Psychothérapie

La psychothérapie a toujours existé, peu importe les cultures et les époques. Ainsi, Aristote décrivait déjà dans l’antiquité grecque le rêve comme une investigation psychologique. Longtemps confondu avec la religion, la médecine ou la psychiatrie, la psychothérapie est aujourd’hui une discipline bien distincte basée avant tout sur l’écoute du patient.

Qu’est-ce que la psychothérapie ?

La psychothérapie est un traitement qui repose sur des moyens uniquement psychologiques fondés sur la parole au cours d’entretiens réguliers. Ils peuvent être réalisés seuls ou en groupe avec le psychothérapeute. La durée de traitement est variable d’un patient à l’autre. Elle va de quelques mois à plusieurs années selon les besoins.

À savoir ! Le psychothérapeute est soumis au secret professionnel.

L’objectif d’un traitement par psychothérapie est l’amélioration de l’état psychique de la personne et/ou la prévention des rechutes. Il existe divers types de psychothérapie selon la théorie utilisée. Cependant, toutes reposent sur le concept d’interaction entre corps-psychisme-environnement. La technique employée est choisie en fonction du besoin et du type de souffrance du patient.

Qui est le patient ?

La psychothérapie est ouverte à tous. Il n’y a aucune restriction d’âge. Elle peut venir en aide à tout individu ressentant une souffrance psychique qui peut se traduire par divers symptômes comme l’anxiété, la tristesse, les phobies, les obsessions, la dépression, les idées suicidaires, la perte de confiance en soi, les troubles alimentaires, l’isolement, les troubles du sommeil, etc.

Qui est le psychothérapeute ?

Un psychothérapeute est obligatoirement titulaire d’un diplôme :

  • De doctorat en médecine ;
  • De master spécialisé dans la psychologie ou la psychanalyse.

Il doit être inscrit sur le registre national des psychothérapeutes.

À savoir ! Pour le choix d’un psychothérapeute, il est recommandé de prendre conseil auprès de son médecin traitant ou d’un proche.

Quelles sont les différents types de psychothérapie ?

Il existe de nombreux types de psychothérapie. Cependant, deux sont majoritairement utilisés : la psychothérapie dynamique (ou psychanalyse) et la psychothérapie cognitivo-comportementale.

Tout d’abord, il existe des psychothérapies dites dynamiques. Ce premier type de thérapie est fortement inspiré de la psychanalyse qui fait appel à la notion d’inconscient. L’objectif est de rechercher les liens entre les problèmes actuels et les expériences passées. Ainsi, prendre conscience de certains souvenirs refoulés peut permettre de dénouer les conflits inconscients à l’origine du trouble. Dans la majorité des cas, le traitement dure 1 an minimum, à raison de plusieurs séances par semaine.

Ensuite, il existe des thérapies dites cognitivo-comportementales. Elles reposent sur le fait que certaines difficultés psychologiques peuvent être en lien avec des pensées ou comportements inappropriés appris ou adoptés malgré soi. Cet apprentissage inadapté est à l’origine de comportements automatiques comme le fait de se sentir coupable à la vue d’un policier par exemple. Ce type de thérapie repose sur l’observation et l’analyse de ces comportements et pensées afin d’en apprendre de nouveaux plus adaptés. Enfin, le patient est progressivement exposé à la situation qui le fait souffrir après l’avoir affrontée en imagination. Cette technique est très souvent utilisée pour traiter les phobies, les attaques de panique, les troubles obsessionnels compulsifs, l’anxiété, le stress, la dépression, les addictions, le sevrage de médicaments, etc. La guérison nécessite environ 20 séances de 30 à 45 minutes.

Par ailleurs, il existe aussi les thérapies systémiques, ou familiales (ou de couple) qui considèrent que le problème ne vient pas d’un individu, mais des interactions avec son entourage. Ainsi, les séances ont lieu en groupe. L’objectif est de modifier les relations entre le patient et son entourage.

Charline D., Docteur en pharmacie

– Psychothérapies. Psycom/ARS. Consulté le 10 septembre 2018.