Trucs et astuces pour soulager le lumbago

Actualités Rhumatologie

Rédigé par Estelle B. et publié le 7 octobre 2016

lumbago astuces

Qui ne s’est pas retrouvé bloqué à cause d’un méchant lumbago ? Quelques trucs et astuces pour prévenir et soulager le lumbago.

La lombalgie aigüe ou lumbago

Le lumbago ou tour de rein est une lombalgie aigüe, c’est-à-dire des douleurs localisées au niveau des vertèbres lombaires (partie basse du dos). Le plus souvent, ces douleurs durent quelques jours à quelques semaines. Au-delà de 3 mois, le lumbago est qualifié de chronique et nécessite une prise en charge médicale particulière.

L’origine du lumbago est le plus souvent mécanique :

  • Une contracture musculaire;
  • L’arthrose;
  • L’altération des disques intervertébraux;
  • Les mauvaises postures;
  • La manutention de charges lourdes ;
  • Un exercice physique intense ;
  • Une chute.

A savoir ! Le lumbago est très fréquent et la plupart des gens souffrent un jour ou l’autre d’un lumbago. Cependant, il existe plusieurs facteurs favorisants bien identifiés : l’âge, des antécédents de lumbago, la grossesse, une insuffisance musculaire de la ceinture abdominale ou du dos, des contraintes physiques (sport, travail, activités domestiques). Les troubles dépressifs jouent également un rôle dans la survenue de lumbago.

4 astuces pour le lumbago

Dès la survenue du lumbago, plusieurs mesures permettent de soulager efficacement les douleurs :

  1. Adapter ses activités sans les arrêter totalement : ne pas forcer, éviter les mouvements brusques, mais continuer à bouger pour faciliter la récupération musculaire et donc la guérison. Le repos au lit n’est pas recommandé.
  1. Vérifier l’état de la literie qui doit être adaptée à la morphologie, récente et de bonne qualité.
  1. Effectuer des exercices de relaxation et d’étirement du dos pendant une dizaine de minutes chaque jour.
  1. Soulager les douleurs par des médicaments antalgiques dès l’apparition de la douleur (demander conseil à votre pharmacien) :
    • Du paracétamol ;
    • Un anti-inflammatoire non stéroïdien (ibuprofène, kétoprofène) ou de l’aspirine sauf en cas de contre-indication (grossesse, prise de certains médicaments, autres pathologies en cours).

Si le lumbago persiste ou si les douleurs deviennent trop importantes, il est préférable de consulter le médecin traitant pour une prise en charge adaptée. Le médecin pose le diagnostic du lumbago grâce aux symptômes décrits par le patient. Généralement, les examens radiographiques sont inutiles.

  • Le médecin peut prescrire des médicaments antalgiques (paracétamol, anti-inflammatoires non stéroïdiens, aspirine) mais aussi des médicaments myorelaxants (pour relâcher les contractures musculaires), voire des infiltrations de corticoïdes lorsque les douleurs sont particulièrement intenses.
  • Les séances de kinésithérapie ne sont prescrites qu’en cas de récidives de lumbagos ou de lumbagos chroniques.
  • Un arrêt de travail n’est pas systématique. Il dépend de la nature et de la pénibilité du travail. Sa durée est adaptée par le médecin en fonction du cas spécifique de chaque patient.

Lire aussiSite spécialisé sur la lombalgie

Comment prévenir le lumbago ?

Le plus simple serait sans doute d’éviter que le lumbago ne survienne … Quelques conseils et mesures préventives peuvent être utiles pour limiter les risques :

  • Limiter au maximum la sédentarité :
  • Pratiquer une activité sportive régulière en fonction de la condition physique.
  • S’échauffer avant une activité physique.
  • Se doter d’un équipement de qualité et adapté pour chaque activité physique.
  • Adopter de bonnes postures au quotidien pour maintenir le dos droit en toutes circonstances :
  • S’asseoir correctement.
  • Aménager son poste de travail (ergonomie du poste de travail).
  • Adopter une bonne position devant un écran.
  • Attraper ou ramasser un objet en sollicitant les jambes et non le dos.
  • Répartir la charge au maximum en cas de port de charges lourdes.
  • S’asseoir pour s’habiller et mettre ses chaussures.
  • Monter en voiture en commençant par s’asseoir.
  • Adopter des positions d’appui sur les jambes pour jardiner, faire le ménage, la vaisselle, etc.
  • Changer régulièrement de position au cours de la journée.
  • Aborder avec le médecin traitant l’intérêt d’une ceinture lombaire en cas de profession associée à de fortes sollicitations du dos.

