Boissons énergisantes : dangers pour nos ados

May 23, 2017 par

Les boissons énergisantes sont de plus en plus présentes, et particulièrement mises en avant dans les commerces de proximité au sein de « villes jeunes ». La consommation de telles boissons devient alors « populaire » et sa fréquence, chez les adolescents, est grandissante ! Boissons énergisantes et santé, un paradoxe à élucider …

boissons energisantes

Une consommation qui dépend de l’âge, du sexe et de la situation personnelle

Des recherches précédentes ont déjà démontré le lien entre une consommation régulière de boissons énergisantes et le développement de plusieurs maladies et troubles du comportement. Une nouvelle étude s’attarde davantage sur l’identification des individus « les plus à risques » et sur le lien entre une consommation régulière et les impacts sanitaires.
Cette étude s’est portée sur 8 977 adolescents, âgés de 11 ans à 15 ans. Parmi ces jeunes, 20,6 % consommaient régulièrement des boissons énergétiques.

D’un point de vue socio-démographique, un premier constat a été établi : les garçons, ainsi que les adolescents un peu plus âgés, ont tendance à consommer des boissons énergisantes de façon plus fréquente. Autre constat : les adolescents présentant certains problèmes de santé et de comportement et ayant des difficultés scolaires sont également plus enclins à l’abus de ces boissons.

Energétiques mais pas sans risque !

Pour aller un peu plus loin, les scientifiques de cette étude se sont intéressés aux conséquences sur la santé et sur le comportement de ces adolescents dont la consommation en boissons énergisantes est abusive.

Ces analyses ont conclu qu’une consommation importante de ce type de boissons pouvait conduire à des conséquences négatives sur le plan social, émotionnel et sanitaire.

Les impacts sur la santé seraient notamment imputables à la présence de caféine, de sucres, de guarana, de taurine, de vitamines, et de toutes autres substances dont les « effets cocktail » sont encore trop peu connus. Il existe donc des risques d’atteintes cardiovasculaires, de troubles du comportement, de dépression ou encore d’addiction à l’alcool et aux drogues, liés à la consommation de ce « mélange chimique ».

Prévention, information et substitution de ces boissons, voilà ce qu’il faut retenir !

Delphine.W., Ergonome spécialisée en Santé au Travail.

– Les boissons énergisantes perturbent le comportement des adolescents ! Jean-Jacques Baudon. JIM. Le 11 mai 2017.
– Regular energy drink consumption is associated with the risk of health and behavioural problems in adolescents. Eur J Pediatr. NCBI. Mai 2017.
Delphine W.
Étudiante ergonome spécialisée en santé au travail.
Spécialiste dans la santé, le bien-être et l’adaptation de l’environnement de travail à l’Homme.
Passionnée par le sport, intéressée par la cuisine et captivée par l’écriture.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.