Faut-il arrêter les statines après 75 ans ?

Feb 18, 2019 par

Les statines sont une classe de médicaments utilisés pour réduire le le taux de cholestérol dans le sang et donc réduire le risque cardiovasculaire. Cependant, une polémique récurrente a alimenté les interrogations sur l’efficacité et la tolérance des statines chez les personnes âgées. Une étude réalisée par les chercheurs de la Cholesterol Treatment Trialists’ (CTT) Collaboration a permis de comparer l’efficacité du traitement par statines à différents âges, et d’explorer leurs effets chez les séniors.

boîte de médicaments, statines

Une méta-analyse sur les statines à différents âges

L’objectif des chercheurs était de réaliser une méta-analyse évaluant les statines, dans le but de comparer les effets de ce traitement à différents âges.

Les chercheurs ont analysé les données issues de 28 essais randomisés comprenant au moins 1.000 patients volontaires, sur une durée de traitement prévue d’au moins 2 ans. Cela correspondait à un total de 186 854 participants, dont 8% âgés de plus de 75 ans lors de la randomisation. La durée moyenne de suivi était de 4,9 ans.

Une efficacité prometteuse quel que soit l’âge

L’utilisation des statines conduit, dans tous les groupes, indépendamment de l’âge, à des baisses significatives des accidents cardiovasculaires. Néanmoins, la solidité des preuves en faveur d’un bénéfice chez les patients de plus de 75 ans est moins claire, surtout s’ils n’ont pas d’antécédent cardiovasculaire.

Dans toutes les classes d’âge, le traitement par statines a permis une réduction de 21 % du risque d’un premier accident cardiovasculaire grave pour une baisse de 1,0 mmol/L du LDL-cholestérol. Une diminution de 12 % de la mortalité cardiovasculaire a également été observée, pour une diminution d’1,0 mmol/L de LDL-cholestérol. Il n’y avait pas d’effet, quel que soit l’âge, sur la mortalité non vasculaire, l’incidence des cancers et les décès par cancer.

L’étude conclue que chez les patients ayant des antécédents de maladie vasculaire, le pourcentage de réduction des risques cardiovasculaires majeurs est similaire quel que soit l’âge. Les données en faveur d’un bénéfice en prévention primaire pour les patients de plus de 75 ans sont moins claires. En effet de nouvelles analyses sont nécessaires. C’est l’objectif de l’étude SAGA (Statines au grand âge) qui est en cours de réalisation.

À savoir ! La prévention primaire consiste à prévenir l’apparition de maladies dans une population saine.

Alexana,A.

– Des statines après 75 ans ? , JIM, consulté le 13 février 2019.
Alexana A.
Journaliste scientifique spécialisée en biotechnologie.
Passionnée par le domaine de la santé et les nouvelles technologies du digital.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.