Quel risque d’attraper un cancer au travail ?

cancérogènes travail

L’enquête Sumer (Surveillance médicale des salariés aux risques professionnels) vient de dévoiler ses résultats : en 2009-2010, 12 % des salariés, soit plus de 2 millions et demi de personnes, étaient exposés à un ou plusieurs facteurs cancérogènes sur leurs lieux de travail. Parmi ceux-ci, des produits chimiques, des rayons ionisants, mais, également le travail de nuit. L’étude, menée par la médecine du travail, visait à identifier les salariés à risque, pour mieux les protéger.

Lire la suite