L’éradication du cancer du col de l’utérus, enfin possible ?

Actualités Cancers féminins Gynécologie

Rédigé par Charline D. et publié le 24 août 2017

Le cancer du col de l’utérus touche chaque année 3000 femmes. Pourtant, il peut être évité grâce à un dépistage précoce via la réalisation régulière de frottis et la vaccination anti-HPV. Les médecins et grandes institutions se mobilisent pour promouvoir la lutte contre le cancer du col de l’utérus.

eradication du cancer du col de l'utérus

Cancer du col de l’utérus en France

Le cancer du col de l’utérus est le 12ème cancer le plus fréquent chez la femme. Il se manifeste généralement dans les 15-20 ans qui suivent une infection par un papillomavirus (HPV). Ces virus transmis par voie sexuelle, sont habituellement éliminés par l’organisme. Dans certains cas, le virus persiste et provoque des lésions utérines susceptibles d’évoluer en cancer.

A savoir !   Le cancer du col de l’utérus est le premier à être reconnu par l’OMS comme étant causé à 100% par un virus. A ce jour, une vingtaine de papillomavirus ont été identifiés comme responsables du cancer du col de l’utérus. Le plus fréquent, impliqué dans plus de la moitié des cas, est le HPV 16.

En 2015, le nombre de nouveaux cas estimés en France s’élevait à 2 797. La même année, le nombre de décès liés à ce cancer était de 1 092. La survie était évaluée à 66% à 5 ans et 59% à 10 ans. Enfin, l’âge moyen du diagnostic était de 51 ans, en 2012.

Cependant, depuis 20 ans, le nombre de nouveaux cas de ce type de cancer est en diminution. Notamment, grâce au dépistage des lésions précancéreuses par la réalisation de frottis cervico-utérin régulière.

A savoir ! Un frottis cervico-utérin est le prélèvement (à l’aide d’une petite brosse ou spatule) de cellules au niveau du col de l’utérus permettant de vérifier qu’il n’y a pas de lésions précancéreuses ou un début de cancer. Cet examen est indolore et prend que quelques minutes. Le frottis est recommandé pour toutes les femmes âgées de 25 à 65 ans, tous les 3 ans, après 2 premiers frottis normaux à 1 an d’intervalle.

Chaque année, 31 000 lésions précancéreuses ou cancéreuses sont ainsi détectées. On estime que 9 cancers sur 10 pourraient être évités grâce à un dépistage régulier de l’ensemble des femmes.

La vaccination anti-HPV est également un moyen de se prémunir de l’infection au papillomavirus susceptible d’entraîner un cancer du col de l’utérus. En effet, on estime que près de 80% des femmes seront un jour exposées aux virus en cause dans 70% des cancers du col de l’utérus. Ainsi, la vaccination est recommandée dès l’âge de 11 ans. Un rattrapage est possible jusqu’à 20 ans.

Lire aussiVers un dépistage organisé du cancer du col de l’utérus

Cancer du col de l’utérus : bientôt de l’histoire ancienne ?

Plusieurs grandes institutions internationales comme l’Organisation mondiale de la santé ou l’Unicef s’engagent auprès de la Fédération internationale des gynécologues et obstétriciens (FIGO) pour lancer un appel à l’action pour la fin du cancer du col de l’utérus.

Ils annoncent que l’éradication du cancer est possible et que tous les outils sont à disposition pour l’enrayer : la vaccination et le frottis cervico-utérin. En effet, la vaccination a montré son efficacité et permis une diminution spectaculaire des infections et maladies du col de l’utérus. Cependant, on estime que seuls 3% des femmes pouvant en bénéficier sont vaccinées. Il est donc nécessaire d’adapter les programmes de vaccination afin qu’un maximum de femmes en bénéficie.

Il est nécessaire d’augmenter et d’adapter les ressources à la fois financières et humaines sur des programmes concernant toutes les femmes, y compris les plus marginales ou issues des milieux les plus défavorisés. Finalement, ils défendent plusieurs actions ciblant entre autres, le prix des produits et prestations, l’amélioration des programmes de santé publique et le renforcement de la vaccination, du dépistage et du traitement du cancer.

Lire aussiCancer : 12 commandements pour réduire le risque

Charline D., Pharmacien

– Cancer du col : et si on l’éradiquer ? JIM. Le 8 août 2017.
– Le frottis de dépistage. INCa. Le 6 janvier 2017.
– La vaccination anti-HPV et cancer du col de l’utérus. INCa. Le 24 avril 2017.
– Cancer du col de l’utérus et papillomavirus. Institut Pasteur. Consulté le 21 août 2017.

  • Piotrowski says:

    Mon examen colposcopie m a fait mal et je perds beaicoup de sang certains mefecins font cet examem sous anesthesie alors ne dites pas que c est indolore

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,

      Vous voulez parler de frotti cervico-vaginal ou d’une coloscopie ? Il s’agit d’ici d’un, article pour l’éradication du cancer du col de l’utérus.
      Un frotti cervico-vaginal n’est habituellement pas douloureux. Il peut, il est vrai, le devenir lorsque l’on est trop stressé. Le médecin peut parfois prescrire un sédatif en prévention mais en aucun cas une anesthésie.

      Belle journée,
      L’équipe santé sur le net

      Reply
  • Roxane says:

    Bonjour
    Après un frottis effectué au mois de mai , avec un suivi régulier et un frottis effectué tous les 3 ans résultats lésion malpighienne intra épithéliale de bas grade en faveur d’une lésion virale HPV-HR induite transformante ; donc colposcopie effectuée le 23 juillet examen un peu douloureux car mon gynécologue si est repris en 3 fois pour avoir un petit morceaux de muqueuse. Aujourd’hui je reçois les résultats et la je lis :muqueuse endocervicale normale , la zone de jonction n’a pas été intéressée par le prélèvement. Retour a la case départ je dois refaire une coloscopie, je suis déçu tout ça recule mes résultats.

