19 mai 2019 : journée mondiale des MICI !

Journée mondiale des MICI

Le 19 mai 2019 est la journée mondiale des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI). Cette journée est l’occasion de sensibiliser la population, les pouvoirs publics et d’intensifier la recherche scientifique sur cette pathologie afin d’améliorer la qualité de vie des patients.

Lire la suite

Attention aux anti-vomitifs !

Attention aux anti-vomitifs !

Plusieurs médicaments peuvent être prescrits pour soulager les nausées et les vomissements. Mais ces médicaments antiémétiques nécessitent certaines précautions d’utilisation, car ils peuvent entraîner des effets secondaires parfois importants…

Lire la suite

Inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) : une prescription médicamenteuse qui explose

Inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) contre l'acidité gastrique

Sous l’effet d’un excès de suc gastrique, des brûlures d’estomac peuvent survenir. Selon une étude de l’ANSM (Agence Nationale de sécurité et des produits de santé), 25 % des Français ont bénéficié d’une prescription de médicaments réduisant l’acidité gastrique, parfois hors des recommandations d’usage. Retour sur les éléments clefs de l’étude…

Lire la suite

Interview du Dr Maxime Prost sur le Microbiote Intestinal

Dr.Maxime Prost sur la microbiote intestinale

Le microbiote intestinal humain, anciennement appelé flore intestinale, est l’ensemble des micro-organismes (bactéries, virus, parasites, champignons…) qui se trouvent dans le tractus digestif humain. Plus de 100000 milliards de micro-organismes habitent notre intestin. Quels sont les principaux rôles du microbiote intestinal sur la santé ?…

Lire la suite

L’OMS souhaite plus de fonds alloués à la santé pour faire face au dérèglement climatique

Pollution de l’air, canicules, augmentation des infections, raréfaction de l’eau potable et des denrées alimentaires…les répercussions du changement climatique sur la santé humaine sont nombreuses et d’autant plus graves qu’elles remettent en cause notre accès à des éléments vitaux comme l’air et l’eau. Lors du dernier sommet climatique qui s’est déroulé à Katowice en Pologne, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a souligné la nécessité de respecter les accords de Paris de 2015 pour sauver davantage de vies et réduire les dépenses de santé liées au climat.

Lire la suite