Le lumbago peut facilement gâcher la vie pendant plusieurs jours. Une bonne raison pour adopter de bonnes postures au quotidien. Et s’il fait tout de même son apparition, quelques astuces simples permettent de le soulager efficacement.

Estelle B. / Docteur en Pharmacie


Sources

AMELI Santé (http://ameli-sante.fr). Lombalgie aigüe. Consulté le 5 octobre 2016.

  • Justineeee says:

    Franchement sympa l’article
    Moi j’ai tout le temps mal au dos et j’ai souvent des limbagos en plus!
    Aprè je sais que je me tien super mal au bureau et du coup ben ça m’aide pas à me soigner. Mais promi je suis vos conseils la prochaine fois 🙂
    Justine

    Reply
  • Justineeee says:

    Franchement sympa l’article
    Moi j’ai tout le temps mal au dos et j’ai souvent des limbagos en plus!
    Aprè je sais que je me tien super mal au bureau et du coup ben ça m’aide pas à me soigner. Mais promi je suis vos conseils la prochaine fois 🙂
    Justine

    Reply
  • CHRISTIAN BRIEZ says:

    je rajouterais eviter les coups de froid dans le dos ; apres un effort changer de vetements bien s’hydrater avant l’effort , toujours boire avant la soif

    Reply
  • Garcin says:

    Bonjour, moi j’ai les lombaires et cervicales très abîmées + névralgies dans la cage thoracique du a plusieurs sternotomies . Je ne peux pas prendre des anti inflammatoires corticoïdes et autres car traitement anti coagulant . On ne peut rien me prescrire et au quotidien c’est très lourd pour mon entourage et moi je n’ai plus goût a rien mon moral en subit voilà ma vie et j’en souffre

    Reply
    • Anonyme says:

      Bonjour, trouvez un service d algologie ou anti douleur. Les anesthésistes pourront vous soulager.
      Bon courage.

      Reply
    • Anonyme says:

      Bonjour, trouvez un service d algologie ou anti douleur. Les anesthésistes pourront vous soulager.
      Bon courage.

      Reply
  • Névralgie cervico brachial, lombalgie chronique, fracture T2,non traitée, grosseurs inguinale droite multiples . Douleurs intolérables.j’ai 50ans mais ancien toxico (20ans sans rien) mais ni antalgiques,ni corticoïdes. Refus des médecins ?

    Reply
  • Bonjour, mon frère souffre d’un lumbago aigué et voudrait savoir quelle position à adopter pour mettre ses chaussures si quelqu’un peut me répondre ça serait très gentil

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Il existe des chausse-pieds de grande longueur très utiles pour se chausser en cas de douleurs dorsales.

      Reply
    • Anonyme says:

      Mettre des chaussures qui s enfilent et prendre un grand chaussé pieds,en vente chez Ike

      Reply
  • Le vélo d’appartement (en dehors bien sûr d’une crise) a musclé mon dos et me permet de moins souffrir de lumbagos. Lorsque j’en souffre, c’est que j’aurais fait un geste trop brusque (porter un enfant par exemple)
    – Ce qui me réussit : les massages même avec une crème de soin ou de l’huile d’olive, la bouillotte et les étirements (se pendre à une porte quelques secondes)
    – Ne pas forcer, se détendre, mener son petit train/train : le temps travaille pour nous.

