En 40 ans, le cœur des enfants s’est fragilisé

Mar 29, 2016 par

Le_cœur_des_enfant_se_fragilise

La première génération à vivre moins longtemps que leurs parents est peut-être en train d’apparaitre. Pour la Fédération Française de Cardiologie (FFC), les capacités cardiovasculaires des jeunes s’effondrent d’année en année. Santé sur le Net décrypte le phénomène.

-25% de capacité en 40 ans

Le Professeur François Carré alerte : « en 1971, un enfant courait 800 mètres en 3 minutes, en 2013 pour cette même distance, il en faut 4 ». Selon lui, ce phénomène est un signe inquiétant pour la santé cardiovasculaire des enfants. Le premier facteur est sans surprise la sédentarité croissante des plus jeunes. Sont aussi évoqués l’augmentation du poids et de la masse graisseuse moyenne des adolescents.

Désormais, moins de 50% des enfants ont 1 heure d’activité par jour – temps préconisé par les autorités pour une croissance normale. En revanche, le temps passé devant les écrans atteint les 2 heures par jour en moyenne. Des chiffres inquiétants quand on sait que le capital cardiovasculaire d’un individu se construit de la naissance à la vingtaine.

Les parents pas assez impliqués pour leurs enfants

La Fédération interpelle l’entourage des enfants (parents, grands-parents …) pour inciter aux sorties en plein-air et aux activités familiales : « il est important d’associer l’activité physique au plaisir et au bien-être ». Les mauvaises habitudes sont récentes et pas encore ancrées dans le mode de vie des enfants, d’où l’urgence d’agir.

Les établissements scolaires sont quant à eux invités à participer aux Parcours du cœur, une initiative de la FFC pour l’information des risques associés aux problèmes cardiovasculaires (voir ici). 210 000 enfants devraient participer à l’édition 2016, qui aura lieu du 29 mars au 15 mai dans toute la France. Seront proposées des activités sportives accompagnées de conseils de prévention pour la santé cardio-vasculaire.

« 0 + 5 + 60 = prévention positive »

Ces trois chiffres seront les lignes directrices des futures campagnes de prévention : 0 tabac, 5 fruits et légumes par jour, 60 minutes d’activité quotidienne. Ces règles sont expliquées en détail dans « ABC de la santé du cœur », un ouvrage téléchargeable gratuitement (voir ici).

Bon à savoir ! L’obésité, le tabagisme et la sédentarité sont fortement impliqués dans l’hypertension artérielle, première affection cardiovasculaire. 25% de la population française est hypertendue. La moitié des adultes diagnostiqués avec une hypertension artérielle ignorent qu’ils sont hypertendus. Il est estimé qu’en 2025, 1,56 milliard d’humains seront hypertendus, ce qui en fait la troisième cause de mortalité évitable au monde (après le tabagisme et l’alcoolisme).

Hadrien V. Pharmacien


Source
Communiqué de presse « Parcours du Cœur Scolaires 2016 ». FDC. 15/02/2016

Hadrien V.
Pharmacien.
Spécialiste en produits vétérinaires, aime particulièrement étudier l’actualité et les nouveautés dans ce domaine.
Passionné de digital et webmarketing dans le milieu de la santé.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.