Pourquoi le nombre d’AVC a explosé à travers 188 pays

Une étude publiée dans The Lancet Neurology montre que plus de 90% des AVC seraient attribuables à des facteurs de risques modifiables. Les auteurs affirment que la pollution atmosphérique a été décisive dans l’explosion du nombre d’AVC depuis 1990, en particulier dans les pays en voie de développement.

Lire la suite