VISIPAQUE 270 mg d'I/ml, solution injectable (PRODUIT SUPPRIME LE 24/04/2003)


  • Angiographie cardiaque
  • Artériographie périphérique
  • Artériographie cérébrale
  • Artériographie abdominale
  • Aortographie
  • Urographie
  • Phlébographie
  • Tomodensitométrie cérébrale
  • Tomodensitométrie du corps entier
  • Myélographie lombaire
  • Myélographie thoracique
  • Myélographie cervicale
  • Arthrographie
  • Hystérosalpingographie
  • Examen du tractus gastro-intestinal


  • Réaction d'hypersensibilité
  • Réaction anaphylactique
  • Réaction anaphylactoïde
  • Décès
  • Prurit cutané
  • Erythème cutané
  • Rougeur cutanée
  • Urticaire localisée
  • Urticaire étendue
  • Oedème de Quincke
  • Eczéma
  • Exanthème maculopapuleux
  • Erythème polymorphe
  • Syndrome de Stevens-Johnson
  • Syndrome de Lyell
  • Eternuements
  • Toux
  • Sensation de gorge serrée
  • Dyspnée
  • Bronchospasme
  • Arrêt respiratoire
  • Hypotension
  • Vertige
  • Malaise
  • Tachycardie
  • Arrêt cardiaque
  • Nausée
  • Vomissement
  • Douleur abdominale
  • Malaise vagal
  • Troubles du rythme
  • Angor
  • Infarctus du myocarde
  • Collapsus cardiovasculaire
  • Sensation de chaleur
  • Céphalée
  • Agitation
  • Etat confusionnel
  • Hallucinations
  • Amnésie
  • Trouble du langage
  • Photophobie
  • Cécité transitoire
  • Trouble auditif
  • Tremblement
  • Paresthésie
  • Parésie
  • Paralysie
  • Modification de l'EEG
  • Convulsions
  • Somnolence
  • Coma
  • Syndrome méningé
  • Douleur radiculaire
  • Hypertrophie des parotides
  • Hypersalivation
  • Trouble du goût
  • Diarrhée
  • Augmentation de l'amylasémie
  • Pancréatite aiguë
  • Oedème du poumon
  • Augmentation de la créatininémie
  • Insuffisance rénale aiguë anurique
  • Hypothyroïdie
  • Hyperthyroïdie
  • Douleur au point d'injection
  • Oedème au point d'injection
  • Nécrose tissulaire en cas d'extravasation
  • Thrombophlébite
Contre-indications

LISTE:

  • Hypersensibilité iodixanol
  • Antécédent de réaction immédiate majeure ou cutanée retardée à l'injection du produit de contraste iodé
  • Insuffisance cardiaque décompensée
  • Thyréotoxicose

Mises en garde spéciales et précautions d'emploi

LISTE:

  • Altération de la muqueuse digestive
  • Hypersensibilité produits de contraste iodés
  • Exploration thyroïdienne
  • Déshydratation
  • Insuffisant rénal
  • Diabète
  • Gammapathie monoclonale
  • Antécédent d'insuffisance rénale après administration de produits de contraste iodés
  • Enfant de moins d'un an
  • Sujet âgé athéromateux
  • Insuffisance hépatique associée à insuffisance rénale
  • Asthme
  • Goitre
  • Antécédent de dysthyroïdie
  • Nouveau-né de mère traitée
  • Insuffisance cardiaque
  • Coronaropathie
  • Hypertension artérielle pulmonaire
  • Valvulopathie
  • Accident ischémique transitoire
  • Infarctus cérébral aigu
  • Hémorragie intracrânienne
  • Oedème cérébral
  • Epilepsie
  • Ethylisme
  • Toxicomanie
  • Phéochromocytome
  • Myasthénie
  • Grossesse
  • Femme en âge de procréer
  • Antécédent épileptique
  • Grossesse après 14 semaines d'aménorrhée

Forme : Solution injectable

Dosage : 270 mg d'I/mL

Contenance : 54000 mg ou 200 ml ou 10 flacons ou 54 g

Laboratoire Titulaire : GE HEALTHCARE SAS

Laboratoire Exploitant : GE HEALTHCARE SAS


Composition exprimée par 100 ml

Principes Actifs :
  • Iodixanol (27 g) : 55 g quantité correspondant en iode à

Commentaire : Osmolalité à 37°C : 290 mOsm/kg H2O. Viscosité à 20°C : 11,3 mPa.s. Viscosité à 37°C : 5,8 mPa.s.


Excipients :
  • Trométamol
  • Sodium chlorure
  • Calcium chlorure
  • Calcium édétate de sodium
  • Chlorhydrique acide qsp pH 7,2 à 7,6
  • Eau pour préparations injectables

*Cette fiche médicament a été générée à partir des données de la Banque Claude Bernard© (www.resip.fr) ne peut être utilisée isolément pour l'établissement d'un diagnostic, l'instauration d'un traitement ou une décision thérapeutique, qui relève de la compétence exclusive des professionnels de santé. Il est rappelé que le contenu de la Base Claude Bernard doit être considéré comme un ouvrage scientifique faisant l'objet d'une consultation critique laissant aux professionnels de santé les responsabilités de la prescription que le code leur reconnaît. La Base Claude Bernard a pour seul objet de vous informer sur les caractéristiques des médicaments. Les données fournies ne peuvent être considérées comme exhaustives et peuvent avoir évolué depuis leur mise en ligne. Seul votre médecin est habilité à mettre en œuvre un traitement adapté à votre cas personnel. Les Données fournies sont la propriété de RESIP et ne peuvent être reproduites ou diffusées par quelque moyen, toute impression ne pouvant concerner que des extraits non substantiels et n'être effectuée qu'à des fins strictement personnelles et non commerciales.