypersensibilité à la substance active ou à l'un des excipients mentionnés à la rubrique 6.

·         Anémie pernicieuse ou autres anémies dues à une carence en vitamine B12,

·         Grossesse et allaitement en cas d'association ou de co-prescription avec un médicament antimitotique ou cytotoxique tel que le méthotrexate ou le 5-FU (se référer à la rubrique Fertilité, grossesse et allaitement du RCP de ces médicaments).

LISTE:

  • Hypersensibilité folinate de calcium
  • Anémie par carence en vitamine B12

Mises en garde spéciales et précautions d'emploi

Mises en garde spéciales

De nombreux médicaments cytotoxiques inhibiteurs, directs ou indirects, de la synthèse de l'ADN entraînent une macrocytose (hydroxycarbamide, cytarabine, mercaptopurine, thioguanine). Une telle macrocytose ne relève pas d'un traitement par acide folinique.

Précautions d'emploi

Dans le cadre de la prévention des accidents toxiques provoqués par le méthotrexate, la survenue de vomissements doit impérativement faire reprendre une administration parentérale d'acide folinique.

Ce médicament étant un antagoniste du méthotrexate, il ne doit pas être administré en même temps sauf dans le cas de protocoles particuliers.

LISTE:

  • Macrocytose
  • Grossesse
  • Allaitement

Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions

Associations faisant l'objet de précautions d'emploi

·         Phénobarbital et primidone, phénytoïne :

Diminution des taux plasmatiques des anticonvulsivants inducteurs enzymatiques par augmentation de leur métabolisme hépatique dont les folates représentent un des cofacteurs.

Associations à prendre en compte

·         5-fluorouracile :

Potentialisation des effets, à la fois cytostatiques et indésirables, du 5-fluorouracile.


Incompatibilités

En l'absence d'études de compatibilité, ce médicament ne doit pas être mélangé avec d'autres médicaments.


Surdosage

L'acide folinique est atoxique : aucun surdosage n'a été observé, y compris lors de l'administration de très fortes doses. En effet, la dose nécessaire à l'organisme est seule utilisée, l'excédent est éliminé.


Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines

Sans objet.

A utiliser avec prudence chez la femme enceinte ou qui allaite, faute de données cliniques exploitables.

Durée de conservation :

3 ans

Précautions particulières de conservation :

A conserver à l'abri de la lumière et à une température inférieure à 25°C.

Forme : Lyophilisat pour usage parentéral

Dosage : 50 mg

Contenance : 500 mg ou 10 flacons ou ½ g

Laboratoire Titulaire : SANOFI-AVENTIS FRANCE

Laboratoire Exploitant : SANOFI-AVENTIS FRANCE


Forme pharmaceutique

Lyophilisat pour usage parentéral


Composition exprimée par Flacon

Principes Actifs :
  • Folinate de calcium (50 mg) : 54,02 mg quantité correspondant à acide folinique

Excipients :
  • Sodium chlorure
  • Sodium hydroxyde qs pH 8

*Cette fiche médicament a été générée à partir des données de la Banque Claude Bernard© (www.resip.fr) ne peut être utilisée isolément pour l'établissement d'un diagnostic, l'instauration d'un traitement ou une décision thérapeutique, qui relève de la compétence exclusive des professionnels de santé. Il est rappelé que le contenu de la Base Claude Bernard doit être considéré comme un ouvrage scientifique faisant l'objet d'une consultation critique laissant aux professionnels de santé les responsabilités de la prescription que le code leur reconnaît. La Base Claude Bernard a pour seul objet de vous informer sur les caractéristiques des médicaments. Les données fournies ne peuvent être considérées comme exhaustives et peuvent avoir évolué depuis leur mise en ligne. Seul votre médecin est habilité à mettre en œuvre un traitement adapté à votre cas personnel. Les Données fournies sont la propriété de RESIP et ne peuvent être reproduites ou diffusées par quelque moyen, toute impression ne pouvant concerner que des extraits non substantiels et n'être effectuée qu'à des fins strictement personnelles et non commerciales.