Une nouvelle cible pour prévenir l’athérosclérose

phosphatase alcaline-nouvelle cible pour prévenir l'athérosclérose

Première cause de mortalité en France et dans le monde, l’athérosclérose est connue pour ses conséquences très graves sur la santé : l’infarctus du myocarde, l’angine de poitrine, mais aussi les accidents vasculaires cérébraux, l’anévrisme aortique ou encore l’obstruction des artère rénales. Une étude inédite, publiée dans la revue scientifique Atherosclerosis, montre qu’un excès dans le sang en phosphatase alcaline multiplie par 4 le risque de souffrir d’une athérosclérose.

Lire la suite

Femmes : attention à l’infarctus !

femmes et infarctus

Traditionnellement associé au patient masculin, l’infarctus du myocarde progresse chez les femmes de moins de 50 ans. Moins bien dépistées, moins bien prises en charge, les femmes décèdent plus souvent d’un accident cardiovasculaire. Vous avez dit médecine à 2 vitesses ? Ce soir France 2 programme le documentaire médical « Le cœur des femmes : attention fragile », suivi d’un débat animé par Marina Carrère d’Encausse et le charismatique Michel Cymes.

Lire la suite

Infarctus du myocarde : le cœur a ses raisons parmi lesquelles… la dépression !

infarctus du myocarde-dépression-facteur de risque

Ces dernières années, la médecine a fait des progrès considérables en termes de prévention, de prise en charge thérapeutique et de vitesse d’intervention des équipes soignantes face au véritable fléau que représente l’infarctus du myocarde . Pour autant, cela ne l’empêche pas de représenter une cause importante de mortalité, tuant chaque année 120 000 Français dont 10% dans les heures suivant sa survenue. Si les facteurs de risque sont bien connus (âge, sexe, antécédents familiaux, obésité, diabète, hypertension etc…), il en existe un autre, jusqu’à présent inattendu…

Lire la suite

Du dentifrice pour préserver son coeur

dentifrice et brosses à dents

En France, 150 000 personnes décèdent chaque année d’un accident cardiovasculaire, dont 27% d’un infarctus du myocarde et 25% d’un accident vasculaire cérébral. Et si un dentifrice révolutionnaire pouvait réduire le risque de tels accidents …

Lire la suite