Melon ou pastèque au menu de l’été ?

Aug 23, 2018 par

Avec l’arrivée des fortes chaleurs, les menus de l’été se composent souvent autour de fruits, comme le melon ou la pastèque. Mais quels sont les atouts nutritionnels de ces fruits gorgés d’eau et de soleil ? Santé Sur le Net s’est penché sur les qualités nutritives des melons et des pastèques.

Melon et pastèque

D’un côté, le melon …

La variété de melon la plus consommée en France est celui du candaloup, également appelé le melon charentais ou le melon de Cavaillon. Chaque année, chaque ménage en achète environ 6 kg, plaçant le melon au 7ème rang des fruits et légumes les plus consommés en France.

Fruit faiblement calorique (entre 30 et 50 kcalories pour 100 grammes), il présente des atouts nutritionnels importants grâce à sa composition :

  • Une forte teneur en eau (environ 90 %) ;
  • Une source importante de vitamines A et C, reconnues pour leur pouvoir antioxydant. Ainsi, 100 grammes de melon couvrent près de 70 % des besoins journaliers en vitamine A et environ 60 % des besoins journaliers en vitamine C ;
  • Des apports intéressants en potassium (environ 20 % des besoins journaliers en potassium pour une moitié de melon).

Le melon est par ailleurs riche :

  • En carotènes (formes alpha et béta) et en caroténoïdes (lutéine, zéaxanthine, cryptoxanthine), qui lui confèrent sa belle couleur orange mais aussi un pouvoir antioxydant ;
  • En cucurbitacines, substances reconnues comme anti-inflammatoires.

Le melon serait ainsi intéressant pour :

  • La prévention du cancer ;
  • La lutte contre les états inflammatoires et l’inflammation ;
  • La prévention des maladies cardiovasculaires ;
  • La stimulation du système immunitaire ;
  • La récupération physique et l’endurance musculaire ;
  • La protection de la santé oculaire et cutanée ;
  • Une digestion facilitée.

… Et de l’autre, la pastèque

De son côté, la pastèque est indéniablement le fruit des fortes chaleurs. Chaque Français en consomme en moyenne 1,3 kg par an. Comme le melon, sa capacité à désaltérer n’est pas son seul atout nutritionnel.

Aussi peu calorique que le melon, avec environ 30 kcalories pour 100 grammes, la pastèque est tout aussi riche en eau (92 % environ). Riche en béta-carotène et en vitamine C, elle renferme également une substance connue pour son effet anti-inflammatoire, le lycopène, un composé retrouvé par ailleurs dans les tomates.

Grâce à ce composé, la pastèque serait intéressante pour :

  • La lutte contre les états inflammatoires et l’inflammation ;
  • Une digestion facilitée ;
  • La protection de la prostate ;
  • La prévention des maladies cardiovasculaires ;
  • La lutte contre la chaleur et les risques de déshydratation associés.

La consommation de pastèques est notamment recommandée par les autorités de santé pour se désaltérer en cas de canicule.

Alterner les deux dans les menus

Dotés tous les deux de qualités nutritionnelles indéniables, ces deux fruits sont des candidats parfaits pour mettre de la couleur dans les assiettes de l’été, faire le plein de vitamines et d’antioxydants sans complexes, et ainsi préserver sa santé tout en se régalant.

À savoir ! Les deux fruits, même si leur teneur en sucres est relativement faible, sont des aliments à indice glycémique élevé. Leur consommation doit être limitée chez les sujets diabétiques.

De plus, aucun risque de se lasser de ces deux fruits. Ils peuvent être consommés crus ou cuits, en version salée ou sucrée, en salade, en sorbets, etc.  Enfin, il n’existe pas une seule variété de melon ou de pastèque, mais des dizaines pour diversifier les plaisirs. Alterner ces deux fruits peut également être une bonne option.

Le melon et la pastèque, gorgés d’eau et de soleil, sont les fruits de l’été et de la chaleur par excellence. A consommer … presque sans modération !

Estelle B. / Docteur en Pharmacie/em>

– Les vertus du melon : 11 raisons de profiter de ce fruit cet été. Therapeutes.com. Consulté le 26 juillet 2018.
– Les bienfaits santé du melon. Medisite. Consulté le 28 juin 2012.
– Pastèque : pourquoi la manger sans se poser de question. Medisite. Consulté le 16 juillet 2014.
Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.