TRIZIVIR 300 mg / 150 mg / 300 mg, comprimé pelliculé (PRODUIT SUPPRIME LE 01/04/2005)


  • Infecté par le VIH


  • Pneumonie
  • Bronchite
  • Pharyngite
  • Gastro-entérite
  • Nausée
  • Vomissement
  • Diarrhée
  • Douleur abdominale
  • Ulcération buccale
  • Céphalée
  • Paresthésie
  • Lymphopénie
  • Perturbation du bilan hépatique
  • Hépatite
  • Insuffisance hépatique
  • Myalgie
  • Myolyse
  • Arthralgie
  • Elévation de la créatine phosphokinase
  • Dyspnée
  • Maux de gorge
  • Toux
  • Syndrome de détresse respiratoire de l'adulte
  • Insuffisance respiratoire
  • Eruption maculopapuleuse
  • Eruption urticarienne
  • Elévation de la créatinine
  • Insuffisance rénale
  • Fièvre
  • Léthargie
  • Malaise
  • Oedème
  • Lymphadénopathie
  • Hypotension artérielle
  • Conjonctivite
  • Anaphylaxie
  • Réaction d'hypersensibilité
  • Cardiomyopathie
  • Crampe abdominale
  • Anorexie
  • Pigmentation de la muqueuse buccale
  • Dyspepsie
  • Flatulence
  • Insomnie
  • Neuropathie périphérique
  • Vertige
  • Somnolence
  • Baisse de l'acuité intellectuelle
  • Convulsions
  • Anxiété
  • Dépression
  • Neutropénie
  • Anémie
  • Thrombocytopénie
  • Aplasie érythrocytaire
  • Leucopénie
  • Pancytopénie
  • Hypoplasie médullaire
  • Anémie aplasique
  • Pancréatite
  • Elévation des enzymes hépatiques
  • Hyperamylasémie
  • Hépatomégalie
  • Elévation de la bilirubinémie
  • Rhabdomyolyse
  • Myopathie
  • Symptômes au niveau nasal
  • Erythème multiforme
  • Syndrome de Stevens-Johnson
  • Syndrome de Lyell
  • Alopécie
  • Eruption cutanée
  • Pigmentation des ongles
  • Pigmentation de la peau
  • Urticaire
  • Prurit
  • Sueurs
  • Acidose lactique
  • Fatigue
  • Pollakiurie
  • Altération du goût
  • Douleur généralisée
  • Frissons
  • Douleur thoracique
  • Syndrome pseudogrippal
  • Gynécomastie
  • Asthénie
  • Stéatose hépatique
  • Lipodystrophie
  • Perte du tissu adipeux sous-cutané périphérique
  • Perte du tissu adipeux sous-cutané facial
  • Augmentation de la masse grasse intra-abdominale
  • Augmentation de la masse grasse viscérale
  • Hypertrophie mammaire
  • Bosse de bison
  • Hypertriglycéridémie
  • Hypercholestérolémie
  • Résistance à l'insuline
  • Hyperglycémie
  • Hyperlactatémie
  • Infection opportuniste
  • Rétinite à cytomégalovirus
  • Infection à mycobactéries
  • Pneumopathie à Pneumocystis carinii
Contre-indications

LISTE:

  • Hypersensibilité abacavir
  • Hypersensibilité lamivudine
  • Hypersensibilité zidovudine
  • Insuffisance rénale au stade terminal
  • Insuffisance hépatique
  • Neutrophiles < 0,75 x 10 puissance 9/L
  • Hémoglobine < 7,5 g/dL
  • Enfant
  • Adolescent de moins de 18 ans
  • Grossesse
  • Allaitement

Mises en garde spéciales et précautions d'emploi

LISTE:

  • Hyperlactatémie
  • Acidose lactique d'étiologie inconnue
  • Hépatomégalie
  • Elévation des transaminases
  • Femme obèse
  • Atteinte hépatique
  • Nouveau-né de mère traitée
  • Hyperglycémie
  • Surveillance cholestérolémie
  • Surveillance triglycéridémie
  • Surveillance glycémie
  • Hypercholestérolémie
  • Hypertriglycéridémie
  • Insuffisance médullaire
  • Surveillance hématologique
  • Hémoglobine < 9 g/dL
  • Neutrophiles < 1x10 puissance 9/L
  • Pancréatite
  • Infection opportuniste

Forme : Comprimé pelliculé

Dosage : 300 mg/150 mg/300 mg

Contenance : 60 comprimés

Laboratoire Titulaire : GLAXO GROUP LTD

Laboratoire Exploitant : GLAXOSMITHKLINE


Composition exprimée par Comprimé

Principes Actifs :
  • Abacavir (300 mg) (sous forme de sulfate d'abacavir)
  • Lamivudine (150 mg)
  • Zidovudine (300 mg)

Excipients :
  • Noyau :
    • Cellulose microcristalline
    • Carboxyméthylamidon sodique (type A)
    • Magnésium stéarate
  • Pelliculage :
    • Opadry vert 03B11434 :
      • Hypromellose
      • Titane dioxyde
      • Polyéthylèneglycol
      • Carmin d'indigo laque aluminique
      • Fer oxyde jaune

    *Cette fiche médicament a été générée à partir des données de la Banque Claude Bernard© (www.resip.fr) ne peut être utilisée isolément pour l'établissement d'un diagnostic, l'instauration d'un traitement ou une décision thérapeutique, qui relève de la compétence exclusive des professionnels de santé. Il est rappelé que le contenu de la Base Claude Bernard doit être considéré comme un ouvrage scientifique faisant l'objet d'une consultation critique laissant aux professionnels de santé les responsabilités de la prescription que le code leur reconnaît. La Base Claude Bernard a pour seul objet de vous informer sur les caractéristiques des médicaments. Les données fournies ne peuvent être considérées comme exhaustives et peuvent avoir évolué depuis leur mise en ligne. Seul votre médecin est habilité à mettre en œuvre un traitement adapté à votre cas personnel. Les Données fournies sont la propriété de RESIP et ne peuvent être reproduites ou diffusées par quelque moyen, toute impression ne pouvant concerner que des extraits non substantiels et n'être effectuée qu'à des fins strictement personnelles et non commerciales.