Soleil et prévention du cancer de la peau

Aug 19, 2016 par

soleil-prevention-cancer-peau

80 000 cancers de la peau sont diagnostiqués chaque année en France. Ils sont dus à une exposition excessive au soleil dans 2/3 des cas. Se protéger du soleil et surveiller sa peau sont donc des outils de prévention importants contre le cancer de la peau.

Quels réflexes adopter pendant l’été ?

     –     éviter l’exposition au soleil entre 12 et 16h ;

     –     préférer les points d’ombre ;

     –     se vêtir pour protéger sa peau  et se munir d’un chapeau et de lunettes de soleil ;

     –     renouveler régulièrement l’application de crème solaire anti UVA et UVB ;

     –     surveiller sa peau ;

     –     protéger les enfants ;

          éviter les UV artificiels en cabine de bronzage (les UV sont interdits aux moins de 18 ans).

A savoir ! Une bonne crème solaire doit protéger à la fois des UVA et des UVB puisque ces deux types d’UV augmentent le risque de développer des cancers de la peau, en particulier le mélanome, ressemblant à un grain de beauté mais avec des formes ou des couleurs anormales. Il s’agit de la forme la plus grave de cancer de la peau. Le mélanome concernait plus de 14 000 personnes en France, en 2015.

70% des mélanomes seraient liés à une trop forte exposition au soleil selon l’Institut National du Cancer.

Comment surveiller ses grains de beauté ?

Prêter attention aux grains de beauté « différents » ou aux changements  tels que :

     –     L’apparition de nouvelles taches, ou le changement de forme de grains de beauté préexistants ;

     –     L’asymétrie des grains de beauté (ni ronds, ni ovales) ;

     –     L’irrégularité du contour d’un grain de beauté ;

     –     Une couleur non homogène (grain de beauté de plusieurs couleurs) ;

     –     Un grain de beauté qui grossit ;

     –     Un grain de beauté qui change de taille, de forme, de couleur, ou d’épaisseur.

Si vous présentez certains de ces critères, demander un avis médical pourrait être justifié. Il est conseillé de consulter un dermatologue une fois par an, afin de permettre un dépistage précoce des cancers de la peau.

Quelles sont les personnes potentiellement à risque ?

     –     Les personnes avec des antécédents de mélanomes ou avec un historique familial de mélanome ;

     –     Les personnes exposées au soleil de façon intense et répétitive ;

     –     Les personnes à la peau claire et bronzant difficilement.

Le bronzage, une protection naturelle ?

Le bronzage permet de protéger la peau en filtrant une partie des UV. Cependant, la protection apportée par le bronzage n’est que partielle, une partie des UV pouvant toujours occasionner des dommages cutanés. Une protection solaire reste donc importante même sur une peau bronzée.

Yasmine Z., Journaliste Scientifique


Sources :

Les bons réflexes à adopter. Institut National du Cancer. Consulté le 18 août 2016

Mieux se protéger du soleil. Institut National du Cancer. Février 2016



Yasmine Z.
Journaliste Scientifique.
Biologiste spécialisée en Pharmacologie Clinique.
Passionnée d’écriture, elle a un tempérament créatif et un style d’aplomb.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.