Les inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) remis en question

ipp-remise-cause

Les inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) sont largement utilisés pour traiter et prévenir l’acidité gastrique et ses conséquences. Mais ces médicaments, réputés efficaces et bien tolérés, sont-ils sans risque sur le long terme ? De nombreuses études ont souligné ces dernières années leurs effets indésirables potentiellement graves et des chercheurs viennent de relier leur utilisation à une augmentation du risque de mortalité. Des résultats qui pourraient mener à un encadrement plus strict de la prescription des IPP.

Lire la suite