L’erreur médicale, troisième cause de décès aux Etats-Unis

May 10, 2016 par

L_erreur_medicale_troisieme_cause_deces_Etats

Selon une équipe de chercheurs de l’Université de médecine de Baltimore, les erreurs médicales seraient la troisième cause de décès aux Etats-Unis. En France, seuls 1% des actes médicaux seraient incriminés dans un décès. Santé sur le Net décrypte le phénomène.

L’erreur médicale derrière le cancer et les maladies cardiovasculaires

Aux Etats-Unis, l’erreur médicale n’apparait pas dans le certificat de décès ni dans le classement des causes de décès. Cette liste est publiée chaque année pas les Centers for Disease Control and Prevention (CDC). Des chercheurs ont donc voulu mettre en évidence l’importance de documenter de telles erreurs afin de sensibiliser le personnel soignant pour les limiter.

Les résultats ont été extrait d’une analyse de la littérature et extrapolés au nombre d’hospitalisations en 2013. Les chercheurs ont ainsi déduit qu’aux Etats-Unis, les erreurs médicales sont la cause de 251 000 décès, derrière le cancer (585 000) et les maladies cardiovasculaires (611 000).

Quelle est la situation en France ?

Selon le docteur Dominique Courtois, président de l’Association d’aide aux victimes d’accidents « on estime à 450 000 le nombre d’erreurs médicales chaque année dans l’Hexagone. Cela peut paraître énorme mais cela représente au final 1% des actes médicaux estimés, eux à 450 millions par an », et « les erreurs médicales graves représentent environ 5 000 morts chaque année ».

Ces résultats mettent en avant le manque de communication au sein des établissements hospitaliers concernant les erreurs médicales. Ce manque de données épidémiologiques peut s’expliquer par une volonté de protection des professionnels de santé du point de vue juridique. Bien que le risque zéro n’existe pas, une meilleure évaluation de ces erreurs pourrait améliorer la prise en charge des patients et augmenter la confiance dans les médecins.

Hélène S. Pharmacienne


Sources
Martin A. Makary. « Medical error-the third leading cause of death in the US ». The BMJ. 2016.
Vincent Vantighem. « On estime à 450.000 le nombre d’erreurs médicales en France par an ». 20 minutes. 16.12.2014.

Pierre M.
Journaliste scientifique
Passionné par les nouvelles technologies, le web et le canyoning.
Il a un intérêt particulier pour les médecines douces.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.