Le régime sans sucre préserve notre santé

May 24, 2018 par

Dans une société de consommation où le sucre est omniprésent, nous sommes nombreux à nous demander comment réagirait notre organisme si l’on venait à le priver de sucre, ou en tout cas à limiter son apport. L’impact du sucre sur notre santé est aujourd’hui bien connu de tous. Que l’on soit diabétique ou en pleine forme, que l’on souhaite maigrir ou simplement préserver sa ligne, il existerait un moyen d’entretenir sa santé et même de prévenir certaines maladies (diabète, maladies cardiovasculaires) et ce en éliminant un seul élément de notre alimentation… le sucre ! Décryptage sur le régime sans sucre.

Aliments gras et non gras

Le sucre et le corps dans tous leurs états

Selon l’OMS, en 40 ans, le nombre d’enfants et d’adolescents obèses aurait été multiplié par 10 ! Une obésité qui laisse place à certaines maladies métaboliques associées à une dégradation considérable de la santé et de la qualité de vie.

Depuis le succès des produits de grande distribution, nombreuses sont les communautés de scientifiques ayant tiré la sonnette d’alarme en découvrant les quantités aberrantes de sucres contenues dans nos aliments. Le 21ème siècle est le siège d’une multitude d’études ayant mis en évidence un lien étroit entre apport en sucre, maladies cardiovasculaires, maladies dues à un excès de cholestérol, maladies hépatiques, diabète et obésité. En outre, des études de neuroscience auraient même identifié l’impact du sucre sur notre cerveau. Notre système de récompense ayant été corrompu par des envies de plus en plus irrépressibles, tout aliment devient rapidement une addiction et laisse place à une prise de poids. Notre cerveau, affecté, devient alors plus vulnérable au stress, à l’anxiété voire même… à la dépression.

Le « régime sans sucre » : bien mieux qu’un régime, un mode de vie !

Une étude parue dans le journal « the American Journal of Clinical Nutrition », s’est intéressée aux effets d’un régime sans sucre (Carbohydrate Restriction Diet ou Low Carbohydrate Diet) sur l’organisme et en particulier sur notre système cardiovasculaire. Ainsi, quel serait l’effet d’une restriction en sucre sur la capacité de prise en charge du glucose, sur la sensibilité à l’insuline et sur les quantités de bon et de mauvais cholestérol ? Dans cette optique, les auteurs ont choisi une cohorte de sujets sains et diabétiques, ayant été soumis à un régime sans sucre pendant 6 à 12 mois.

Ainsi, l’étude a montré qu’un régime pauvre en glucides a permis une nette amélioration de l’insulino-résistance et de la glycémie (taux de sucre dans le sang) chez des sujets diabétiques et en bonne santé. En outre, une amélioration du taux de bon cholestérol chez les individus malades et sains, a été notée avec une diminution significative des risques de complications cardiovasculaires. Des résultats avérés aussi bien pour les sujets ayant perdu du poids que ceux ayant maintenu un poids stable.

Ainsi, opter pour un régime pauvre en sucre nous protègerait non seulement contre les risques de diabète et de maladies cardiovasculaires mais favoriserait également la préservation des artères, du cœur en stabilisant les niveaux de bon cholestérol. Des effets bénéfiques avérés que l’on soit diabétique ou en bonne santé !

Lina R., Journaliste Scientifique

– « En 40 ans, les cas d’obésité chez l’enfant et l’adolescent ont été multipliés par dix ». World Health Organization. Consulté le 3 mai 2018.
– Schmidt, Elaine. « This Is Your Brain on Sugar: UCLA Study Shows High-Fructose Diet Sabotages Learning, Memory ». UCLA Newsroom. Consulté le 3 mai 2018.
– Westman, Eric C., et al. « Low-Carbohydrate Nutrition and Metabolism ». The American Journal of Clinical Nutrition, vol. 86, no 2, août 2007, p. 276‑84. academic.oup.com.
– « High-Fructose Diet in Adolescence May Exacerbate Depressive-like Behavior ». ScienceDaily. Consulté le 3 mai 2018.
Lina R.
Journaliste scientifique.
Grande admiratrice des métabolismes Biochimiques et physiologiques.
Devise : « apporter la santé par la nutrition et l’innovation digitale »
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.