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,
      Tout l’intérêt du suivi régulier est de pouvoir détecter précocement une éventuelle lésion. Parfois, et malheureusement, il est nécessaire de refaire des tests lorsque leur résultat n’est pas clair.
      Bonne journée.
      L’équipe Santé sur le Net

      Reply
  • Roxane says:

    Bonjour
    Après un frottis effectué au mois de mai , avec un suivi régulier et un frottis effectué tous les 3 ans résultats lésion malpighienne intra épithéliale de bas grade en faveur d’une lésion virale HPV-HR induite transformante ; donc colposcopie effectuée le 23 juillet examen un peu douloureux car mon gynécologue si est repris en 3 fois pour avoir un petit morceaux de muqueuse. Aujourd’hui je reçois les résultats et la je lis :muqueuse endocervicale normale , la zone de jonction n’a pas été intéressée par le prélèvement. Retour a la case départ je dois refaire une coloscopie, je suis déçu tout ça recule mes résultats.

    Reply
  • LAFONTAN CHRISTIANE says:

    Bonjour Madame, Monsieur, je viens de recevoir le résultat de mon frottis et pour la première fois, mon gynécologue demande un complément d’examen à la recherche de Papillomavirus oncogène. Je suis très inquiète. Atteinte d’un syndrome de Gougerot Sjogren avec insuffisance rénale, j’ai de gros problèmes de sécheresse au niveau de mon vagin depuis maintenant 5 ans. C’est vrai que dans mon cas les frottis ne sont pas très agréables, mais je prends sur moi lors de l’examen.
    Le résultat de mon frottis : ATYPIES DES CELLULES MALPIGHIENNES DE SIGNIFICATION INDETERMINEE ( ASC-US) UN TEST HPV ONCOGENES est en cours
    Merci de m’avoir lu.
    J’avais vraiment besoin de parler à quelqu’un.

    Reply
  • LAFONTAN CHRISTIANE says:

    Bonjour Madame, Monsieur, je viens de recevoir le résultat de mon frottis et pour la première fois, mon gynécologue demande un complément d’examen à la recherche de Papillomavirus oncogène. Je suis très inquiète. Atteinte d’un syndrome de Gougerot Sjogren avec insuffisance rénale, j’ai de gros problèmes de sécheresse au niveau de mon vagin depuis maintenant 5 ans. C’est vrai que dans mon cas les frottis ne sont pas très agréables, mais je prends sur moi lors de l’examen.
    Le résultat de mon frottis : ATYPIES DES CELLULES MALPIGHIENNES DE SIGNIFICATION INDETERMINEE ( ASC-US) UN TEST HPV ONCOGENES est en cours
    Merci de m’avoir lu.
    J’avais vraiment besoin de parler à quelqu’un.

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,
      Il est normal de se poser des questions. Il faut savoir qu’il existe beaucoup de faux positifs, et que refaire un examen ne signifie pas automatiquement qu’il sera positif. Concernant votre soucis de sécheresse vaginale, je vous conseille d’en parler à votre pharmacien. Il existe, en effet, de très bons produits pour ce problème.
      Excellente journée.
      L’équipe Santé sur le Net

      Reply
  • Toussaint Anne Suze says:

    Je viens de faire ce test (coloscopie ) aujourd’hui ça fait 5 jour ,je vois que je saigne encore .est ce normal ?

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,
      Merci de faire confiance à Santé sur le Net pour trouver des informations sur votre santé. Nous ne sommes pas en mesure de répondre à votre question. Seul un médecin ayant pris connaissance de l’intégralité de votre dossier médical pourra vous répondre. Nous vous invitons à vous rapprocher de votre médecin.
      Nous vous souhaitons une bonne journée.
      L’équipe Santé sur le net.

      Reply
  • Le merle says:

    Bonjour je viens de recevoir mon test de frottis… Je suis porteur d’un virus HPV potentiellement cancérigène ce qui est banal (porteur sain) mais peut aussi être revelateur…. Il faut que je fasse un examen par colposcopie.. Sans urgence……..
    Résultats….. . Détection Positif pour les hauts risques……. …. HPV 45. …. Hpv du groupe 35/39/68…..
    Voilà je voulais savoir à quoi m’attendre et pourquoi non urgent…… Merci d’avance pour la réponse… Je m’inquiète beaucoup ;

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,
      Merci de faire confiance à Santé sur le Net pour trouver des informations sur votre santé. Nous ne sommes pas en mesure de répondre à votre question. Seul un médecin ayant pris connaissance de l’intégralité de votre dossier médical pourra vous répondre. Nous vous invitons à vous rapprocher de votre médecin.
      Nous vous souhaitons une bonne journée.
      L’équipe Santé sur le net.

      Reply
  • Le merle says:

    Bonjour je viens de recevoir mon test de frottis… Je suis porteur d’un virus HPV potentiellement cancérigène ce qui est banal (porteur sain) mais peut aussi être revelateur…. Il faut que je fasse un examen par colposcopie.. Sans urgence……..
    Résultats….. . Détection Positif pour les hauts risques……. …. HPV 45. …. Hpv du groupe 35/39/68…..
    Voilà je voulais savoir à quoi m’attendre et pourquoi non urgent…… Merci d’avance pour la réponse… Je m’inquiète beaucoup ;

    Reply
Ou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.