Enfant qui souffle un voilier à la craie pour vérifier la spirométrie

La spirométrie est un examen médical permettant d’évaluer le fonctionnement des poumons. C’est le test no invasif de référence permettant de dépister un asthme ou une BPCO. L’examen est totalement indolore et sans danger.

Définition et objectif de la spirométrie

Qu’est-ce que la spirométrie ?

Spirométrie d'une femmeLa spirométrie est un examen de routine qui consiste à mesurer la capacité pulmonaire d’un individu. Il fait partie des explorations fonctionnelles respiratoires (EFR) qui comprennent également les gaz du sang, voire des tests d’effort si besoin. Ces examens sont réalisés sous le contrôle d’un pneumologue dans un cabinet de ville ou à l’hôpital.

Cet examen est totalement indolore et ne comporte aucun risque. Son objectif est la mesure :

  • Des volumes respiratoires, à savoir la quantité d’air contenue dans les poumons ;
  • Des débits respiratoires, autrement dit la quantité d’air expulsée ou inspirée lors d’une expiration/inspiration maximale ou normale.

Les valeurs obtenues sont ensuite comparées à celles d’un individu de race, de taille, de poids et d’âges identiques.

L’appareil utilisé est un spiromètre, il dispose à son extrémité d’un embout en caoutchouc jetable dans lequel le patient doit expirer. Il mesure les modifications de volume des poumons de manière instantanée.

À quoi sert-elle ?

La spirométrie est un examen extrêmement fréquent qui permet d’étudier le fonctionnement pulmonaire et confirmer le diagnostic de certaines affections respiratoires dont :

  • L’asthme ;
  • La BPCO (Broncho-Pneumopathie chronique obstructive).

Ce test est également une aide pour le médecin dans l’évaluation précise de la réduction de la capacité respiratoire ou dans la mesure de l’efficacité d’un traitement. La spirométrie permet de diagnostiquer une BPCO 10 à 15 ans plus tôt que tout autre moyen diagnostic comme la radiographie pulmonaire ou les gaz du sang. Les résultats sont présentés sous forme graphique : le spirogramme.

La spirométrie peut être prescrite devant la présence de certains symptômes (essoufflements, toux persistante, sifflements à la respiration) qui laissent soupçonner une pathologie pulmonaire.