GLUCONATE DE CHLORHEXIDINE ALCOOLIQUE GIFRER A 0,5 % AVEC COLORANT, solution pour application cutanée

Antisepsie de la peau du champ opératoire.


  • Antisepsie de la peau du champ opératoire

Ne pas avaler. Ne pas injecter. Usage externe exclusivement.

Le mélange des deux solutions doit être extemporané et ne doit pas être dilué.

La solution ainsi prête à l'emploi est utilisée en badigeonnage du champ opératoire (3 à 4 minutes).

Risques d'effets systémiques : voir mises en garde.

·         Quelques rares cas d'idiosyncrasie (en particulier choc anaphylactique) ont été observés avec la chlorhexidine. Possibilité d'eczéma allergique de contact.

·         Brûlures chimiques chez les nouveau-nés (fréquence inconnue).

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.signalement-sante.gouv.fr.


  • Effet systémique
  • Choc anaphylactique
  • Eczéma allergique de contact
Contre-indications

·       Hypersensibilité à la chlorhexidine (ou à sa classe chimique).

·       Ce produit ne doit pas être mis en contact avec le cerveau, les méninges, ni pénétrer

·       dans le conduit auditif.

LISTE:

  • Hypersensibilité chlorhexidine
  • Hypersensibilité biguanides
  • Cerveau
  • Méninges
  • Conduit auditif avec perforation tympanique

Mises en garde spéciales et précautions d'emploi

Mises en garde spéciales

Ce médicament n'est qu'un antiseptique local, son action diminue seulement le nombre de micro-organismes.

Attention : les volumes supérieurs à 250 ml exposent à un risque de contamination de la solution en cas d'utilisation prolongée après ouverture.

Réservé à l'usage externe :

·       Ne doit pas être utilisé pour l'antisepsie des cavités internes ni sur une peau lésée, notamment brûlée, ni sur une muqueuse.

·       Bien que la résorption transcutanée de la chlorhexidine soit très faible, le risque d'effets systémiques ne peut être exclu, en particulier sur la peau du prématuré et du nourrisson pour lesquels la répétition des applications, l'application sur de grandes surfaces est à redouter en raison du rapport surface/poids.

·       Des cas de brûlures ont été rapportés lors de l'utilisation de bistouri électrique après application d'antiseptique à base d'alcool, liés à la présence de produit résiduel. Il convient donc de s'assurer, après la préparation du champ opératoire, du séchage complet du produit et de l'absence de quantités résiduelles de produit qui auraient pu couler, notamment au niveau des plis cutanés, et du drap de la table.

·       L'utilisation de solutions de chlorhexidine, alcooliques ou aqueuses, pour l'antisepsie de la peau, avant une intervention invasive a été associée à des brûlures chimiques chez des nouveau-nés. Basé sur des cas rapportés et la littérature publiée, ce risque semble être plus élevé chez des enfants prématurés, particulièrement ceux nés avant 32 semaines de gestation et dans les 2 premières semaines de vie.

Enlevez tous les matériaux, blouses ou champ opératoire imbibés avant de procéder à l'intervention. Ne pas utiliser de quantités excessives et ne pas laisser la solution dans les plis de la peau ou sur le patient ou sur des draps ou sur tout autre matériel en contact direct avec le patient. Quand des pansements occlusifs sont utilisés sur les zones préalablement exposées au GLUCONATE DE CHLORHEXIDINE ALCOOLIQUE GIFRER A 0,5 % AVEC COLORANT, solution pour application cutanée, toutes les précautions doivent être prises pour s'assurer qu'il n'y a pas d'excédent de produit avant l'application du pansement.

Précautions d'emploi

Eviter le contact avec l'oeil ou d'autres muqueuses sensibles.

Compte tenu des interférences possibles (antagonisme, inactivation...), l'emploi simultané ou successif d'antiseptiques est à éviter sauf avec les autres composés cationiques.

Ne pas utiliser de bouchons en liège, ceux-ci pouvant diminuer l'activité bactéricide de la chlorhexidine.

Laisser sécher avant l'utilisation d'un instrument électrique.

LISTE:

  • Cavités internes
  • Peau lésée
  • Peau brûlée
  • Muqueuse
  • Prématuré
  • Nourrisson

Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions

Association déconseillée :

·       Incompatibilité physico-chimique, notamment avec tous les dérivés anioniques (savons...).

·       Compte tenu des interférences possibles (antagonisme, inactivation) l'emploi simultané ou successif d'antiseptiques et de savon est à éviter.


Incompatibilités

Majeure

Ne pas associer avec d'autres antiseptiques non cationiques.


Surdosage

En cas d'ingestion orale massive, effectuer un traitement symptomatique en tenant compte de la teneur en alcool. Prendre l'avis du centre antipoison.


Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines

Sans objet.

Sans objet.

Durée de conservation :

2 ans.

Précautions particulières de conservation :

A conserver l'abri de la lumière.

La durée d'utilisation après mélange est de 8 jours.

 

Forme : Solution pour application cutanée

Dosage : 0,5 %

Contenance : ou ml

Laboratoire Titulaire : GIFRER ET BARBEZA

Laboratoire Exploitant : GIFRER ET BARBEZA


Forme pharmaceutique

Solution pour application cutanée.


Composition exprimée par 100 ml

Principes Actifs :
  • Chlorhexidine (0.51 g) gluconate solution à 20% exprimée en chlorhexidine gluconate

Excipients :
  • Alcool
  • Eau purifiée
  • Azorubine

*Cette fiche médicament a été générée à partir des données de la Banque Claude Bernard© (www.resip.fr) ne peut être utilisée isolément pour l'établissement d'un diagnostic, l'instauration d'un traitement ou une décision thérapeutique, qui relève de la compétence exclusive des professionnels de santé. Il est rappelé que le contenu de la Base Claude Bernard doit être considéré comme un ouvrage scientifique faisant l'objet d'une consultation critique laissant aux professionnels de santé les responsabilités de la prescription que le code leur reconnaît. La Base Claude Bernard a pour seul objet de vous informer sur les caractéristiques des médicaments. Les données fournies ne peuvent être considérées comme exhaustives et peuvent avoir évolué depuis leur mise en ligne. Seul votre médecin est habilité à mettre en œuvre un traitement adapté à votre cas personnel. Les Données fournies sont la propriété de RESIP et ne peuvent être reproduites ou diffusées par quelque moyen, toute impression ne pouvant concerner que des extraits non substantiels et n'être effectuée qu'à des fins strictement personnelles et non commerciales.