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,
      Merci de votre témoignage et de vos conseils pour nos autres lecteurs.
      Bonne journée et belle semaine,
      L’équipe Santé sur le Net

      Reply
  • Gouttegatat says:

    Intéressant l’article. Moi je souffre de fibromyalgie et j’ai des lumbagos à répétition. J’ai fini le boulot avec un lumbago en juillet je reprends en août avec 1 lumbago aiguë à ne plus pouvoir s’asseoir.
    Je m’étire, je vais en piscine etc… rien y fait ça fait 15j et j’en peux plus. Je ne supporte pas les anti inflammatoires. Bref c’est la merde…

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,
      Merci de votre témoignage.
      Bon courage.
      L’équipe Santé sur le Net

      Reply
  • Noëlle LE PORT says:

    Bonsoir, j’ai 78 ans, c’est mon premier lumbago et je souffre beaucoup. Consulté le médecin, prise d’antidouleur pendant une semaine+doliprane depuis 12 jours sans vraiment d’amélioration. Je fais quelques étirements, je dors assise dans mon canapé….j’utilise un cousin chauffant avec des grains de blé qui me soulage un peu. Je voudrais savoir si les cataplasmes d’argile seraient efficaces ? Merci

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour, si votre traitement antalgique n’est pas efficace, nous vous conseillons de recontacter votre médecin afin qu’il augmente les doses ou qu’il change de classe thérapeutique. Concernant les cataplasmes d’argile, nous vous recommandons de demander à votre pharmacien si leur utilisation est appropriée à votre cas.
      Bonne journée,
      L’équipe Santé sur le net.

      Reply
    • bonjour. pour les douleurs articulaires, ce ne sont pas des cataplasmes d’argile qu’il faudrait utiliser mais des cataplasmes de boue marine (malheureusement, c’est impossible d’en trouver en magasin (même spécialisés et même sur internet car il faut être un professionnel apparemment pour en avoir…).
      la boue marine a des vertus antalgiques et permet aussi d’évacuer les toxines par la sudation.

      Bon courage

      Reply
    • bonjour. pour les douleurs articulaires, ce ne sont pas des cataplasmes d’argile qu’il faudrait utiliser mais des cataplasmes de boue marine (malheureusement, c’est impossible d’en trouver en magasin (même spécialisés et même sur internet car il faut être un professionnel apparemment pour en avoir…).
      la boue marine a des vertus antalgiques et permet aussi d’évacuer les toxines par la sudation.

      Bon courage

      Reply
      • L'équipe Santé sur le Net says:

        Bonjour,
        Merci de faire confiance à Santé sur le Net pour trouver des informations sur votre santé. Merci d’avoir partagé votre expérience. Un forum est à votre disposition si vous souhaitez échanger entre patients.
        Nous vous souhaitons une bonne journée.
        L’équipe Santé sur le net.

        Reply
  • Ghislain says:

    Bonjour à vous
    Je me suis fait un TOUR DE REINS hier en allant simplement au toilette. Après j’ai eu une douleur intense tous la journée et la ce matin j’ai toujours un peu de douleur en me relevant du divan ou en essayant d’aller à la selle. Est ce que de la glace serait bien car le chaud hier ne m’a pas aidé.
    Demain je recommence à travailler et mon travail est très physique pour le dos je vidange des fosses septiques et les couvercle en ciment son très pesant.
    Que puis-je faire de plus pour être capable de travailler demain. La je prend Tylenol plus anti-inflammatoire et repos. Merci beaucoup pour tous

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,
      Merci de faire confiance à Santé sur le Net pour trouver des informations sur votre santé. Nous ne sommes pas en mesure de répondre à votre question. Seul un médecin ayant pris connaissance de l’intégralité de votre dossier médical pourra vous répondre. Nous vous invitons à vous rapprocher de votre médecin.
      Nous vous souhaitons une bonne journée.
      L’équipe Santé sur le net.

      Reply
  • Ghislain says:

    Bonjour à vous
    Je me suis fait un TOUR DE REINS hier en allant simplement au toilette. Après j’ai eu une douleur intense tous la journée et la ce matin j’ai toujours un peu de douleur en me relevant du divan ou en essayant d’aller à la selle. Est ce que de la glace serait bien car le chaud hier ne m’a pas aidé.
    Demain je recommence à travailler et mon travail est très physique pour le dos je vidange des fosses septiques et les couvercle en ciment son très pesant.
    Que puis-je faire de plus pour être capable de travailler demain. La je prend Tylenol plus anti-inflammatoire et repos. Merci beaucoup pour tous

    Reply
Ou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.