Amazon Halo®, un nouveau bracelet connecté qui fait polémique

Activité sportive Actualités Innovations

Rédigé par Estelle B. et publié le 29 décembre 2020

Offrir ou s’équiper d’un bracelet connecté en cette fin d’année 2020 peut sembler une idée originale et innovante. Mais ces équipements sont-ils fiables et sans danger ? L’un des derniers nés de la gamme, mis au point et commercialisé par Amazon, l’Amazon halo®, suscite quelque peu la polémique, en raison de ses limites d’utilisation et surtout de ses risques de dérive. Avant son arrivée prochaine sur le marché européen, Santé Sur le Net vous décrit ce nouveau bracelet connecté.

nouveau bracelet connecté

Amazon halo®, le nouveau bracelet connecté

Le bracelet connecté développé par la firme américaine Amazon, l’Amazon halo®, a été mis sur le marché aux USA à l’été 2020, avec des fonctionnalités beaucoup plus poussées que les autres bracelets connectés. En effet, ce nouveau bracelet propose des services de santé connectée, incluant notamment des aspects liés à la psychologie de l’utilisateur. Des nouvelles fonctionnalités, qui semblent susciter quelques inquiétudes chez des experts de la santé connectée.

Le système Amazon halo® se compose en réalité de deux produits :

  • Un bracelet connecté doté de multiples fonctions ;
  • Un abonnement mensuel à un service en ligne.

Lire aussiLa première école d’intelligence artificielle dédiée à la santé

Un décryptage de la santé, mais aussi des émotions

Les capteurs situés dans le bracelet connecté comprennent :

  • Un accéléromètre pour détecter la vitesse ;
  • Un capteur de température ;
  • Un moniteur de fréquence cardiaque ;
  • Deux microphones.

Les données captées sont ensuite analysées par des algorithmes développés grâce à l’intelligence artificielle. Au final, l’Amazon halo® décrypte de nombreuses activités et comportements de son utilisateur :

  • Les activités sportives ;
  • La qualité du sommeil ;
  • La mesure de la masse graisseuse et le calcul de l’Indice de Masse Corporelle (IMC) (grâce à l’analyse d’images téléchargées par l’utilisateur) ;
  • Le suivi des émotions, à partir de la voix de l’utilisateur enregistrée par les microphones.

Lire aussiL’intelligence artificielle pour découvrir de nouveaux antibiotiques

Une fiabilité remise en question et des risques de dérive

Les fonctionnalités de l’Amazon halo® pourraient faire de lui le compagnon digital de santé idéal, si certains experts ne s’inquiétaient pas des conséquences de l’utilisation d’un tel bracelet. En effet, certains résultats donnés par le bracelet ne seraient pas fiables, notamment la mesure de la masse graisseuse, qui pourrait être surévaluée. Même inquiétude sur l’analyse du comportement uniquement à partir d’un enregistrement de la voix, qui semble insuffisant pour décrire des émotions comme le bonheur, l’ennui ou le trouble.

Ces mauvaises interprétations pourraient avoir des conséquences dangereuses chez des utilisateurs fragiles psychologiquement. Enfin, les experts de la santé connectée s’inquiètent de l’utilisation des données personnelles. Les scans 3D du corps seraient conservés quelques heures par les serveurs d’Amazon avant d’être détruits. Par ailleurs, les données recueillies par les Amazon halo® seraient déjà utilisées par certains établissements de santé, des sociétés d’assurance ou encore des entreprises du bien-être et du fitness. En décryptant les émotions, le bracelet pourrait inciter l’utilisateur à pratiquer telle ou telle activité. Un bracelet connecté qui ferait donc beaucoup plus qu’enregistrer des données de santé objectives !

Lire aussiObjets de santé connectés : attention au piratage !

Estelle B., Docteur en Pharmacie

Source
– HALO D’AMAZON : PETIT BRACELET CONNECTÉ, GROSSES QUESTIONS. viuz.com. Consulté le 28 décembre 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.